FLASH
[13/12/2017] Avec 5000 euros par mois, la députée LREM se plaint de devoir « manger pas mal de pâtes »  |  Edouard Philippe nomme un rappeur qui traite les Français de porcs, au Conseil national du numérique  |  Médiapart demande que l’académicien Alain Finkielkraut soit exclu de l’Académie Française. Sans surprise, les lecteurs de Mediapart se déchaînent dans leurs commentaires antisémites  |  Religion d’amour et de tolérance : En Egypte à l’islam très modéré, Sheema, une chanteuse pop, a été condamnée à 2 mois de prison pour « incitation à la débauche »  |  Erdogan appelle tous les pays du monde Arabe à reconnaître Jérusalem comme capitale d’un pays inexistant, l’Etat de Palestine : tout repose sur du vent  |  USA Today donne un exemple de la noblesse et du respect de la neutralité du journalisme : « Trump n’est même pas digne de nettoyer les chiottes de la librairie Obama »  |  Des Parisiens excédés, des Parisiennes sexuellement harcelées, menacent de déclencher une grève de la faim en raison du danger et de l’insalubrité des camps de réfugiés  |  En panique, le roi de Jordanie affirme maintenant que Jérusalem n’est pas le 3e mais le 1er lieu saint de l’Islam ! Le mensonge arabe est sans limite !  |  Aux abois, Mahmoud Abbas demande à la communauté internationale de retirer à Israël le statut d’Etat  |  [12/12/2017] La Gambie, après avoir suivi les procédures demandées par l’administration américaine, a été retirée de la liste des pays visés par une interdiction d’entrée aux USA  |  Election électrique en Alabama aujourd’hui pour le poste de Sénateur : la Cour suprême donne l’ordre de sauvegarder les images des bulletins de vote électroniques  |  Nettoyage anti-pollution : Israël a éliminé avec un tir depuis un drone, 2 terroristes arabes de Gaza (mise à jour: Israël nie toute implication)  |  [11/12/2017] New York : le terroriste qui a fait exploser une bombe (4blessés légers) s’appelle Afrad Zakhmi, 22 ans du Blangadesh. Et oui encore et toujours ce sont les musulmans qui commettent le plus d’attentats  |  Un migrant musulman du Bangladesh a tenté de faire exploser une bombe a New York  |  Imam Tawhidi: « ouvrez les yeux, nos leaders ont volé nos nations et ils ont accusé Israël et les USA. Puis ils nous ont dit de chanter des slogans de mort à l’occident »  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 28 janvier 2014

Quatre individus, soupçonnés d’être impliqués dans deux fusillades survenues en décembre et en janvier à Lille, ont été présentées lundi soir à un juge d’instruction après l’ouverture d’une information judiciaire. Ils sont poursuivis pour «modification de l’état des lieux d’une scène de crime ou de délit, non-dénonciation de crime, violence avec arme et en réunion, dégradations volontaires et recel de malfaiteurs».

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Ces quatre hommes, un majeur et trois mineurs de 15, 16 et 17 ans, sont tous déjà connus «très défavorablement» de la justice, a déclaré le procureur Frédéric Fèvre, qui a requis un mandat de dépôt contre les trois plus âgés. La bande a été interpellée samedi lors d’une vaste opération de police dans le quartier lillois de Moulins, qui appartient à la Zone de sécurité prioritaire (ZSP) de Lille.

«Une arme de guerre»

C’est dans ce même quartier de Moulins que David, un étudiant de 20 ans, avait été grièvement blessé à l’arme automatique aux jambes, au bassin et au ventre à la sortie d’une boîte de nuit le 19 janvier, «pour le seul motif qu’il a pris la défense de jeunes filles qui se faisaient insulter à la sortie d’une boîte de nuit», a relaté le procureur. Les enquêteurs ont établi un lien avec un précédent mitraillage, sur la façade d’un hôtel de Villeneuve d’Ascq, dans la nuit du 12 au 13 décembre.

L’homme suspecté d’avoir tiré sur David, un autre jeune de 17 ans, est toujours en fuite. Si son arme n’a pas été retrouvée, il s’agit «vraisemblablement d’un pistolet mitrailleur 9 mm», «d’une arme de guerre», selon le procureur. David a reçu au moins cinq balles. «S’il en a réchappé, ça relève du miracle», a souligné Frédéric Fèvre. «C’est un garçon qui jusqu’à la fin de ses jours souffrira des violences dont il a été victime».

Dans une affaire distincte, des traces de sang ont été retrouvées le 19 janvier dans une voiture visée par des tirs à Lille. L’enquête est toujours en cours.

http://www.leparisien.fr/faits-divers/fusillades-a-lille-trois-mineurs-et-un-majeur-arretes-27-01-2014-3533391.php

© Gaïa pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz