FLASH
[24/09/2018] Ecosse : interdiction d’arborer un drapeau palestinien (ne pas se réjouir trop vite : les drapeaux israélien, catalan, du Vatican, tricolore irlandais, etc. sont également interdits)  |  Paris : Un adolescent de 17 ans tué à coups de couteau en pleine rue. Toujours le couteau…  |  Dans un nouveau sondage Fox News, le soutien du public pour Kavanaugh a chuté de 5% à 40%  |  Une seconde femme accuse Brett Kavanaugh de comportement sexuel douteux quand ils étaient étudiants  |  Marseille : Attaqués par environ 40 racailles, la police contrainte de faire feu à deux reprises pour éviter d’être lynchée  |  Censure des voix conservatrices : James Wood viré de Twitter. A qui est-ce jamais arrivé à gauche ?  |  Des pirates ont capturé 12 marins suisses au large du Nigeria  |  [23/09/2018] La région suisse de Saint-Gall vote massivement en faveur de l’interdiction de la burqa  |  La nouvelle tenue du personnel du SAMU varois comporterait un gilet pare-balles  |  Après avoir accusé les policiers de -chier dans leur froc- et de ne pas -avoir les couilles- d’aller dans les quartiers difficiles, #YannMoix est invité par un syndicat policier à un reportage en zone sensible. « On verra s’il a les couilles »  |  Affaire Kavanaugh : Un 3e témoin cité par Christine Ford comme ayant été présent rejette ses allégations  |  [22/09/2018] Deux ballons chargés d’explosifs envoyés depuis Gaza atterrissent dans le sud d’Israël, aucune mention dans la presse : les journaux veulent que les Français pensent que les palestiniens sont des victimes, plus grand mensonge du siècle  |  Le multiculturalisme a tué l’utopie suédoise : Les statistiques montrent que la Suède, autrefois un pays où l’on pouvait se promener dans les rues la nuit en toute sécurité, est devenue un pays truffé de crimes  |  Suite à dénonciation anonyme, la police israélienne a arrêté un terroriste musulman de 21 ans qui planifiait une attaque terroriste dans la ville d’Afula au nord  |  Le « tsunami » de #fakenews pendant la présidentielle était une Fake news. Seulement 1% des contenus circulant sur Twitter étaient des fake news selon le CNRS. Pour « Le Monde », sur 60 millions de tweets politiques, 5.000 contenaient des « fausses informations »  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 8 février 2014

mall-for-ladies-only_l

En Arabie Saoudite, Etat islamique où l’on pratique le vrai islam, rapporte Associated Press sur Gulf News (lien ci dessous), une étudiante de l’université Roi-Saoud de Riyad est morte parce que les responsables de l’université ont interdit aux ambulanciers hommes de pénétrer sur le campus des femmes la secourir.

Les règles des universités du pays appliquent une ségrégation islamique stricte entre les hommes les femmes, et interdisent aux hommes de se trouver sur le campus des femmes. C’est aussi le cas pour les écoles, les restaurants et les cafés, où existent des sections séparées pour les femmes et sont interdites aux hommes. L’autorité islamique la plus respectée du Royaume a d’ailleurs mis en garde contre la mixité, expliquant qu’elle est une menace pour la chasteté des femmes et la société en général. Ca c’est le vrai islam qu’aucun bon musulman n’oserait contester.

2 hartensteinabroad Segregated McDonalds in Riyadh
Ségrégation dans les restaurants

Mercredi dernier 5 février, une étudiante a été victime d’une crise cardiaque. Les ambulanciers sont rapidement arrivés sur place, et ont apparemment dû patienter une heure avant de pouvoir intervenir. Quand ils ont enfin été autorisés à entrer après d’interminables discussions, l’étudiante était morte.

Suite à l’incident, des professeurs ont demandé une enquête. “Nous avons besoin d’une direction qui peut prendre des décisions rapidement sans se demander ce que la famille ou la culture vont dire” a déclaré le professeur Aziza Yousuf.

Sur les murs de l'université
Sur les murs de l’université

Une des employées de l’université témoin de la scène a déclaré que l’ambulance n’a pas été appelée immédiatement, et ajoute que la permission d’entrer sur le campus a été retardée, et que la directrice de l’université et celle du collège ont paniqué. L’employée a témoigné en gardant l’anonymat de peur que l’université se venge contre elle.

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

En revanche, le recteur de l’université, Badran al-Omar, qui n’était pas sur place, nie cette version des faits et affirme que les ambulanciers ont été admis dès leur arrivée et que tout a été mis en oeuvre pour sauver la vie de la jeune femme.

“Elles ont appelé l’ambulance à 12h35, elle est arrivée à 12h45, et elle est entrée immédiatement. Personne ne leur a interdit l’accès. Et ils sont entrés par une porte secondaire,” a déclaré Omar.

En 2002 déjà, une quinzaine d’élèves d’une école de La Mecque ont été brûlées vives, ont témoigné des groupes de défense des droits de la personne, quand les policiers religieux ont refusé de les laisser sortir de l’établissement en flammes parce qu’elles n’étaient pas vêtues correctement – elles n’avaient pas le corps entièrement couvert. là encore, personne n’a été autorisé à enquêter sur cette version des faits.

Le président français François Hollande a déclaré en Tunisie que l’islam est compatible avec la démocratie. Tout dépend de ce qu’on entend, dans ce monde révisionniste, par démocratie. Si c’est la démocratie façon Arabie Saoudite, il a tout à fait raison.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Source : Associated Press pour GulfNews.com

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz