FLASH
[17/10/2017] Israël refuse tout dialogue avec un gouvernement palestinien d’union avec des terroristes du Hamas  |  Grande-Bretagne : le patron du Mi5 prévient que le danger terroriste va exploser en intensité  |  Catalogne : 691 entreprises ont délocalisé leur siège social  |  Projet d’attentat par des terroristes ultra-droite: Mélenchon, Castaner et ds mosquées étaient visés selon LCI  |  10 activistes d’extrême droite qui préparaient une attaque arrêtés par la police  |  Effet Trump: la bourse franchit les 23000 points pour la 1ere fois de ses 121 années d’existence  |  Trump : « on m’a demandé si Hillary Clinton se présentera en 2020. J’ai répondu : ‘j’espère que oui !’  |  Daphne Caruana Galizia, qui a révélé les Panama Papers, a été tuée par une bombe plantée près de sa voiture  |  [16/10/2017] Israël va construire 1600 logements dans la partie Est de la capitale Jérusalem  |  Rare: Israël a procédé à des frappes aériennes en Syrie près de Damas – la Russie était prevenue  |  Catalogne : le président indépendantiste recule et propose de discuter avec Madrid dans 2 mois  |  Gaza : en réponse aux tirs de roquette, Israël a bombardé des positions terroristes du Hamas pendant la nuit  |  Somalie : l’attentat de la religion de la paix et de la tolérance a fait 231 morts et 275 blessés  |  Pendant la nuit, l’armée israélienne a arrêté 12 colons arabes en Judée, recherchés pour terrorisme  |  [15/10/2017] Prédateur sexuel Harvey Weinstein : la gauche contre-attaque et « ressort » une affaire contre Trump  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 18 février 2014

Chinois-Paris

Michel Garroté, réd en chef  —  PSA a validé l’entrée au capital de l’Etat français et de l’assembleur chinois à hauteur de 800 millions d’euros chacun. Le conseil de surveillance de PSA Peugeot Citroën a validé le protocole d’accord qui ouvre la voie à l’entrée au capital de l’Etat français et du groupe chinois Dongfeng.

Cette recapitalisation est « nécessaire » pour le constructeur français en difficulté : en 2012, il a essuyé une perte nette de 5 milliards d’euros et continue à brûler 200 millions d’euros de cash tous les mois…

Le mariage capitalistique avec PSA apparaît comme une étape clef, puisqu’il doit permettre au groupe public chinois Dongfeng (qui signifie « Vent d’est »), deuxième du pays par le nombre de voitures vendues l’année dernière, de progresser sensiblement sur la chaîne de la valeur ajoutée. Le but étant, en échange de son investissement, d’avoir un meilleur accès aux technologies et aux méthodes industrielles du groupe français PSA.

Le but de Dongfeng est en particulier de développer sa propre marque. L’idée est de vendre, à la fin 2016, 2 millions de véhicules sous marque chinoise. Dongfeng est l’archétype de l’entreprise d’Etat, où le parti communiste imprime son inertie en plaçant ses hommes à tous les niveaux…

Reproduction autorisée avec mention :

Michel Garroté réd en chef www.dreuz.info

Sources :

http://www.liberation.fr/economie/2014/02/18/l-etat-et-les-dongfeng-prennent-leur-part-du-lion_981147

http://www.lesechos.fr/entreprises-secteurs/auto-transport/actu/0203324675862-dongfeng-le-dragon-chinois-qui-reve-de-se-hisser-parmi-les-geants-mondiaux-651338.php

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz