FLASH
[24/09/2018] Sous les pressions de l’Italie, le Panama retire son pavillon à L’Aquarius  |  Ecosse : interdiction d’arborer un drapeau palestinien (ne pas se réjouir trop vite : les drapeaux israélien, catalan, du Vatican, tricolore irlandais, etc. sont également interdits)  |  Paris : Un adolescent de 17 ans tué à coups de couteau en pleine rue. Toujours le couteau…  |  Dans un nouveau sondage Fox News, le soutien du public pour Kavanaugh a chuté de 5% à 40%  |  Une seconde femme accuse Brett Kavanaugh de comportement sexuel douteux quand ils étaient étudiants  |  Marseille : Attaqués par environ 40 racailles, la police contrainte de faire feu à deux reprises pour éviter d’être lynchée  |  Censure des voix conservatrices : James Wood viré de Twitter. A qui est-ce jamais arrivé à gauche ?  |  Des pirates ont capturé 12 marins suisses au large du Nigeria  |  [23/09/2018] La région suisse de Saint-Gall vote massivement en faveur de l’interdiction de la burqa  |  La nouvelle tenue du personnel du SAMU varois comporterait un gilet pare-balles  |  Après avoir accusé les policiers de -chier dans leur froc- et de ne pas -avoir les couilles- d’aller dans les quartiers difficiles, #YannMoix est invité par un syndicat policier à un reportage en zone sensible. « On verra s’il a les couilles »  |  Affaire Kavanaugh : Un 3e témoin cité par Christine Ford comme ayant été présent rejette ses allégations  |  [22/09/2018] Deux ballons chargés d’explosifs envoyés depuis Gaza atterrissent dans le sud d’Israël, aucune mention dans la presse : les journaux veulent que les Français pensent que les palestiniens sont des victimes, plus grand mensonge du siècle  |  Le multiculturalisme a tué l’utopie suédoise : Les statistiques montrent que la Suède, autrefois un pays où l’on pouvait se promener dans les rues la nuit en toute sécurité, est devenue un pays truffé de crimes  |  Suite à dénonciation anonyme, la police israélienne a arrêté un terroriste musulman de 21 ans qui planifiait une attaque terroriste dans la ville d’Afula au nord  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Hervé Roubaix le 17 février 2014

Bénédicte Bauret

En France, cette année, des candidats aux municipales cherchent à attirer le vote de ceux qui n’aiment pas les Juifs pour se faire élire. Et ils sont dans le camp socialiste.

Dieudonné a été utile : il a démontré que l’antisionisme n’est qu’un alibi antisémite, et que son public des banlieues ne s’embarrasse pas de ce genre de faux nez. Il a aussi montré que le phénomène, exacerbé par des médias rarement neutres sur le conflit contre Israël, est loin d’être marginal.

Ainsi Bénédicte Bauret, candidate de la « gauche citoyenne de Mantes-la-Ville », appelle -opportunément pendant sa campagne- à boycotter les produits fabriqués en Israël.

La dame Bauret n’est pas antisémite elle-même, au contraire. Personnellement, elle apprécie beaucoup les Juifs, et elle reconnait volontiers qu’Israël est un champion dans de nombreux domaines qui comptent pour elle : l’écologie et les bio-technologies par exemple. Ca ne l’empêche pas de vouloir séduire le réservoir mis à disposition par Dieudonné.

La gauche morale porte l’entière responsabilité de cette dérive

A épier l’antisémite avec croix gammée tatouée au bras des candidats FN, tout en fermant les yeux sur les brûlots anti…sionistes de leur camp, les socialistes, pour ne pas perdre leur soutien, ont laissé leur aile gauche se dieudonniser.

Bénédicte Bauret sait que le boycott est contraire à la loi et que son incitation au boycott peut lui valoir une inéligibilité.

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Elle sait que le tribunal vient de condamner l’Association France Palestine Solidarité qui boycottait SodaStream, car, a expliqué le juge, le boycott ne contribue pas à la paix que l’association palestinienne dit rechercher.

Scarlett Johansson unveiled as SodaStream Global Brand Ambassador - Jan 2014

Mais Bénédicte Bauret n’hésite pas, pour quelques milliers de votes antisémites, à faire naître dans l’esprit du public l’idée que les produits SodaStream sont illégaux, en faisant un amalgame infâme entre leur terre ancestrale que les Juifs – selon elle – auraient volé, et les produits qui y sont fabriqués. Elle n’hésite pas à écrire « Achèteriez-vous des produits volés ? » reprenant les mêmes propos de l’association palestinienne condamnés par le tribunal.

L’incitation au boycott d’Israël sert-il directement les intérêts des habitants de Mantes ? Certainement pas, dit le tribunal administratif qui condamne les mairies qui financent les opérations « antisionistes ». Mais il permet de gagner des voix.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Hervé Roubaix pour Dreuz.info.

http://www.mantes-actu.net/mantes-la-ville-benedicte-bauret-boycotte-made-in-israel/

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz