FLASH
[20/10/2017] #Pologne : 8 blessés dans une attaque au couteau dans le centre commercial VIVO à Stalowa Wola  |  Une ex-assistante parlementaire porte plainte contre le député LREM Christophe Arend pour harcèlement et agression sexuelle  |  Une ex-salafiste porte plainte contre Tariq Ramadan pour “viol, agression sexuelle et harcèlement”  |  Un musulman plein d’amour et de tolérance s’est fait exploser dans la mosquée de l’imam Zaman de Kaboul en Afghanistan  |  Le Hamas à Trump : « Israël, nous voulons l’anéantir, pas le reconnaître » et les médias feignent de ne pas entendre  |  [19/10/2017] Ariane Fornia, fille d’Eric Besson, accuse l’ex-ministre Pierre Joxe d’agression sexuelle  |  Wolf Blitzer (CNN) est le 1er journaliste de gauche à évoquer le scandale Clinton/ Obama/ Uranium depuis sa révélation il y a 24 heures  |  [18/10/2017] France : 54% des condamnés pour jihad en 2014 auront purgé leur peine et seront libres en 2020 de faire devinez quoi!  |  Israël élu à la tête du COPUOS, le comité pour un usage pacifique de l’espace de l’ONU  |  JP Grumberg: Proverbe Yiddish pour les gens de gauche : ce que tu ne vois pas avec tes yeux, ne l’invente pas avec ta bouche  |  Israël attentat : un colon arabe palestinien a foncé sur des soldats israéliens avec un couteau à Gush Etzion. Terroriste blessé  |  Les constructions juives en Judée Samarie reçoivent une couverture média mondiale. L’abandon mondial du nationalisme Kurde, rien  |  Perquisition au siège du MoDem dans le cadre de l’enquête sur les emplois fictifs des assistants parlementaires européens  |  [17/10/2017] Israël refuse tout dialogue avec un gouvernement palestinien d’union avec des terroristes du Hamas  |  Grande-Bretagne : le patron du Mi5 prévient que le danger terroriste va exploser en intensité  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Hervé Roubaix le 28 janvier 2014

Islamic-Correctness

Le cancer du terrorisme mondial est inspiré par l’enseignement de l’islam. Nier cela est intellectuellement malhonnête.

La mort et la destruction provoquées par les terroristes du jihad pleuvent sur le monde depuis le chaos de Mindanao à l’est jusqu’à Volgograd à l’ouest. Des églises ont explosé en Irak, des centaines de voitures sont incendiées à Paris, 50.000 livres ont été brûlés dans une bibliothèque du Liban, et à Mogadishu, un hôtel a été attaqué, faisant des douzaines de morts.

Tandis que les explosions se propagent en Syrie, au Liban et au Pakistan, des milliardaires saoudiens et du Golfe semblent heureux de financer ces jihadistes, et de leur garantir un aller simple vers le paradis.

La veille du jour de l’an, une vielle dame m’a demandé : « que pouvons-nous faire pour lutter contre ce cancer ? »

Voici ma réponse :

Madame,

Pour commencer, nous devons libérer notre langage et apprendre, une fois de plus, à appeler un chat un chat. Le cancer global du terrorisme par quelques musulmans est inspiré par les enseignements de l’islam. Nier cela est intellectuellement malhonnête.

Aussi longtemps que vous, et le reste du monde non musulman, laisserez les musulmans marcher sur des œufs en ce qui concerne la doctrine du jihad armé, vous ne pourrez pas passer au stade suivant, c’est à dire affronter cette idéologie du culte de la mort, tout en résistant à la tentation de devenir xénophobe, et ainsi de développer, à tort, une haine contre tous les musulmans.

En fait, la haine et le fanatisme qui imprègne certaines personnes de droite et les groupes anti-islam sont exactement ce que les islamistes recherchent. Une telle folie nous cause des dégâts gigantesques.

La solution est de rester ferme dans la défense de nos idées libérales, de nos valeurs laïques, et refuser de céder un seul millimètre aux conceptions médiévales de la suprématie islamique, au nom de leur « liberté religieuse ».

Vous souvenez-vous de la guerre froide ? Il n’y avait pas un seul politicien occidental qui n’était pas opposé à la malédiction du communisme, dans sa version soviétique ou chinoise. Des Travailleurs (Labour) aux Conservateurs en Grande Bretagne, des Démocrates aux Républicains aux Etats Unis, et des Tory au Libéraux au Canada, il n’y avait aucune dissension nationale sur le fait que le communisme et l’URSS étaient une vraie menace pour la liberté individuelle, ainsi que pour la société.

Aujourd’hui, un tel consensus n’existe pas.

En fait, il semble que ce soit l’opposé qui soit vrai.

Aujourd’hui, le plus important sponsor du Jihad islamique contre la civilisation occidentale vient de l’Arabie Saoudite. Et pourtant, les puissances occidentales considèrent l’Arabie Saoudite comme leur allié.

Nos politiciens et nos leaders n’ont pas le courage pour affronter les islamo-fascistes, mais je suis certain que nous avons encore le pouvoir de rester sur nos gardes pour nous.

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

D’un point de vue pratique, demandez à vos députés et élus locaux :

1. qu’ils retirent le statut associatif à toute mosquée qui s’engage dans l’islam politique.

2. que soit boycottée toute manifestation et évènement où les femmes et les hommes sont séparés.

3. qu’ils déposent plainte contre les imams dont les sermons souhaitent la victoire des musulmans sur les infidèles.

Il y a de fortes chances que vous vous heurtiez à un mur, mais si vous ne le faites pas, vous et moi paierons le prix fort.

Aujourd’hui, les islamistes rigolent de vous.

Pendant que nos politiciens et nos élites « acomnodent » leur agenda suprémaciste et médiéval pour capter leur vote, les islamistes détruisent les fondations sur lesquelles reposent nos valeurs.

Levez-vous et exprimez-vous, où les dernières explosions de Volgograd pourraient bien devenir le désastre de Stalingrad.

Tarek Fatah est un écrivain et journaliste canadien d’origine pakistanaise, activiste laïc et libéral.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : traduction et adaptation © Hervé Roubaix pour Dreuz.info.

http://www.torontosun.com/2014/01/07/how-to-fight-islamist-terrorism

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz