FLASH
[15/12/2017] Allemagne : Mülheim annule les célébrations de Hanukah en raison de la menace antisémite des magnifiques migrants de Merkel  |  Viktor Orban: « En Hongrie, il n’y aura pas de zones de non-droit. Il n’y aura pas de quartiers où nos femmes et nos filles seront poursuivies par des racailles »  |  [14/12/2017] Le Maire de Nazareth annule les célébrations de Noël en raison de la décision de Trump sur Jérusalem  |  A cause de ses propos racistes, le gouvernement demande le départ de Rokhaya Diallo du Conseil national du numérique  |  [13/12/2017] Alabama : Après la victoire de Doug Jones, aucune émeute à droite : c’est là qu’on voit qui sont les vrais fascistes  |  Tirs de missiles terroristes sur le sud d’Israël. Les habitants ont été alerté de se réfugier dans les abris  |  Pédophilie, la France a des leçons à recevoir de l’Amérique : dans l’Aude, un homme se prend seulement 5 ans de prison avec sursis pour le viol d’une fillette de 4 ans  |  La mère de l’ancien chef de l’Etat, Andrée Sarkozy, est décédée  |  Deux frères d’Adama Traoré en garde à vue dans le cadre d’une affaire de stupéfiants  |  Avec 5000 euros par mois, la députée LREM se plaint de devoir « manger pas mal de pâtes »  |  Edouard Philippe nomme un rappeur qui traite les Français de porcs, au Conseil national du numérique  |  Médiapart demande que l’académicien Alain Finkielkraut soit exclu de l’Académie Française. Sans surprise, les lecteurs de Mediapart se déchaînent dans leurs commentaires antisémites  |  Religion d’amour et de tolérance : En Egypte à l’islam très modéré, Sheema, une chanteuse pop, a été condamnée à 2 mois de prison pour « incitation à la débauche »  |  Erdogan appelle tous les pays du monde Arabe à reconnaître Jérusalem comme capitale d’un pays inexistant, l’Etat de Palestine : tout repose sur du vent  |  USA Today donne un exemple de la noblesse et du respect de la neutralité du journalisme : « Trump n’est même pas digne de nettoyer les chiottes de la librairie Obama »  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 30 janvier 2014

 

Visit of Boutros Boutros Ghali to Cairo

 

Michel Garroté, réd en chef  —  Le quotidien parisien de centre-gauche Le Figaro raconte, jeudi 30 janvier 2014, que l’ancien secrétaire général de l’ONU, Boutros Boutros-Ghali, a écrit la préface d’un livre de Louis Aliot, vice-président du Front National, livre intitulé « Les présidents français et l’Europe – chronique de l’abandon progressif de la souveraineté française », à paraître en mars prochain chez l’éditeur Idées et Nation.

L’ancien secrétaire général de l’ONU écrit dans sa préface : « En évoquant l’Europe et la construction européenne sous une perspective jamais étudiée jusque-là, sous l’angle des présidents français de la Ve République, M. Louis Aliot met en exergue le pouvoir et les prérogatives aussi bien constitutionnelles que politiques du chef de l’État en matière des affaires étrangères ».

Boutros Boutros-Ghali indique ne pas partager les idées politiques voire la stricte orthodoxie souverainiste vers laquelle cet ouvrage est orienté, mais reconnaît la rigueur scientifique de l’ouvrage.

L’ancien secrétaire général de l’ONU a déclaré lors d’une récente interview que le véritable problème est que la France ne s’intéresse pas vraiment à la francophonie ; que la francophonie était soutenue à l’époque de Mitterrand, de Chirac ; mais que de nos jours, l’Etat français y porte un intérêt moindre préférant se concentrer sur d’autres dossiers qu’il juge prioritaires.

Boutros Boutros-Ghali est membre du comité de parrainage du Tribunal Russell sur la Palestine, un pseudo-tribunal ultragauchiste. De plus, il n’a jamais bougé le petit doigt pour les chrétiens coptes persécutés en Egypte. En outre, le patron du programme « pétrole contre nourriture » de l’ONU en Irak, Benon Sevan, a touché 150’000 dollars de pots-de-vin, de concert avec le cousin et le beau-frère de Boutros Boutros Ghali.

Son neveu, Youssef Boutros Ghali a été inculpé après la Révolution égyptienne de 2011 pour divers délits de corruption et détournements de fonds publics. Il est en fuite et fait l’objet d’un signalement transmis à Interpol. Le Front National  —  qui se dit national  —  fait donc préfacer son prochain livre par un ex-haut fonctionnaire onusien aux idées tiers-mondistes et aux pratiques financières contestées. Elle est pas belle la vie ?

Reproduction autorisée avec mention :

© Michel Garroté réd en chef www.dreuz.info

  

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz