Publié par Gaia - Dreuz le 8 février 2014

Deux adolescents de 15 et 17 ans vont être présentés à un juge ce vendredi après-midi dans l’affaire du meurtre d’Amine le 17 janvier au Kremlin-Bicêtre. Ils pourraient être mis en examen et écroués comme l’ont été quatre autres adolescents ces derniers jours.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

La justice enquête sur leur implication dans le lynchage dont a été victime un jeune de Gentilly le 17 janvier : Amine avait été battu, notamment à coups de marteau et laissé pour mort sur un trottoir non loin de la porte d’Italie. Il rentrait vraisemblablement du collège et avait répondu à ses agresseurs qu’il venait du quartier Victor-Hugo avant que ceux-ci ne le frappent à mort, laissant penser à une expédition punitive aux motifs obscurs.

Le premier des adolescents déférés ce vendredi aurait reconnu avoir fait usage de gaz lacrymogène ce jour-là et le second d’avoir donné des coups de béquille selon une source policière. Tous deux étaient domiciliés dans un foyer d’accueil de Thiais.

Le 25 janvier, 300 personnes s’étaient rendues aux obsèques d’Amine, présenté par tous comme un garçon sans histoire.

http://www.leparisien.fr/informations/meurtre-d-amine-au-kremlin-bicetre-deux-autres-ados-avouent-07-02-2014-0.php

© Gaïa pour www.Dreuz.info

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz