FLASH
[23/11/2017] Ce n’est pas un gag (hélas) : le groupe EELV à la mairie de paris veut rebaptiser la journée du patrimoine en journée du matrimoine  |  Les forces irakiennes lancent l’opération finale pour nettoyer les dernières bases d’Isis dans le désert  |  [22/11/2017] Haute-Savoie : un individu tué par balle par un policier lors d’échanges de tirs contre un véhicule qui fonçait sur plusieurs policiers. 1 homme interpellé, 2 en fuite  |  Rennes – vols et agressions par 6 migrants illégaux dont un de « 11 ans »: arrêtés 3 fois en 3 jours, libérés, ils recommencent immédiatement  |  Débarquement massif d’Algériens sur les côtes espagnoles : une ‘attaque coordonnée’, selon un responsable espagnol  |  Et hop: le journaliste Frédéric Haziza accusé d’agression sexuelle – mais n’oublions pas Tariq Ramadan !  |  Multiculturalisme chéri : dans l’Essonne, un policier et sa femme ont été roués de coups devant leurs enfants  |  Les dirigeants allemands font pression pour la reprise des négociations de coalition par Merkel et éviter la paralysie du gouvernement  |  Israël détruit les habitations de deux monstres arabes palestiniens ayant commis des attentants  |  Israël dejoue une tentative de faire entrer des tonnes d’explosifs à Gaza. Pourquoi ne construisent ils pas une économie ?  |  A court d’analogies (facho, suprémaciste, Hitler et Mussolini sont très usés), les Trump haters le comparent maintenant à Charles Manson  |  Républicain soupçonné de harcèlement sexuel> Démocrates: « il doit démissionner ». Démocrate accusé> Démocrates disent: « il faut enquêter »  |  Explosion de démissions de politiciens, journalistes, artistes Démocrates américains accusés de harcèlement sexuel (ou pire)  |  Morale socialiste: Hollande savait que Thomas Thévenoud fraudait le fisc quand il l’a nommé secrétaire d’État au Commerce extérieur  |  Les discussions entre le Hamas et le Fatah du Caire tournent mal, *encore*  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Hervé Roubaix le 17 février 2014

Bénédicte Bauret

En France, cette année, des candidats aux municipales cherchent à attirer le vote de ceux qui n’aiment pas les Juifs pour se faire élire. Et ils sont dans le camp socialiste.

Dieudonné a été utile : il a démontré que l’antisionisme n’est qu’un alibi antisémite, et que son public des banlieues ne s’embarrasse pas de ce genre de faux nez. Il a aussi montré que le phénomène, exacerbé par des médias rarement neutres sur le conflit contre Israël, est loin d’être marginal.

Ainsi Bénédicte Bauret, candidate de la « gauche citoyenne de Mantes-la-Ville », appelle -opportunément pendant sa campagne- à boycotter les produits fabriqués en Israël.

La dame Bauret n’est pas antisémite elle-même, au contraire. Personnellement, elle apprécie beaucoup les Juifs, et elle reconnait volontiers qu’Israël est un champion dans de nombreux domaines qui comptent pour elle : l’écologie et les bio-technologies par exemple. Ca ne l’empêche pas de vouloir séduire le réservoir mis à disposition par Dieudonné.

La gauche morale porte l’entière responsabilité de cette dérive

A épier l’antisémite avec croix gammée tatouée au bras des candidats FN, tout en fermant les yeux sur les brûlots anti…sionistes de leur camp, les socialistes, pour ne pas perdre leur soutien, ont laissé leur aile gauche se dieudonniser.

Bénédicte Bauret sait que le boycott est contraire à la loi et que son incitation au boycott peut lui valoir une inéligibilité.

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Elle sait que le tribunal vient de condamner l’Association France Palestine Solidarité qui boycottait SodaStream, car, a expliqué le juge, le boycott ne contribue pas à la paix que l’association palestinienne dit rechercher.

Scarlett Johansson unveiled as SodaStream Global Brand Ambassador - Jan 2014

Mais Bénédicte Bauret n’hésite pas, pour quelques milliers de votes antisémites, à faire naître dans l’esprit du public l’idée que les produits SodaStream sont illégaux, en faisant un amalgame infâme entre leur terre ancestrale que les Juifs – selon elle – auraient volé, et les produits qui y sont fabriqués. Elle n’hésite pas à écrire « Achèteriez-vous des produits volés ? » reprenant les mêmes propos de l’association palestinienne condamnés par le tribunal.

L’incitation au boycott d’Israël sert-il directement les intérêts des habitants de Mantes ? Certainement pas, dit le tribunal administratif qui condamne les mairies qui financent les opérations « antisionistes ». Mais il permet de gagner des voix.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Hervé Roubaix pour Dreuz.info.

http://www.mantes-actu.net/mantes-la-ville-benedicte-bauret-boycotte-made-in-israel/

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz