FLASH
[21/10/2017] Tchéquie : Libéraux populistes (Babis) 30,7%, Extrême droite SPD 11%, Conservateurs ODS 10,6%  |  Élections tchèques : le milliardaire populiste anti-migrants Babis largement devant  |  Trump va rendre publiques les archives sur la mort de Kennedy – la CIA veut les garder secrètes 20 ans de plus  |  Espagne : le gouvernement prévoit la destitution du président catalan Puigdemont dans les 6 mois  |  Espagne : Le gouvernement suspend l’autonomie de la Catalogne (application article 155)  |  L’Assemblée a voté la suppression de la taxe d’habitation pour 80% des ménages d’ici 2020 : ça va coûter très cher aux Français  |  Israël a tiré sur les positions de l’artillerie syrienne après 5 roquettes tirées sur le Golan  |  Elus du personnel : leur nombre devrait baisser nettement dans les grandes entreprises (enfin)  |  Egypte : 58 policiers tués lors d’un attentat de l’organisation Hasm à Giza au sud du Caire  |  #Allemagne : plusieurs personnes ont été blessées dans une attaque de couteau à Munich  |  Règlement de compte hier soir à Marseille. 2 individus armés (fusil à pompe) ont tué un homme à la Bricarde  |  Pendant la nuit, 2 roquettes tirées depuis la Syrie ont atteint le Golan – pas de blessé  |  [20/10/2017] #Pologne : 8 blessés dans une attaque au couteau dans le centre commercial VIVO à Stalowa Wola  |  Une ex-assistante parlementaire porte plainte contre le député LREM Christophe Arend pour harcèlement et agression sexuelle  |  Une ex-salafiste porte plainte contre Tariq Ramadan pour “viol, agression sexuelle et harcèlement”  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 12 février 2014

Deux hommes étaient entendus ce mercredi en garde à vue à Toulouse (Haute-Garonne) dans l’enquête sur les complicités dont aurait bénéficié Mohamed Merah, en 2012, pour commettre ses crimes au nom du jihad.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Les deux suspects, âgés de 38 et 44 ans, ont été interpellés respectivement lundi soir et mardi matin par les enquêteurs de la police judiciaire de Toulouse et de la Sous-direction antiterroriste (SDAT), co-saisis de l’enquête.

Ils sont interrogés depuis dans les locaux du commissariat central de Toulouse.

On ignorait ce mercredi s’ils seraient transférés à Paris pour y être entendus par un des juges d’instruction antiterroristes en charge du dossier ou s’ils seraient remis en liberté avant le terme de leur garde à vue, qui peut durer 96 heures.

Trois hommes déjà mis en examen

Entre le 11 et le 19 mars 2012, à Toulouse et Montauban, Mohamed Merah a assassiné trois militaires, puis trois enfants et un enseignant juifs, au nom du jihad. Petit délinquant de banlieue ayant basculé dans l’islamisme radical, il a été tué par les policiers du Raid le 22 mars 2012 à l’issue du siège de son appartement à Toulouse.

Depuis, les enquêteurs ont entendu plus d’une quinzaine de personnes en garde à vue. La plupart ont été rapidement relâchées, mais trois hommes ont été mis en examen dans ce dossier. Deux d’entre eux sont écroués: le frère de Mohamed Merah, Abdelkader, et Fetha Malki.

http://www.leparisien.fr/faits-divers/affaire-merah-deux-hommes-en-garde-a-vue-a-toulouse-12-02-2014-3584669.php

© Gaïa pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz