FLASH
[15:36] Le gouvernement français lance un groupe de réflexion sur la prostitution des mineures. Ils ont besoin d’un groupe de réflexion pour un sujet pareil ?  |  Le maire communiste de New York annonce une vague de 9 000 chômages techniques dans un contexte de crise budgétaire suite à sa gestion déplorable  |  Gavin Newsom, gouverneur de Californie, interdit les véhicules à essence à partir de 2035  |  Un rapport du Sénat lie Hunter Biden (le fils de Joe) à un « réseau de prostitution et de traite des êtres humains »  |  La Belgique passe au rouge sur la carte européenne du coronavirus  |  Pékin derrière la demande de la Barbade à abandonner la Reine d’Angleterre comme chef d’État  |  Un navire de guerre russe entre en collision avec un navire danois  |  Les États-Unis rejettent Loukachenko comme dirigeant légitimement élu du Belarus  |  Les électeurs de Biden attaquent la maison d’un supporter de Trump du Minnesota  |  Portland refuse l’autorisation de rassemblement des Proud Boys à cause du COVID, et autorise le rassemblement Black Lives Matter en raison de la liberté d’expression  |  Le Venezuela va expédier du pétrole à l’Iran malgré les menaces de sanction américaines  |  Les négociations à Abou Dhabi entre les États-Unis et le Soudan se sont terminées sans avancée sur la reconnaissance d’Israël par le Soudan  |  4 antifa, dont le partenaire d’un homme tué à Kenosha, poursuivent Facebook pour avoir « permis à des milices de droite de recruter »  |  Portland : Des émeutiers antifa et soutiens de Biden ont tiré un mortier sur le bâtiment de la police  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 18 février 2014

Jihad_in_Syria-7751b

Ca va finir par des feux d’artifices en France…

D’un coté le juge anti-terroriste Marc Trévidic déclare à Reuters que « les départs pour le djihad syrien s’accélèrent » car « il y a eu aussi un accélérateur qui a été très net, [quand la] première génération de ceux qui sont partis sont revenus chercher leurs copains ». Et le juge ajoute : « On a une radicalisation exponentielle dans notre pays, on a de plus en plus de personnes embrigadées dans des groupes qu’on peut qualifier de terroristes, donc c’est un échec. »

De l’autre, on sait, mais il est important de toujours le rappeler, qu’il suffit d’une vingtaine d’islamistes pour commettre un attentat de l’ampleur du 11 septembre (3000 morts), et donc le danger n’est pas proportionné au très petit nombre de ces Français jihadistes.

Et lorsqu’ils s’expriment, ces jihadistes ne laissent aucune doute sur leurs intentions futures. Ainsi les parisiens Abou Chaak et Abou Dahouk, 24 et 26 ans, interviewés par Skype par Omar Ouahmane pour France Culture depuis Alep en Syrie, et qui combattent Assad avec le groupe islamique l’Etat islamique en Irak et au Levant qu’al Qaida considère comme plus « radical » qu’eux – et l’on aura du mal à imaginer ce que « plus radical qu’eux » peut impliquer.

Abou Dahouk explique que les Moujahidins ne ressemblent pas à la caricature du barbu en robe avec une femme intégralement voilée donnée par la France, mais beaucoup plus au profil des terroristes du 11 septembre, des cadres en costume cravate, ayant fait des études et venant de la classe moyenne. Ce ne sont pas « des paumés qui foutaient la merde à l’école, ils ont fini par vendre de la drogue, donc à la fin ils savaient plus quoi faire ils se sont dit tiens si j’allais me faire exploser… ce sont des idées reçus, ils sont bilingues, trilingues, ils ont des BTS ».

[jwplayer mediaid= »61920″]

Abou Dahouk : « à la fin, la religion elle rentre dans mon cœur, et tu finis au sommet de l’islam, tu finis moudjahid »

Abou Chaak : « Merah représente une jeunesse fière. Ils ont eu peur de Mohammed Merah quand ils ont vu ce qu’il a fait, mais des comme ça, y en a des centaines et des centaines. »

Que pensez-vous de Mohammed Merah ?

[jwplayer mediaid= »61921″]

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Abou Chaak : « il représente juste une chose : il représente une jeunesse qui revient à l’islam, il représente une jeunesse fière, il représente une jeunesse qui sait ce qu’elle veut.

Abou Chaak : « Ça veut dire que nous, au jour d’aujourd’hui, on a des papiers européens. Moi si je veux je rentre en France et je fais tout péter. J’ai un an et demi dans les rangs des djihadistes, un an et demi de guerre que je peux venir en France mettre au service de l’islam. »

« Mohamed Merah, il est parti, il a appris, il est revenu, il a appliqué. »

Faut-il avoir peur ? Certainement pas, vous seriez islamophobe.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

http://rue89.nouvelobs.com/2014/02/17/djihadiste-syrie-si-veux-rentre-france-fais-tout-peter-250024
http://mobile.lepoint.fr/societe/trevidic-les-departs-pour-le-djihad-syrien-s-accelerent-12-02-2014-1791065_23.php

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz