FLASH
[23/02/2019] Effet Trump : la stratégie gagnante d’un grand président : Lors de la réunion dans le Bureau oval, les Chinois se sont engagés à acheter 10 millions de tonnes métriques supplémentaires de soja américain  |  L’envoyé du Canada Kelly Knight Craft est nommé ambassadeur des États-Unis à l’ONU par Trump  |  3e mois: Les #Giletsjaunes résistent à Paris, Bordeaux, Rennes, Toulouse, Clermont-Ferrand et ce sont les juifs qui prennent  |  [22/02/2019] Fusillade mortelle à Colomiers, dans la banlieue ouest de Toulouse : 1 mort  |  [21/02/2019] L’administration dépense trop ? Pas grave, qu’ils payent : Île-de-France, nouvelle taxe sur les parkings  |  Excellente nouvelle : le jihadiste français Fabien Clain a été tué mercredi en Syrie  |  Jussie Smollett, l’acteur de Empire et proche d’Obama qui a fabriqué son attaque raciste par des pro-Trump, dort ce soir au poste  |  [20/02/2019] L’aviation israélienne a bombardé une position terroriste de Gaza en riposte à l’attaque avec explosifs attachés à un ballon plus tôt aujourd’hui  |  L’ado catho de Covington accusé à tort de propos racistes contre un natif indien, poursuit le Washington Post pour 250 millions de dollars pour avoir menti sur l’incident viral  |  [19/02/2019] Seulement quelques heures après avoir annoncé sa candidature, le socialiste Démocrate Bernie Sanders récole 1 million $ de dons – le gros pognon, il est chez les socialos  |  Trump lance une campagne mondiale pour mettre fin à la criminalisation de l’homosexualité dans des dizaines de pays, dirigée par l’ambassadeur des États-Unis en Allemagne, Richard Grenell (homosexuel)  |  #Marseille : l’homme a tiré sur la police qui a répliqué le blessant grièvement  |  #Marseille : un homme a attaqué au couteau 4 personnes  |  Val de Marne : des inscriptions « mort aux juifs » ont été retrouvées devant l’école juive et la synagogue de Bry-sur-Marne  |  [18/02/2019] @MikeGapes: « Quand j’ai rejoint le parti travailliste en 1968, j’ai rejoint un parti politique et non une secte stalinienne »  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 9 février 2014

Masked Palestinian Members of Islamic Jihad

WASHINGTON: l’administration Obama a allégé les règles d’immigration pour les demandeurs d’asile, réfugiés qui souhaitent se rendre ou immigrer aux Etats Unis, qui ont apporté un soutien « limité » au terrorisme.

Le changement fait partie des premières actions du Président Barack Obama sur l’immigration depuis son discours sur l’Etat de l’union où il a promis de gouvernement avec « son stylo et son téléphone », c’est à dire par ordres exécutifs en court-circuitant le système démocratique du vote du parlement.

Le Département de la sécurité intérieure a ainsi déclaré que les djihadistes qui ont apporté un « support matériel limité » au terrorisme ou à des organisations terroristes – comme al Qaida, ne seront plus automatiquement refoulés.

C’est une loi postérieure aux attentats du 11 septembre, qui interdisait d’entrée sur le sol américain toute personne reconnue comme ayant approché le terrorisme, qui vient d’être amendée, alors que les experts ont tous déclaré que la menace terroriste est maintenant bien plus grande que jamais, du fait qu’al Qaida s’est divisé en métastases partout dans le monde musulman, et que sa nouvelle stratégie consiste à créer des cellules dormantes et des « loups solitaires » difficilement détectables.

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Fin 2011, les services d’immigration ont recensé 4400 car de personnes rejetées pour affiliation au terrorisme.

Les députés Républicains ont fait remarquer que l’administration a allégé une règle qui avait été édictée par le Congrès pour protéger le pays contre le terrorisme.

Le Républicain Bob Goodlatte, président du comité judiciaire du Congrès, a qualifié ce changement de « naïf », compte tenu de la menace terroriste actuelle : « Le Président Obama devrait protéger les citoyens américains plutôt que prendre des risques avec ceux qui ont aidé et ont participé au terrorisme et mettre la vie des Américains en grand danger. »

Obama a donc, en passant outre le Congrès, préparé l’après Obama à une Amérique plus vulnérable que jamais au terrorisme islamiste, plus sanglante, alors qu’il tente, par ailleurs et par tous les moyens, de faire interdire la possession d’armes pour se défendre aux Américains – un rêve pour le jihad.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Source : http://timesofindia.indiatimes.com/world/us/Obama-easing-immigration-rule-for-terrorist-supporters/articleshow/30119220.cms

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz
%d blogueurs aiment cette page :