Quantcast
FLASH
[22/09/2019] Élection israélienne. La liste arabe unie donne son mandat à Gantz pour faire tomber Netanyahu  |  Élection israélienne. Il est intéressant de noter que le President Rivlin a rappelé à la délégation de Gantz que @netanyahu n’a pas été inculpé  |  Élection israélienne. Gantz a rencontré les dirigeants des partis de gauche et ils ont clarifié leurs plans pour le prochain gouvernement : remplacer @netanyahu  |  Élection israélienne. La réunion de la liste arabe s’est terminée sans décision de recommander Gantz comme 1er ministre  |  Ministre hongrois des Affaires étrangères sur les quotas de redistribution des migrants décidée par Macron: « Nous les rejetons ! »  |  Un avion de combat non identifié a bombardé une base militaire appartenant à des terroristes chiites soutenus par l’Iran dans la région d’al-Anbar dans l’ouest de l’Irak. Aucune victime signalée  |  [21/09/2019] ISIS revendique l’explosion d’un bus qui a fait 19 morts en Irak  |  1er ministre australien: « L’une des nombreuses choses que Trump et moi avons en commun, c’est la passion du travail bien fait… Je le félicite la création d’emplois aux États-Unis  |  Militants pour le Climat et Black bloc, même combat, les deux groupes manifestent ensemble en ce moment à Paris  |  #GiletsJaunes: À 14 heures, 123 interpellations et 174 personnes verbalisées à Paris  |  L’Obs affirme que Michel Onfray « souscrit aux thèses d’Asselineau » – Onfray dénonce la fake news sur son site  |  Iran : augmentation du trafic d’organes  |  #Giletsjaunes, 106 interpellations à 13 h – ça rigole pas  |  #Giletsjaunes, le nouveau souffle ? 9 interpellations à Paris dans les manifestations  |  [20/09/2019] Le maire communiste de New York Bill de Blasion, qui a défiguré New York, abandonne la course à la présidence – il était à zéro % !  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 8 février 2014

Ceci n'est pas un journal

Vendredi 7 février, les actionnaires de Libération, fatigués de l’esprit « journalistes d’extrême gauche inefficaces, prétentieux et imbus d’eux-mêmes qui perdent de l’argent et des lecteurs en se prenant pour des grands penseurs », ont détaillé leur projet de transformation du journal en « un espace culturel et de conférence comportant un plateau télé, un studio radio, une news room digitale, un restaurant, un bar, un incubateur de start-up », pour apporter enfin « de très forts relais de croissance », en français : gagner de l’argent.

On s’en doute, ces journalistes progressistes sauf pour leur petit train train et leurs privilèges au cœur du quartier bobo de Paris n’ont pas apprécié être déplacés dans un banlieue dont ils nient tellement les échecs du « multiculturalisme » qu’ils ne veulent surtout pas le croiser.

La rédaction du journal a réagi en une ce matin, avec un « Nous sommes un journal, pas un restaurant, pas un réseau social, pas un espace culturel, pas un plateau télé, pas un bar, pas un incubateur de start-up… » :

Bf9YHRpIIAAtBpq.jpg-large

Bruno Ledoux, principal actionnaire du quotidien, a riposté dans un email envoyé aux autres actionnaires :

« Je veux les rendre ringards tous ces esprits étriqués et tirer un coup d’avance, un coup cash, où tout est dit, y compris le projet sur l’immeuble […] Je pense qu’il faut prendre […] à témoin tous les Français, qui raquent pour ces mecs, pour que tout le monde comprenne bien l’enjeu qui se joue actuellement… D’un coté, la faillite, de l’autre coté, une autre vision….. ».

Une chose est certaine : si les journalistes de Libération avaient la même honnêteté intellectuelle dans leur traitement de l’info que l’actionnaire Ledoux, le quotidien ne serait pas au bord de la faillite. Bref.

Contacté par BFM1 ce matin, Ledoux en rajoute une saine couche : « Je trouve aussi ringarde l’attitude des salariés, qui attaquent les actionnaires dans le journal, et refusent de se réformer, sans avoir voulu écouter notre projet ».

Car dans leur éditorial, les salariés dénoncent sans l’avoir examiné « le projet des actionnaires qui a provoqué la stupéfaction puis la colère de l’équipe, tant il est éloigné de [leur] métier et de [leurs] valeurs. »

Et c’est bien de leur métier et de leurs valeurs qu’il s’agit :

• Car la dernière enquête Ipsos/ Le Monde2, montre que 77% des Français ont perdu toute confiance dans les journalistes. 77% !

• Et pour Libération, la note est encore plus salée : 84% des sympathisants du Front de gauche, leur cible complice, déclarent ne pas faire confiance aux journaux.

3/4 des Français considèrent que les journalistes pratiquent la langue de bois et le politiquement correct

• Les trois quarts des Français3 considèrent que les journalistes pratiquent la langue de bois et le politiquement correct, et qu’ils évitent les vrais sujets :

graphique-journalistes-rc3a9alitc3a9-sondage

C’est exactement ce que Bruno Leroux, qui les connait bien, dénonce en parlant « d’esprits étriqués ». Leur incapacité intellectuelle à s’adapter au monde qui change expose leur déconnection des réalités économiques de la vraie vie – et leur impossibilité à conserver leurs lecteurs, qui fuient vers Internet.

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Car c’est Internet – qu’ils toisent avec mépris – qui a révélé leur psycho-rigidité.

Les résultats du sondage de notre confrère OJIM4 sur la pluralité des médias, en 2013, enfonçait le clou, et expliquait clairement cette perte de confiance du public dans les journalistes :

• Les journalistes sont classés à gauche (47%) voire très à gauche (39%),

Ce qui laisse sur la touche la moitié des Français, et fait que :

• Ils sont considérés comme éloignés des réalités (89%),

Et ça, les lecteurs, même de gauche, n’en veulent plus :

• leur manque de pluralisme idéologique nuit à leur indépendance (60%)

Et donc le public se retourne vers :

• Internet, qui est plébiscité comme le média le plus indépendant (94%) et respectant le plus la liberté d’expression (75%).

Ceci est Dreuz

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

1 http://m.bfmtv.com/article.html#art705810

2 http://www.scribd.com/

3 opinionpublique.wordpress.com/la-profonde-mefiance-des-francais-a-legard-des-journalistes-et-des-medias

4 ojim.fr/enquete-ojim-sur-lindependance-et-la-pluralite-des-medias-les-resultats-de-notre-sondage

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz