FLASH
[23/02/2019] Situation tendue à la frontière du Venezuela et de la Colombie. 3 gardes nationaux ont brisé le blocus avec leurs tanks et fait défection  |  #ActeXV des #giletsjaunes : deux figures iséroises du mouvement interpellées à l’aube – vive la liberté, l’égalité et la fraternité  |  Effet Trump : la stratégie gagnante d’un grand président : Lors de la réunion dans le Bureau oval, les Chinois se sont engagés à acheter 10 millions de tonnes métriques supplémentaires de soja américain  |  L’envoyé du Canada Kelly Knight Craft est nommé ambassadeur des États-Unis à l’ONU par Trump  |  3e mois: Les #Giletsjaunes résistent à Paris, Bordeaux, Rennes, Toulouse, Clermont-Ferrand et ce sont les juifs qui prennent  |  [22/02/2019] Fusillade mortelle à Colomiers, dans la banlieue ouest de Toulouse : 1 mort  |  [21/02/2019] L’administration dépense trop ? Pas grave, qu’ils payent : Île-de-France, nouvelle taxe sur les parkings  |  Excellente nouvelle : le jihadiste français Fabien Clain a été tué mercredi en Syrie  |  Jussie Smollett, l’acteur de Empire et proche d’Obama qui a fabriqué son attaque raciste par des pro-Trump, dort ce soir au poste  |  [20/02/2019] L’aviation israélienne a bombardé une position terroriste de Gaza en riposte à l’attaque avec explosifs attachés à un ballon plus tôt aujourd’hui  |  L’ado catho de Covington accusé à tort de propos racistes contre un natif indien, poursuit le Washington Post pour 250 millions de dollars pour avoir menti sur l’incident viral  |  [19/02/2019] Seulement quelques heures après avoir annoncé sa candidature, le socialiste Démocrate Bernie Sanders récole 1 million $ de dons – le gros pognon, il est chez les socialos  |  Trump lance une campagne mondiale pour mettre fin à la criminalisation de l’homosexualité dans des dizaines de pays, dirigée par l’ambassadeur des États-Unis en Allemagne, Richard Grenell (homosexuel)  |  #Marseille : l’homme a tiré sur la police qui a répliqué le blessant grièvement  |  #Marseille : un homme a attaqué au couteau 4 personnes  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Hervé Roubaix le 28 janvier 2014

87073883_o

«Est-ce que des associations gay et lesbiennes vont venir à l’école parler de sexualité? Allez-vous montrer des films porno? Est-il vrai que des juifs vont venir à l’école pour savoir si nos enfants sont des garçons ou des filles? C’est quoi la théorie de genre?»

Alain Soral a lancé une opération de boycott contre l’enseignement de la théorie du genre à l’école, mêlant pêle-mêle, conformément à sa névrose, antisémitisme et homophobie, complot sioniste et racisme, dans son rêve de ressouder les liens historiques entre les nazis et l’islam, dans les banlieues. Et pour orchestrer cela, il s’est appuyé sur les communautés turques et maghrébines, et surfe sur la théorie du genre – dont il se contrefout – pour non compatibilité avec la sharia.

Ainsi donc sa recrue, Farida Belghoul, a été chargée de déclencher une opération par SMS de grande envergure, alertant les mamans des communautés minoritaires sur les dépravations sexuelles et la pornographie enseignées à l’école sous couvert de la théorie du genre et l’éducation à la sexualité, et elle a appelé à boycotter l’école.

La rumeur s’est répandu comme une traînée de poudre. Le taux d’absentéisme a explosé chez les turcs, les gitans et les maghrébins, explique un directeur d’école d’une zone prioritaire de Strasbourg : «Nous nous sommes employés, via les mamans présentes au conseil d’école et issues de ces communautés à désamorcer cette situation explosive, en expliquant qu’il s’agissait de désinformation et de manipulation. Elles ont fait du porte-à-porte. Mais une fois que la rumeur est partie…». «Cette suspicion des parents n’est pas dirigée contre nous, les personnels de l’école, mais contre l’institution scolaire» ajoute-t-il.

Farida Belghoul, bien pilotée par Alain Soral pour servir « d’homme » de paille au mouvement et séduire les minorités, est une militante d’extrême gauche qui s’est déplacée d’un millimètre pour passer chez Soral.

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

En 1984, à l’extrême gauche, elle avait initié la seconde marche des beurs, aujourd’hui, elle s’occupe du mouvement «Journée de retrait de l’école», contre la théorie du genre.

Le 24 janvier, elle a appelé au boycott de l’école une fois par mois, en se servant de Facebook, et en envoyant des sms par milliers.

«Vous justifierez l’absence de votre enfant le lendemain par le motif: «journée de retrait de l’école pour l’interdiction de la théorie du genre dans tous les établissements scolaires», peut-on lire sur le site internet JRE2014 créé selon nos informations par des proches d’Alain Soral.

«D’ores et déjà, des militants du lobby LGBT (lesbiennes, gays, bisexuels et transexuels) s’invitent en classe», explique le site.

«L’éducation de nos enfants nous appartient», explique également un tract destiné à ratisser large pour embrouiller ceux qui n’ont pas les idées assez claires et se laisseront récupérer par la mouvance Soral dont ils rejettent l’idéologie douteuse. Les militants contre le MariagePourTous, la population musulmane, et les familles hostiles à la théorie du genre sont la cible d’Alain Soral qui tente une alliance contre nature afin de satisfaire ensuite son obsession numéro un : les Juifs.

Il est peu probable que les gens se laissent berner, car d’autres moyens légitimes existent contre cette pernicieuse théorie du genre, sans sombrer dans le conspirationnisme maladif et haineux d’Alain Soral et de Dieudonné son complice.

En incluant la question : « Est-il vrai que des juifs vont venir à l’école pour savoir si nos enfants sont des garçons ou des filles? » dans son opération, Alain Soral, qui n’a pas pu résister à cette tentation, a en même temps dévoilé son plan…

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Hervé Roubaix pour Dreuz.info.

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz
%d blogueurs aiment cette page :