FLASH
[18/01/2018] Communiqué ministère de la Santé iranien: 36 000 morts par la pollution de l’air en 2017. Téhéran : 4 810 morts par la pollution de mars 2016 à mars 2017  |  Alain Soral a été condamné aujourd’hui en appel à 10.000 euros d’amende, avec possibilité d’emprisonnement en cas de non-paiement, pour avoir publié sur son site un dessin négationniste  |  Mutinerie à la prison de Fleury-Mérogis : 123 détenus refusent de regagner leur cellule  |  Cette nuit, Tsahal et la police ont localisé les terroristes islamistes palestiniens qui ont assassiné le Rabbin Raziel Shevach le 9 janvier. Repérés, les colons arabes ont ouvert le feu. 1 a été tué et 2 autres ont été appréhendés. 2 policiers ont été blessés  |  [17/01/2018] Des Israéliens se sont rendu dans la capitale juive pour prier au Mont du Temple. Sans la présence des forces de sécurité, ils auraient été décapités aux cris d’Allahou Akbar – et l’UE veut faire croire qu’il faut partager la ville !  |  3 pays dans le monde (à part les USA), ont une rue Martin Luther King: le Sénégal, le Brésil, et Israël (King était profondément pro-israélien) – ça ne rime pas bien avec Apartheid  |  Eric Trump, votre père est-il raciste ? Mon père n’est pas raciste du tout, en fait, il ne voit qu’une seule couleur : le vert, l’économie !  |  Examen médical de Trump (par le médecin d’Obama): il ne boit pas, ne se drogue pas, ne fume pas, est en excellente santé physique et mentale – et a des gênes pour vivre 200 ans ! »  |  Pendant la nuit, Tsahal a arrêté en Judée Samarie 16 colons arabes suspectés de terrorisme  |  [15/01/2018] La gauche, toujours du côté du mal : Sadiq Khan, le maire de Londres, n’accueillera pas le président Trump, mais en 2001, il a représenté le prédicateur de haine Louis Farrakhan qui disait que les juifs sont des « suceurs de sang » et Hitler un « très grand homme »  |  Religion d’amour et de paix : en Irak, au moins 8 morts et 40 blessés dans un double attentat à Bagdad  |  [14/01/2018] Abou Hamza Hamdan, un terroriste du Hamas, a été éliminé lors d’un attentat à la voiture piégée à Sidon, au Liban  |  Sur MSNBC, un pasteur noir pro-Trump dit à la journaliste d’aller vivre en Haïti si elle doute que c’est un « pays de merde »  |  Tweet du Premier ministre indien Modi à Netanyahu: « Bienvenue en Inde, mon ami PM @netanyahu! Votre visite en Inde est historique et spéciale. Elle renforcera encore l’étroite amitié entre nos deux pays »  |  La Pologne pourrait tenir un référendum pour quitter l’UE, selon Donald Tusk  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 6 février 2014

Les trois mineurs qui avaient agressé un jeune handicapé mental dimanche, près de Grenoble, ont été mis en examen ce mercredi. L’auteur principal de cette odieuse agression a été placé dans un foyer, selon le parquet. Agés de 14 et 15 ans, les deux garçons ont été mis en examen pour «violences sur personne vulnérable en réunion» et «enregistrement et diffusion d’images de violence». Un autre, âgé de 16 ans, a été mis en examen pour «complicité».

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Les trois jeunes ont été placés sous contrôle judiciaire, a précisé le parquet. Le mineur de 14 ans placé en foyer est celui qui a porté l’essentiel des coups. Les deux autres ont interdiction de se rencontrer, de sortir de chez eux entre 20 heures et 7 heures et de rencontrer leur victime. Ils ont également une obligation de scolarité, selon la même source.

«Le but affiché était de s’amuser»

«J’espère que leur mise en examen va permettre qu’on engage un travail de réflexion pour leur faire comprendre la gravité des actes qu’ils ont commis», a dit l’avocat du mineur de 15 ans. Selon lui, la famille de son client était «soulagée» que la justice privilégie «l’aspect éducatif à l’aspect répressif».

Les faits remontent à dimanche, dans le parc de La Poya à Fontaine, dans l’agglomération de Grenoble. Sur la vidéo postée sur internet, on voit deux jeunes tenir leur victime par les bras, la bousculer, puis la pousser dans un ruisseau, lui immergeant les pieds et les mollets. Ces adolescents, qui ne sont pas connus de la police ou de la justice auparavant, ont reconnu avoir agi «par jeu», a expliqué le procureur. «Le but affiché était de s’amuser», a-t-il poursuivi. La victime ne souffre que d’un hématome à la joue et s’est vu prescrire trois jours d’interruption temporaire de travail (ITT).

La ministre dénonce l’agression

«L’agressé et les mis en cause se connaissaient, a précisé le procureur. Il pourrait y avoir un contentieux entre eux à la suite d’une précédente bagarre.» Le magistrat s’est toutefois demandé s’il y avait «une autre explication que la bêtise de ces gamins».

Au lendemain des faits, lundi après-midi, Marie-Arlette Carlotti, la ministre chargée des personnes handicapées, avait dénoncé dans un communiqué une vidéo «terriblement choquante», une «agression barbare» et un «crime». Le document mis en ligne sur Internet avait provoqué une forte médiatisation autour de cette affaire et enflammé le net. La vidéo avait été, depuis, retirée de Facebook. Marie-Arlette Carlotti devait se rendre mercredi après-midi à l’institut médico-éducatif (IME) de Tullins (Isère), où est scolarisée la victime.

http://www.leparisien.fr/faits-divers/grenoble-trois-mineurs-mis-en-examen-apres-l-agression-du-handicape-05-02-2014-3562945.php

© Gaïa pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz