FLASH
[21/11/2017] Religion d’amour : au moins 50 morts dans l’explosion terroriste d’une mosquée au Nigeria  |  Religion de paix : des dizaines de morts dans une mosquée du Nigéria  |  « Si Fox News avait existé, les agressions sexuelles de Bill Clinton auraient été révélés, et il n’aurait jamais été élu président »  |  [20/11/2017] Les États-Unis réinscrivent la Corée du Nord sur la liste des États terroristes  |  Merkel dit à la presse que les négociations de coalition avec les Verts et les liberaux ont échoué et qu’il y aura de nouvelles élections  |  Religion de paix : une foule de 1000 personnes attaquent une église copte en Egypte. Les chrétiens se sont enfermés dedans pour se protéger  |  Victoire sur la pollution : le serial killer Charles Manson est mort  |  L’arrivée des livres dans la maison a bien plus bouleversé la vie de famille que les smartphones  |  Cocktails molotovs, tirs de mortier et voitures incendiées: nuit multiculturelle à Mantes-La-Jolie  |  Bruxelles : des migrants tentent de squatter un immeuble, 6 blessés lors d’affrontements avec la police  |  [18/11/2017] Espagne : la police espagnole a ouvert le feu sur un Français qui criait « Allahou Akhbar » à un péage près de la frontière française  |  Les tanks de l’armée israélienne ont procédé à des tirs de mise en garde sur les forces syriennes près de la frontière du Golan  |  [17/11/2017] L’explosion d’un pipeline au Bahreïn considérée comme une mise en garde de l’Iran  |  Retrait de sa nationalité à un « Danois de papier » parti combattre avec ISIS  |  La candidature de l’iran à la tête de l’UNESCO n’a pas été retenue  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 7 février 2014

Islamistes-Tunisie-1

Michel Garroté, réd en chef  –-  Il n’y aurait plus d’islamistes en Tunisie ? François Hollande est en Tunisie, aujourd’hui, vendredi 7 février 2014, pour « célébrer » la nouvelle constitution de ce pays. En effet, François Hollande salue, ce vendredi à Tunis, la nouvelle Constitution tunisienne, affirmant qu’elle peut servir d’exemple à d’autres pays et spéculant qu’elle prouverait que l’islam serait compatible avec la démocratie.

Devant l’Assemblée nationale constituante de Tunisie, Hollande salue « un texte majeur » qui ferait honneur à la « révolution » tunisienne et qui pourrait servir d’exemple à d’autres pays. « Cela confirme ce que j’avais dit en juillet (ndlr – lors de sa précédente visite) : l’islam est compatible avec la démocratie », insiste Hollande.

On peut lire dans l’article 1 de la nouvelle constitution : « La Tunisie est un Etat libre, indépendant et souverain. L’islam est sa religion, l’arabe est sa langue et la République est son régime. Il n’est pas possible d’amender cet article ». Et malgré cet article 1, François Hollande, citant cette nouvelle constitution tunisienne, déclare : « Cela confirme ce que j’avais dit en juillet : l’islam est compatible avec la démocratie ».

Mais dans ce cas, Hollande, au lieu de faire réprimer les Manifs pour Tous dans son propre pays, devrait déclarer à propos de la France : « La France est un Etat libre, indépendant et souverain. Le catholicisme est sa religion, le français est sa langue et la République libre et démocratique est son système. Il n’est pas possible d’amender cet article ».

Et Hollande devrait déclarer à propos d’Israël : « Israël est un Etat libre, indépendant et souverain. Le judaïsme est sa religion, l’hébreu est sa langue et la démocratie est son système. Il n’est pas possible d’amender cet article ».

Or, Hollande ne le fera pas. Il ne le fera ni pour la France, ni pour Israël. Il le fait et il le fera uniquement pour l’islam et pour les pays musulmans. Hollande le fait et le fera uniquement pour l’islam, car la France compte plusieurs millions d’électeurs franco-musulmans. En déclarant en Tunisie que « l’islam est compatible avec la démocratie », Hollande, par la même occasion, sous-entend qu’en France aussi, qu’en France surtout, « l’islam est compatible avec la démocratie ».

Ce que Hollande ne dit pas, c’est que l’actuelle République française est, d’une part, compatible avec l’islam ; et d’autre part, incompatible avec le judaïsme et le christianisme. En ce moment, la Cinquième République française est à la fois islamophile, christianophobe et judéophobe. Hollande est aujourd’hui en Tunisie pour « célébrer » la nouvelle constitution de ce pays.

Mais Hollande ne célébrera jamais une modification de la constitution française, un nouvel article de cette constitution, reconnaissant l’héritage judéo-chrétien de la France et refusant une application, même partielle, de la charia sur sol français.

Reproduction autorisée avec mention :

© M. Garroté réd chef www.dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz