Publié par Jean-Patrick Grumberg le 18 février 2014
Enfants égyptiens
Enfants égyptiens

Le sous secrétaire du Ministère de l’intérieur de Gaza, Kamil Abu Madi, a déclaré à l’agence palestinienne Ma’an que les autorités égyptiennes, qui ont fermé la frontière de Rafah avec Gaza, et détruit entre janvier et février 2014 plus de 800 tunnels de contrebande « ne prennent pas la crise humanitaire de Gaza au sérieux ».

Regardez la vidéo mise en ligne en février par Tashwesh Productions, une société de production de vidéo basée à Gaza : on se demande pourquoi l’Egypte ne prend pas la crise humanitaire de Gaza au sérieux :

Regardez les marques des voitures qui passent, les vitrines des boutiques, l’entretien des rues, l’achalandage, les gens… Est-ce cela, une région qui endure un blocus humanitaire ? Une population qui souffre ?

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

C’est donc eux, LA cause humanitaire majeure du monde ?

…Ou bien eux :


ABC Entertainment News|ABC Business News

…Ou les voisins tout proches, les Egyptiens, qui vivent avec le quart de ce que reçoivent les Palestiniens :

• Ou 29% des enfants égyptiens n’ont pas assez à manger chaque jour,

Bébé de Gaza
Bébé de Gaza

• Ou 50% des 80 millions d’Egyptiens vivent sous le seuil de pauvreté (720 dollars par an) contre 2000 dollars à Gaza où la pauvreté ne touche que 21% des Palestiniens, selon la Banque mondiale.

Le monde a besoin de vérité, car du mensonge, des enfants africains meurent de faim tandis que les enfants palestiniens jouent avec leurs consoles de jeu…

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz