FLASH
[22/11/2017] Rennes – vols et agressions par 6 migrants illégaux dont un de « 11 ans »: arrêtés 3 fois en 3 jours, libérés, ils recommencent immédiatement  |  Débarquement massif d’Algériens sur les côtes espagnoles : une ‘attaque coordonnée’, selon un responsable espagnol  |  Et hop: le journaliste Frédéric Haziza accusé d’agression sexuelle – mais n’oublions pas Tariq Ramadan !  |  Multiculturalisme chéri : dans l’Essonne, un policier et sa femme ont été roués de coups devant leurs enfants  |  Les dirigeants allemands font pression pour la reprise des négociations de coalition par Merkel et éviter la paralysie du gouvernement  |  Israël détruit les habitations de deux monstres arabes palestiniens ayant commis des attentants  |  Israël dejoue une tentative de faire entrer des tonnes d’explosifs à Gaza. Pourquoi ne construisent ils pas une économie ?  |  A court d’analogies (facho, suprémaciste, Hitler et Mussolini sont très usés), les Trump haters le comparent maintenant à Charles Manson  |  Républicain soupçonné de harcèlement sexuel> Démocrates: « il doit démissionner ». Démocrate accusé> Démocrates disent: « il faut enquêter »  |  Explosion de démissions de politiciens, journalistes, artistes Démocrates américains accusés de harcèlement sexuel (ou pire)  |  Morale socialiste: Hollande savait que Thomas Thévenoud fraudait le fisc quand il l’a nommé secrétaire d’État au Commerce extérieur  |  Les discussions entre le Hamas et le Fatah du Caire tournent mal, *encore*  |  ISIS donne l’ordre aux musulmans d’assassiner Barron Trump, le plus jeune fils du président  |  Rock star Nick Cave menacé par BDS: « je vais en Israël à cause de BDS et j’aime Israël »  |  [21/11/2017] Religion d’amour : au moins 50 morts dans l’explosion terroriste d’une mosquée au Nigeria  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 17 février 2014

Khamenei-4

Michel Garroté, réd en chef  –-  Les négociations nucléaires entre l’Iran et les pays du groupe 5+1, qui doivent reprendre demain mardi à Vienne, vont se poursuivre mais ne mèneront nulle part, a déclaré aujourd’hui lundi le guide suprême iranien, l’ayatollah Ali Khamenei. En clair, l’Iran des mollahs intégristes renonce aux négociations nucléaires tout en feignant de les poursuivre. Les mollahs iraniens pensent que s’ils négocient dans l’affaire nucléaire, le problème ne pourra absolument pas être réglé. Le guide suprême iranien, l’ayatollah Ali Khamenei, s’explique : « Je ne suis pas optimiste à propos des négociations et elles ne mèneront nulle part ».

Le guide suprême iranien, l’ayatollah Ali Khamenei est le numéro un iranien. Il a la haute main sur toutes les affaires importantes du pays, notamment le dossier nucléaire. Il a fait cette déclaration, alors que le chef de la diplomatie iranienne, Mohammad Javad Zarif, et les autres membres de la délégation iranienne, sont arrivés à Vienne, pour « reprendre » demain mardi les « négociations » avec le groupe 5+1 (Etats-Unis, Russie, Chine, France, Royaume-Uni et Allemagne) pour un soi-disant « accord définitif » sur le nucléaire offensif des mollahs intégristes de Téhéran.

Un accord intérimaire de six mois, négocié entre les deux parties à la fin de l’année 2013, est entré en application le 20 janvier dernier prévoyant le gel théorique d’une partie seulement des activités nucléaires iraniennes, et, hélas, la levée partielle des sanctions économiques par les Etats-Unis et les pays européens. L’ayatollah Ali Khamenei a encore ajouté : « La question nucléaire est un prétexte pour les Etats-Unis à leur hostilité à l’égard de l’Iran. Ils évoquent maintenant les questions des droits de l’Homme et des missiles balistiques pour faire pression contre l’Iran ».

Les responsables américains veulent naturellement aborder la question de l’imposant arsenal militaire balistique de l’Iran lors des négociations finales sur le nucléaire. Et Les responsables américains continueront évidemment à imposer certaines sanctions contre l’Iran, à cause de la situation désastreuse des droits de l’Homme et à cause du soutien iranien à des groupes terroristes, notamment le Hezbollah. Mais les négociateurs nucléaires iraniens ont affirmé qu’il n’était pas question d’aborder le programme balistique de Téhéran lors des négociations nucléaires.

Sur dreuz.info, Jean-Patrick Grumberg, Guy Millière et moi-même, nous avions rappelé, dès l’élection à la présidence du mollah Rohani, que c’est le guide suprême iranien, l’ayatollah Ali Khamenei qui continue de diriger l’Iran. Et nous avions rappelé que l’Iran n’a jamais négocié sérieusement sur quoi que ce soit, n’en déplaise à nombre de mes confrères journalistes, qui s’extasient sur le président mollah Rohani et qui s’extasient sur la levée partielle des sanctions économiques par les Etats-Unis et les pays européens.

Reproduction autorisée avec mention :

© M. Garroté réd chef www.dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz