FLASH
[18/11/2017] Espagne : la police espagnole a ouvert le feu sur un Français qui criait « Allahou Akhbar » à un péage près de la frontière française  |  Les tanks de l’armée israélienne ont procédé à des tirs de mise en garde sur les forces syriennes près de la frontière du Golan  |  [17/11/2017] L’explosion d’un pipeline au Bahreïn considérée comme une mise en garde de l’Iran  |  Retrait de sa nationalité à un « Danois de papier » parti combattre avec ISIS  |  La candidature de l’iran à la tête de l’UNESCO n’a pas été retenue  |  [16/11/2017] La deuxième vague de réfugiés balaiera l’Europe, se préoccupe l’ONU  |  Une Suédoise violée par des réfugiés se suicide après que le procureur ait conclu à un « manque de preuves »  |  Des citoyens iraniens ont attaqué la voiture du président Rohani pour l’extraire du véhicule et le lyncher  |  Des avions de combat israéliens ont survolé la région du Djebel Sheikh (Hermon), ainsi que plusieurs villes du sud du Liban  |  Israël, toujours aussi nul en blocus : 15 392 tonnes de biens de consommation, répartis sur 498 camions, livrés hier à Gaza  |  France : chômage en hausse. USA : chômage en baisse. Et Macron dit qu’on ne peut diriger un pays et tweeter…  |  Oups! 3 véhicules de la police incendiés ce matin devant le commissariat d’Antony en banlieue parisienne  |  Supprimé des médias : le grand mufti d’Arabie Saoudite, Abdelaziz al-Cheïkh, lanche une fatwa interdisant de tuer des juifs et de manifester contre Israël  |  Un tableau de Léonard de Vinci vendu hier pour 405 millions$ – pris pour un faux en 1958, il avait été vendu 57$  |  [14/11/2017] #Californie, #Rancho Tehama : des enfants ont été évacués par bus scolaire  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 18 février 2014

Chinois-Paris

Michel Garroté, réd en chef  —  PSA a validé l’entrée au capital de l’Etat français et de l’assembleur chinois à hauteur de 800 millions d’euros chacun. Le conseil de surveillance de PSA Peugeot Citroën a validé le protocole d’accord qui ouvre la voie à l’entrée au capital de l’Etat français et du groupe chinois Dongfeng.

Cette recapitalisation est « nécessaire » pour le constructeur français en difficulté : en 2012, il a essuyé une perte nette de 5 milliards d’euros et continue à brûler 200 millions d’euros de cash tous les mois…

Le mariage capitalistique avec PSA apparaît comme une étape clef, puisqu’il doit permettre au groupe public chinois Dongfeng (qui signifie « Vent d’est »), deuxième du pays par le nombre de voitures vendues l’année dernière, de progresser sensiblement sur la chaîne de la valeur ajoutée. Le but étant, en échange de son investissement, d’avoir un meilleur accès aux technologies et aux méthodes industrielles du groupe français PSA.

Le but de Dongfeng est en particulier de développer sa propre marque. L’idée est de vendre, à la fin 2016, 2 millions de véhicules sous marque chinoise. Dongfeng est l’archétype de l’entreprise d’Etat, où le parti communiste imprime son inertie en plaçant ses hommes à tous les niveaux…

Reproduction autorisée avec mention :

Michel Garroté réd en chef www.dreuz.info

Sources :

http://www.liberation.fr/economie/2014/02/18/l-etat-et-les-dongfeng-prennent-leur-part-du-lion_981147

http://www.lesechos.fr/entreprises-secteurs/auto-transport/actu/0203324675862-dongfeng-le-dragon-chinois-qui-reve-de-se-hisser-parmi-les-geants-mondiaux-651338.php

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz