FLASH
[21/08/2017] Houston : un antifa arrêté alors qu’il tentait de poser un explosif sur une statue confédérée  |  #Barcelona Younes Abouyaaqoub a bien été abattu, comme notre 1ere info le disait, en criant Allahu Akbar: 1 crevard islamo-nazi en –  |  Hidris B. l’auteur des deux attaques à la voiture bélier de #Marseilles, a 8 condamnations mais n’est pas fiché S  |  #Barcelona : selon certains médias le terroriste n’a pas été tué mais seulement arrêté (ce serait bien mieux)  |  A l’ouest de #Barcelona, la police a tué Younes Abouyaaqoub qui portait un ceinture d’explosifs  |  Bannon dt la parole est libéré veut que Trump déplac l’ambassade à Jérusalem et dit que c’est Kushner (son gendre Démocrate) qui bloque  |  En 2016, ISIS, et ceux qui s’en revendiquent, a fait plus de 1400 attaques dans le monde, et tué 7000 personnes (Reuters)  |  A Villeurbanne, un musulman étrangle une femme parce qu’elle fumait devant sa mosquée  |  L’ex vice président Joe Biden dit aux Kurdes qu’on verra un Etat Kurde dans cette génération  |  Leçon n°5 : une erreur n’est pas une Fake News. Une Fake News est une info avec *l’intention* de tromper  |  Le LIban vient d’éviter un attentat suicide sur un vol Australie – Abu Dhabi  |  #Barcelona : la police confirme que Younes Abouyaaqoub a tué Pablo Pérez avant de foncer sur 3 policiers  |  #Barcelona : un nouveau bilan fait état de 15 morts  |  « Je suis surprise du nombre de déséquilibrés en ce moment… » Valérie Boyer, députée LR des Bouches-du-Rhône. Respect, madame !  |  1 gosse arabe palestinien, oui 1 gosse, a été arrêté et 1 attentat a été évité: Il était armé d’un couteau et allait passer à l’attaque  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 20 février 2014

al-Andalus-3

Michel Garroté, réd en chef  —  Expulsés d’Espagne au 15e siècle, les Juifs sépharades ne pouvaient jusqu’à présent obtenir le passeport espagnol qu’après de longues démarches, et, pour les Juifs Israéliens sépharades, à condition de renoncer à leur nationalité israélienne.

Récemment, le gouvernement espagnol a annoncé son avant-projet : permettre la double nationalité et faciliter la naturalisation de toute personne, quel que soit son pays d’origine, dès lors qu’elle peut prouver qu’elle est issue de la communauté juive sépharade, une identité considérée comme circonstance exceptionnelle de lien avec l’Espagne.

On estime à 3,5 millions, le nombre de descendants des Juifs sépharades expulsés d’Espagne et vivant aujourd’hui dans le monde, notamment en Israël, en France, en Turquie. Pour les Juifs de France et de Turquie, le projet espagnol tombe à pic. En effet, les Juifs vivent mieux en Espagne qu’en Turquie (islamiste) ou en France (Fofana, Merah, Dieudonné…).

Or, voici que les musulmans d’Espagne demandent au gouvernement espagnol d’accorder la citoyenneté aux descendants des musulmans qui ont été expulsés d’Espagne au 15e siècle. La demande est faite par une « Association pour l’héritage historique al-Andalus » ; al-Andalus étant formule islamique utilisée pour qualifier l’occupation de l’Andalousie par les musulmans omeyyades…

Concrètement, cette demande anachronique et culottée fait suite à l’avant-projet du gouvernement espagnol mentionné ci-dessus, avant-projet qui vise à accorder la naturalisation aux descendants des Juifs séfarades expulsés d’Espagne.

« L’Etat espagnol doit accorder les mêmes droits à tous ceux qui ont été expulsés. Autrement, la décision de n’accorder la citoyenneté qu’aux Juifs est sélective, et revêt un caractère raciste », allègue un certain Bayi Loubaris, président de « l’Association pour l’héritage historique al-Andalus ».

Les allégations de Bayi Loubaris et de l’Association pour l’héritage historique al-Andalus sont intolérables. Car les Juifs dits sépharades sont des Juifs venus vivre en Espagne et non pas des envahisseurs armés voulant convertir par la terreur les Andalous à l’islam. Il a fallu des siècles à l’Espagne pour se débarrasser des envahisseurs mahométans venus occuper par la force du sabre une partie du sol ibérique.

Et maintenant, falsifiant l’histoire et accusant les Espagnols de racisme, les musulmans d’Espagne via Bayi Loubaris s’imaginent que le peuple ibérique va accepter que son gouvernement accorde la nationalité espagnole à des musulmans vivant en Afrique du nord ?

L’Espagne en général et l’Andalousie en particulier ont déjà de la peine avec les clandestins marocains que le gouvernement précédent, socialiste en l’occurrence, a légalisés, leur ouvrant ainsi l’accès, au bout de quelques années, à la nationalité espagnole. Les catholiques andalous sont déjà excédés par le prosélytisme agressif et les revendications disproportionnées des musulmans vivant dans le sud de l’Espagne. Détail piquant : la Charte du Hamas prévoit la « reconquête » de l’Andalousie…

Dès lors, les accusations de racisme formulées par Bayi Loubaris et par son Association pour l’héritage historique al-Andalus sont une face monstrueuse, une sinistre plaisanterie. L’Espagne devrait exiger des réparations économiques auprès de l’Organisation de la Coopération Islamique pour les siècles d’occupation militaire illégale perpétrée par les mahométans dans la partie sud du territoire ibérique : al-Andalus dégage !

Reproduction autorisée avec mention :

© Michel Garroté réd en chef www.dreuz.info

 

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz