FLASH
[17/11/2018] Arnaud Chavez, meneur des gilets jaunes pour Mézières, a été photographié faisant une quenelle nazie devant une stèle en hommage des victimes juives du nazisme  |  Les deux individus incarcérés suite à la violente agression du policier de la Bac Toulon, le 2 novembre dernier à Hyères, ont été remis en liberté en toute discrétion par la justice  |  [16/11/2018] Nikki Haley : Les Etats-Unis s’opposent à l’appel de l’Assemblée générale des Nations unies pour qu’Israël rende le plateau du Golan à la Syrie  |  [15/11/2018] Voici un aperçu de la prudence avec laquelle #Israël évite les pertes civiles à #Gaza: L’armée israélienne a appelé un type et a passé 45 minutes au téléphone avec lui pour qu’il évacue sa maison, avant de bombarder le bâtiment des médias du #Hamas situé à côté  |  Le sebateur Lindsey Graham a déclaré qu’il enquêterait davantage sur la controverse entourant les e-mails d’Hillary Clinton s’il devenait président du Comité judiciaire l’an prochain  |  Un « militaire » se filme et déclare qu’il est « obligé de travailler avec les porcs » en désignant les gendarmes  |  [14/11/2018] Effet trump : L’optimisme économique des petites entreprises se maintient au niveau le plus élevé depuis 45 ans  |  Floride, corruption Démocrate exposée : Les procureurs fédéraux découvrent des documents électoraux modifiés dans le comté de Broward liés aux Démocrates  |  Les Etats-Unis offrent une récompense de 5 millions de dollars pour la capture du dirigeant du Hamas Saleh Al-Arouri  |  [13/11/2018] Un camion vient d’exploser à l’angle rue Crozatier/rue du Faubourg Saint-Antoine à Paris. La façade d’un bureau de tabac attenant a également pris feu.  |  Ce mardi 13 à 20h, conférence de Guy Millière à Tel Aviv, 88 rue Ben Yehuda  |  Au Mali, 3 civils tués dans un attentat-suicide islamiste contre un sous-traitant de l’ONU  |  « Notre objectif est de presser l’#Iran jusqu’à la dernière goutte » déclare John Bolton, conseiller géopolitique de Donald #Trump  |  Arizona : la Républicaine Martha McSally concède la victoire sénatoriale à la Démocrate d’extrême gauche Krysten Sinema  |  Incendies proche de nous en #Californie: bilan : 44 morts, le plus lourd de l’histoire de l’État – politique écologiste et socialiste de « préservation » de la flore mise en cause  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Hervé Roubaix le 29 janvier 2014

tumblr_mzd5mxY7cA1qzgak3o1_500

Le tribunal de grande instance de Paris a jugé illégale la campagne d’un groupe de boycott des produits israéliens affilié à l’autorité palestinienne, et leur a interdit toute activité affirmant que les produits SodaStream sont illégalement fabriqués et vendus.

La société SodaStream – qui fabrique et commercialise des appareils pour faire de l’eau gazeuse – excellente au demeurant, j’ai goûté – et qui possède une usine à Mishor Adumim dans le désert de Judée, une parmi ses 20 usines situées partout dans le monde, a poursuivi en justice l’Association France Palestine Solidarité (AFPS) pour avoir “faussement affirmé que les produits sont ‘vendus illégalement’ du fait qu’ils sont fabriqués dans des ‘territoires occupés’ alors qu’ils portent le label Made in Israël.”

L’AFPS a fait une campagne de lobby importante auprès des magasins afin qu’ils retirent les produits SodaStream de la vente et ont activement encouragé leur boycott depuis 2010.

“Alors que SodaStream a réussi à arrêter cette campagne auprès des revendeurs, l’AFPS a persisté avec des manifestations actives, et quelques fois violentes, dans les magasins », déclare la société au Jewish Press de ce matin mercredi 29 janvier.

OPM, le distributeur exclusif de SodaStream en France, avait donc déposé plainte il y a trois ans contre l’AFPS pour sa campagne, et pour avoir dénigré les produits SodaStream auprès des revendeurs.

Le tribunal de grande instance de Paris a donné raison à SodaStream.

Le juge a conclut qu’un boycott, même s’il est motivé par des objectifs politiques ou des considérations morales, doit être « honnête » et non abusif, une condition que l’AFPS a violée en déformant une publicité de SodaStream en la recouvrant d’une image montrant du sang dans le cadre de sa campagne de diffamation.

L’AFPS a déclaré aux revendeurs et au public que les produits SodaStream étaient vendu illégalement, et, selon la société, “avait dit aux magasins que vendre les produits SodaStream constituait une fraude, et que les responsables de magasins risquaient des poursuites.”

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Le tribunal a considéré que le boycott était malhonnête car il diffusait de fausses informations sur SodaStream.

Il a ordonné à l’AFPS de cesser d’affirmer, et de reconnaitre que les produits SodaStream sont vendus illégalement, ou frauduleusement, et lui a donné deux semaines pour supprimer toutes indications en ce sens de leur site internet et de tous moyens de communication.

Le montant des indemnités accordé à SodaStream pour le préjudice causé n’était pas disponible au moment de publier cet article.

Cette décision arrive au moment où le lobby BDS (boycott désinvestissement sanction) pensait qu’il pouvait profiter d’une autre opération de lobby contre la publicité des produits SodaStream par l’actrice Scarlett Johansson. L’actrice, qui est juive, au lieu de céder aux pressions, a pris le parti de SodaStream en rappelant que la société israélienne emploie des centaines d’arabes palestiniens, dans des conditions salariales équivalentes à celles des employés juifs, et qu’il s’agit là du meilleur geste en faveur de la paix qui puisse exister.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Hervé Roubaix pour Dreuz.info.

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz