FLASH
[20/11/2017] Merkel dit à la presse que les négociations de coalition avec les Verts et les liberaux ont échoué et qu’il y aura de nouvelles élections  |  Religion de paix : une foule de 1000 personnes attaquent une église copte en Egypte. Les chrétiens se sont enfermés dedans pour se protéger  |  Victoire sur la pollution : le serial killer Charles Manson est mort  |  L’arrivée des livres dans la maison a bien plus bouleversé la vie de famille que les smartphones  |  Cocktails molotovs, tirs de mortier et voitures incendiées: nuit multiculturelle à Mantes-La-Jolie  |  Bruxelles : des migrants tentent de squatter un immeuble, 6 blessés lors d’affrontements avec la police  |  [18/11/2017] Espagne : la police espagnole a ouvert le feu sur un Français qui criait « Allahou Akhbar » à un péage près de la frontière française  |  Les tanks de l’armée israélienne ont procédé à des tirs de mise en garde sur les forces syriennes près de la frontière du Golan  |  [17/11/2017] L’explosion d’un pipeline au Bahreïn considérée comme une mise en garde de l’Iran  |  Retrait de sa nationalité à un « Danois de papier » parti combattre avec ISIS  |  La candidature de l’iran à la tête de l’UNESCO n’a pas été retenue  |  [16/11/2017] La deuxième vague de réfugiés balaiera l’Europe, se préoccupe l’ONU  |  Une Suédoise violée par des réfugiés se suicide après que le procureur ait conclu à un « manque de preuves »  |  Des citoyens iraniens ont attaqué la voiture du président Rohani pour l’extraire du véhicule et le lyncher  |  Des avions de combat israéliens ont survolé la région du Djebel Sheikh (Hermon), ainsi que plusieurs villes du sud du Liban  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Guy Millière le 14 février 2014

 unnamed

Je ne traite presque jamais ici de la question animale. C’est pourtant une question qui m’est chère. Je pense que les valeurs éthiques d’une société peuvent s’évaluer à la façon dont on y traite les animaux. Et je pense qu’une société où l’on se conduit de manière barbare vis-à-vis des animaux est une société où l’on est plus à même d’être irrespectueux de l’être humain. Je considère que le monde musulman est et reste profondément barbare vis-à-vis des animaux, et que les diverses barbaries qui s’y exercent vis-à-vis des êtres humains sont, dès lors, effroyablement logiques.

Chaque « fête » de l’Aid al-Kabir suscite en moi un sentiment d’horreur, et que cette « fête » soit désormais importée dans le monde occidental me semble honteux et inadmissible. La corrida est à mes yeux un spectacle plus abject que la pornographie. Quand bien même je sais que la chasse est une activité répandue sur toute la surface de la planète, je n’ai, c’est le moins que je puisse dire, aucune affinité pour cette activité, qui me semble un vestige de temps pré-civilisationnels.

Dès lors que des êtres humains sont carnivores, je me résigne à songer que des animaux sont abattus pour être mangés, mais cette résignation va de pair avec une volonté affirmée de voir la souffrance animale aussi amoindrie que possible (ce qui est le cas avec l’abattage rituel juif) et de ne pas voir celle-ci transformée en spectacle. Je considère les zoos comme des lieux de préservation des espèces animales :  des lieux où des animaux sont à l’abri de la barbarie, et où les visiteurs sont à même d’apprendre à découvrir et respecter les animaux.

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

En ce contexte, c’est avec un dégoût très profond, et apparemment partagé très largement, que j’ai découvert le sort réservé à la jeune girafe appelée Marius dans un zoo du Danemark. Tuer un animal parce que son patrimoine génétique ne convient pas à ses propriétaires est à mes yeux un acte abject. Le tuer alors que des gens ailleurs sur la planète se proposaient de racheter cet animal pour qu’il vive, ailleurs qu’au Danemark, est à mes yeux plus abject encore. Faire de l’acte consistant à le tuer, à le dépecer au couteau, et à jeter les morceaux découpés aux fauves un spectacle est à mes yeux le summum de l’abjection.

Le Danemark était un pays qui ne m’intéressait pas beaucoup jusque là. Je n’ignorais pas que les Danois et leur roi s’étaient bien conduits pendant la période de l’occupation nazie et des persécutions antisémites. Mais je me suis juré, au vu de ce que je viens de décrire, de ne jamais poser le pied sur le sol du Danemark, et je me pose des questions désormais sur le peuple danois, beaucoup de questions. Et aucune de ces questions ne m’incite à avoir autre chose que de la répulsion pour le zoo concerné, pour ses autorités de tutelle, pour les « spectateurs » de cet acte, et pour un peuple qui, très majoritairement semble-t-il, trouve tout cela acceptable.

Un tueur de chats a été voici peu condamné à un an de prison en France : c’est une peine faible, mais c’est au moins une peine. Je pourrais revoir mes positions sur le Danemark si ceux qui ont tué la jeune girafe et ont fait de cet acte un spectacle étaient condamnés à de la prison ferme.

Je suis, bien sûr, favorable à une interdiction des corridas et des égorgements lors des « fêtes » de l’Aïd dans l’ensemble des pays occidentaux.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Guy Millière pour Dreuz.info.

PS. Le Danemark vient d’interdire l’abattage rituel juif. Je pense que, dans le contexte que je decris ici, cette decision se passe de commentaires.

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz