FLASH
[20/08/2018] Tsahal à arrêté 11 islamistes palestiniens à Hebron et à Jérusalem lors de raids pour rechercher des terroristes  |  Le prix de la vie selon la justice française : Le migrant illégal de 19 ans qui a poignardé 4 personnes à Périgueux lundi 13 août n’a été condamné qu’à 3 ans de prison ferme  |  Paris : Une policière porte secours à des passagers après un accident mortel qu’ils ont provoqué, dans le 19e, et se fait violemment frapper par le passager rescapé!  |  Le chef de la police municipale de Villevaudé, en Seine-et-Marne, a été violemment agressé dimanche à son domicile par « plusieurs personnes » qui l’ont roué de coup  |  Barcelone attentat islamique : Un homme armé d’un couteau a tenté d’attaquer des policiers en hurlant Allahou Akbar (Allah est le plus grand)  |  Saint-Paul-Trois-Châteaux (26) : un homme de 45 ans tué de 9 coups de couteau, un autre homme blessé, suspect appréhendé, motif inconnu  |  Marseille : encore un adolescent de 16 ans poignardé pour un mauvais regard  |  Tsahal a ouvert le feu sur un terroriste musulman qui a tiré dans leur direction dans le nord de Gaza. Aucun blessé parmi les troupes israéliennes n’a été signalé  |  Un terroriste musulman a tiré des coups de feu sur l’ambassade des États-Unis à Ankara. La police a déclenché une chasse à l’homme et recherche un véhicule blanc suspect  |  [17/08/2018] Jérusalem : attentat au couteau, un policier blessé par un terroriste musulman palestinien, qui a été neutralisé  |  Dreuz lance un appel aux lecteurs: aidez-nous à passer au crible pendant 24 h les Fake News des radios du service public français  |  Laurent Ruquier défend son ami Gilbert Rozon, accusé d’agressions sexuelles: « Il n’a tué personne » (non, il a juste violé plusieurs femmes)  |  Suisse : à Genève 5 jeunes femmes sauvagement tabassées, 2 blessées graves, par « des Maghrébins de cités venus de France »  |  Automobiliste tué par balle à Paris: le policier mis en examen et interdit d’exercer  |  Une ex-esclave sexuelle yézidi aurait fui l’Allemagne après y avoir revu son bourreau, infiltré parmi les réfugiés  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 17 février 2014

Khamenei-4

Michel Garroté, réd en chef  –-  Les négociations nucléaires entre l’Iran et les pays du groupe 5+1, qui doivent reprendre demain mardi à Vienne, vont se poursuivre mais ne mèneront nulle part, a déclaré aujourd’hui lundi le guide suprême iranien, l’ayatollah Ali Khamenei. En clair, l’Iran des mollahs intégristes renonce aux négociations nucléaires tout en feignant de les poursuivre. Les mollahs iraniens pensent que s’ils négocient dans l’affaire nucléaire, le problème ne pourra absolument pas être réglé. Le guide suprême iranien, l’ayatollah Ali Khamenei, s’explique : « Je ne suis pas optimiste à propos des négociations et elles ne mèneront nulle part ».

Le guide suprême iranien, l’ayatollah Ali Khamenei est le numéro un iranien. Il a la haute main sur toutes les affaires importantes du pays, notamment le dossier nucléaire. Il a fait cette déclaration, alors que le chef de la diplomatie iranienne, Mohammad Javad Zarif, et les autres membres de la délégation iranienne, sont arrivés à Vienne, pour « reprendre » demain mardi les « négociations » avec le groupe 5+1 (Etats-Unis, Russie, Chine, France, Royaume-Uni et Allemagne) pour un soi-disant « accord définitif » sur le nucléaire offensif des mollahs intégristes de Téhéran.

Un accord intérimaire de six mois, négocié entre les deux parties à la fin de l’année 2013, est entré en application le 20 janvier dernier prévoyant le gel théorique d’une partie seulement des activités nucléaires iraniennes, et, hélas, la levée partielle des sanctions économiques par les Etats-Unis et les pays européens. L’ayatollah Ali Khamenei a encore ajouté : « La question nucléaire est un prétexte pour les Etats-Unis à leur hostilité à l’égard de l’Iran. Ils évoquent maintenant les questions des droits de l’Homme et des missiles balistiques pour faire pression contre l’Iran ».

Les responsables américains veulent naturellement aborder la question de l’imposant arsenal militaire balistique de l’Iran lors des négociations finales sur le nucléaire. Et Les responsables américains continueront évidemment à imposer certaines sanctions contre l’Iran, à cause de la situation désastreuse des droits de l’Homme et à cause du soutien iranien à des groupes terroristes, notamment le Hezbollah. Mais les négociateurs nucléaires iraniens ont affirmé qu’il n’était pas question d’aborder le programme balistique de Téhéran lors des négociations nucléaires.

Sur dreuz.info, Jean-Patrick Grumberg, Guy Millière et moi-même, nous avions rappelé, dès l’élection à la présidence du mollah Rohani, que c’est le guide suprême iranien, l’ayatollah Ali Khamenei qui continue de diriger l’Iran. Et nous avions rappelé que l’Iran n’a jamais négocié sérieusement sur quoi que ce soit, n’en déplaise à nombre de mes confrères journalistes, qui s’extasient sur le président mollah Rohani et qui s’extasient sur la levée partielle des sanctions économiques par les Etats-Unis et les pays européens.

Reproduction autorisée avec mention :

© M. Garroté réd chef www.dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz