FLASH
[25/09/2017] Vive le multiculturel ! 6 voitures brûlées, 2 écoles incendiées par une vingtaine de « jeunes » à Aulnay-sous-Bois  |  ⁠⁠⁠⁠⁠La pression israélienne a échoué, les terroristes entrent à Interpol: la candidature de l’Autorité palestinienne sera examinée  |  Avec la victoire de Merkel, l’euro s’est écroulé  |  Grande-Bretagne : Muhammad, prénom le plus donné aux bébés en 2016 selon le site Qz.com  |  Belgique : 8 perquisitions anti-terroristes lundi matin à Bruxelles et dans les environs  |  [24/09/2017] #Tennessee #Antioch : la quasi totalité des médias rapportant la conférence de police omettent de rapporter l’origine ethnique de l’assassin  |  Tuerie à l’église du #Tennessee : seul Fox News reprend l’info du shériff que l’assassin est un Afro-Américain  |  #Tennessee #Antioch : l’assassin est un Afro-Américain de 26 ans  |  Tennessee : le tireur serait un homme blanc d’une vingtaine d’années  |  Tennessee : l’assassin a été abattu par un civil armé  |  Tennessee : rectification, 1 mort, 7 blessés. Le tireur, blessé, a été arrêté  |  Fusillade dans une église du Tennessee : 7 morts, attaquant abattu – motif encore inconnu  |  Allemagne : le SPD (2e avec 20%) refuse une nouvelle coalition avec Merkel après la chute qu’elle subit  |  Allemagne estimations sortie des urnes: CDU/CSU 32.5%. SPD 20%. AfD 13.5%. FDP 10.5%. Verts 9.5%. Parti de Gauche 9%  |  Election allemande : Merkel remporte comme prévu, mais recule de 5%  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 16 février 2014

article-2129914-128C269A000005DC-460_634x709

Rappel : Anders Breivik est le terroriste qui se réclame du fascisme suprémaciste blanc et qui a massacré 77 jeunes en Norvège en 2011.

Euronews et d’autres médias rapportent que Breivik, qui a été condamné à une peine de 21 ans de prison, a menacé d’entamer une grève de la faim pour que « cessent ses tortures » (ce sont ses mots).

Dans un courrier de quatre pages manuscrites envoyé à l’administration pénitentiaire, dans lequel il se plaint que ses conditions de détention relèvent de la torture, il soumet une liste de 12 demandes, et menace, si elles ne sont pas acceptées, d’entamer une grève de la faim.

Voici ses principales demandes :

  • Que la durée de sa détention soit conforme avec le droit européen.
  • Que ses droits fondamentaux sur les promenades quotidiennes et la communication avec l’extérieur soient respectés.
  • Que la Playstation 2 à laquelle il a accès soit remplacée par la plus récente Playstation 3, et il précise que “les autres prisonniers ont accès à des jeux vidéos pour adultes, alors que je peux seulement jouer à des jeux pour enfants, beaucoup moins intéressants. Un exemple est ‘Rayman Revolution,’ un jeu pour les enfants de 3 ans.”
  • Avoir le droit de choisir ses jeux vidéos.
  • Etant donné qu’il se conduit “de manière exemplaire”, dit-il, il considère qu’il mérite une meilleure « offre d’activités » comparé à ce que reçoivent les autres détenus.
  • Breivik réclame le doublement de la somme hebdomadaire qui lui est versée, à savoir 300 couronnes norvégiennes (36 euros), pour l’aider à acheter plus de timbres postes.
  • Tout le courrier qu’il envoie et qu’il reçoit étant filtré par le personnel pénitentiaire, il se plaint que cela ralenti considérablement ses échanges avec l’extérieur.
  • Il exige que soit mis fin aux fouilles « presque » quotidiennes auxquelles il est astreint.
  • Il demande l’accès à un ordinateur au lieu d’une « machine à écrire qui vaut rien et dont la technologie date de 1873,”
  • Il veut plus de contacts avec le monde extérieur.
  • Il se plaint que sa « chaise lui fait mal », sans préciser pourquoi, et dit qu’il « préfèrerait un fauteuil ».

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

La cellule de Breivik
La cellule de Breivik

“Vous m’avez fait endurer l’enfer (…) et je ne vais pas y survivre encore longtemps. Vous êtes en train de me tuer,” écrit Breivik aux autorités, en menaçant d’entamer une grève de la faim.

“Si je meurs, toute l’extrême droite radicale et les extrémistes d’Europe sauront exactement quel genre d’individus m’ont torturé à mort (…) Dans le cours terme, cela pourrait avoir des conséquences pour certaines personnes, mais aussi quand la Norvège aura un nouveau régime fasciste dans 13 à 40 ans,” menace le terroriste, qui se considère comme un « prisonnier politique”, et que les médias avaient à tort pensé islamophobe, alors qu’il est plus proche d’un Soral, et qu’il réclame une alliance avec les islamistes pour chasser la gauche et les Juifs d’Europe, puis de la partager avec les musulmans en zones totalement séparées.

“Ma grève de la faim ne s’arrêtera que lorsque [le ministre de la justice Anders] Anundsen et [le directeur des affaires pénitentiaires] Marianne Vollan arrêntent de me traiter plus mal qu’une bête,”  ajoute Breivik.

En 2012, Breivik avait écrit un manifeste de 27 pages pour se plaindre que sa cellule était « très mal décorée » ainsi que des conditions inhumaines de sa détention, notamment que le café n’était pas à son goût et qu’il n’avait pas assez de beurre. Il s’était plaint, également, de ne pas être autorisé à  « avoir de la crème pour les mains ».

En janvier 2013, son avocat avait annoncé que Breivik avait déposé plainte pour “torture aggravée”.

Il semble donc que Breivik, qui, je le rappelle, a tué 77 personnes, principalement des jeunes, en 2011, est donc actuellement contraint d’endurer l’utilisation d’une PS2.

J’espère qu’en France les conditions de détentions ne sont pas aussi inhumaines. Sans quoi il faut que d’urgence Christiane Taubira y remédie.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz