FLASH
[18/10/2018] Le juge rejette la demande de Paul Manafort de porter un costume au tribunal plutôt qu’un uniforme de prison  |  Effet Trump : en raison du rééquilibrage des tarifs douaniers sur l’acier, les métallurgistes américains vont obtenir la plus forte augmentation de salaire depuis des années  |  Elections de mi-mandat américaines : Le Comité national républicain a levé 269 millions de $ : « c’est le meilleur chiffre de tous les temps »  |  Effet Trump : après avoir réduit les réglementations, le président demande au gouvernement de réduire ses dépenses de 5%  |  Corée du Sud : vague de protestations du peuple, le gouvernement recule et refuse l’asile à 400 migrants musulmans  |  Le Havre : Les policiers agressés par une dizaine de racailles cagoulés après la saisie de 200 kg de cocaïne  |  Un crédit d’impôts pour héberger des réfugiés : pourquoi les les SDF français n’ont jamais eu ce privilège ?  |  Clermont-Ferrand : Une étudiante violée en pleine rue a reconnu son agresseur – c’est un Algérien  |  [17/10/2018] Tiens tiens, le candidat brésilien soit-disant « extrême-droite » a refusé le soutien de David Duke, l’ex leader du KKK  |  Israël a détruit un autre tunnel terroriste partant de Gaza  |  Après des tirs de roquette depuis Gaza sur Beersheba, Israël a lancé une attaque aérienne d’envergure sur des sites terroristes du Hamas  |  [16/10/2018] La semaine dernière, une frappe aérienne américaine en Somalie a tué une soixantaine de membres du groupe terroriste Al-Shabaab  |  James Wolfe, directeur pendant 28 ans de la sécurité de la Commission du renseignement du Sénat, a avoué avoir menti au FBI et fuité des informations confidentielles au New York Times  |  Usual Suspect : les autorités allemandes annoncent que le preneur d’otages d’hier à Cologne était un Syrien  |  Les USA lancent une nouvelle vague de sanctions contre des entreprises iraniennes  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Guy Millière le 28 janvier 2014

Screen-Shot-2014-01-28-at-10.06.32-AM

L’échec de la manifestation « jour de colère » était assez prévisible, le caractère hétéroclite et tendancieux de son contenu aussi. J’en ai traité ici. Ce qui était moins prévisible était l’irruption de slogans nauséabonds qui en rappellent d’autres, entendus dans les années 1930. « juifs, la France n’est pas à vous » : je dois dire que je ne m’attendais pas à voir une horde crier cela dans Paris.

Autre slogan, « juifs, la Palestine n’est pas à vous » : cela m’a semble moins surprenant. Et si les « pro palestiniens » se reconnaissent antisémites, cela aura au moins l’avantage d’en finir avec les débats hypocrites sur la différence censée séparer l’antisémitisme de l' »antisioniste ». Qu’y aura t-il la prochaine fois ? Je préfère ne pas l’imaginer.

Screen-Shot-2014-01-28-at-10.10.13-AM

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Cela survenait la veille de la journée de commemoration de la Shoah. Et il ne me parait pas surprenant, en ce contexte, que cette commemoration n’intéresse plus grand monde en France, et suscite une irritation croissante chez de braves gens qui, comme je l’ai entendu dans un cafe il y a un an, pensent qu' »il n’y en a que pour les juifs ». Des lycéens ici ou là, rapporte la presse, en ont « assez » qu’on leur parle d’Auschwitz, et aimeraient qu’on leur parle d’autre chose : du génocide rwandais, par exemple. Existe t-il des enseignants à même de leur expliquer en classe que la difference, immense, est qu’Auschwitz était sur le sol européen, que la Shoah ne peut être comparée à aucun autre crime contre l’humanité, et qu’il s’est agi de la seule tentative d’extermination industrielle et totale d’un peuple entier ? Il m’arrive d’avoir des doutes sur ce point.

Le livre appelé « les territoires perdus de la république » est paru il y a onze ans deja, et depuis les choses ont beaucoup empiré.

Le jour où avait lieu la manifestation « jour de colere », je participais à un colloque organisé par l’Union du patronat juif de France. La tonalité générale n’était pas à l’optimisme. J’ai répété que des tendances lourdes se dessinaient. Toutes les interventions ont été d’une remarquable qualité.

Michel Gurfinkiel a, citant le Talmud, évoqué l’existence du mal et rappelé l’extrême proximité entre l’antisémitisme et l’existence du mal. Nous sommes en France en un moment où il faut regarder en face l’existence du mal.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Guy Millière pour Dreuz.info.

PS Je n’ai pas traité une fois de plus du comportement de Francois Hollande. Ceux qui, lisant son communiqué de rupture d’avec son ex-compagne, ont parlé de repudiation ont pleinement raison. Cet homme est indigne d’être Président. Mais qui peut l’ignorer encore ?

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz