FLASH
[23/11/2017] Ce n’est pas un gag (hélas) : le groupe EELV à la mairie de paris veut rebaptiser la journée du patrimoine en journée du matrimoine  |  Les forces irakiennes lancent l’opération finale pour nettoyer les dernières bases d’Isis dans le désert  |  [22/11/2017] Haute-Savoie : un individu tué par balle par un policier lors d’échanges de tirs contre un véhicule qui fonçait sur plusieurs policiers. 1 homme interpellé, 2 en fuite  |  Rennes – vols et agressions par 6 migrants illégaux dont un de « 11 ans »: arrêtés 3 fois en 3 jours, libérés, ils recommencent immédiatement  |  Débarquement massif d’Algériens sur les côtes espagnoles : une ‘attaque coordonnée’, selon un responsable espagnol  |  Et hop: le journaliste Frédéric Haziza accusé d’agression sexuelle – mais n’oublions pas Tariq Ramadan !  |  Multiculturalisme chéri : dans l’Essonne, un policier et sa femme ont été roués de coups devant leurs enfants  |  Les dirigeants allemands font pression pour la reprise des négociations de coalition par Merkel et éviter la paralysie du gouvernement  |  Israël détruit les habitations de deux monstres arabes palestiniens ayant commis des attentants  |  Israël dejoue une tentative de faire entrer des tonnes d’explosifs à Gaza. Pourquoi ne construisent ils pas une économie ?  |  A court d’analogies (facho, suprémaciste, Hitler et Mussolini sont très usés), les Trump haters le comparent maintenant à Charles Manson  |  Républicain soupçonné de harcèlement sexuel> Démocrates: « il doit démissionner ». Démocrate accusé> Démocrates disent: « il faut enquêter »  |  Explosion de démissions de politiciens, journalistes, artistes Démocrates américains accusés de harcèlement sexuel (ou pire)  |  Morale socialiste: Hollande savait que Thomas Thévenoud fraudait le fisc quand il l’a nommé secrétaire d’État au Commerce extérieur  |  Les discussions entre le Hamas et le Fatah du Caire tournent mal, *encore*  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 20 février 2014

C’est un phénomène qui n’est plus si rare. Un gang de cinq adolescentes a été entendu par la police ce jeudi à Nice (Alpes-Maritimes). Agées d’une quinzaine d’années, toutes sont soupçonnées d’avoir agressé sept autres jeunes filles de leur âge, filmant certains faits avec leurs téléphones portables. Placées en garde à vue depuis mercredi, elles devraient être déférées devant un juge pour enfants vendredi.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Des vols, des coups, des cheveux coupés

A l’origine du conflit, des «mots échangés sur Internet», explique le commissaire Nicolas Hergot, chef de la sûreté départementale des Alpes-Maritimes. Puis des rendez-vous pris, où les victimes arrivent seules et se retrouvent encerclées par la bande. L’une se retrouve les cheveux coupés, filmée pendant son calvaire partagé sur la plateforme de vidéos en ligne YouTube. Une agression avec coups a également été filmée mais pas diffusée. Certaines filles ont été dépouillées de quelques objets. Toutes sont des connaissances de collège qui se sont visiblement trouvées sur le mauvais chemin.

Ce n’est pas la première fois qu’un groupe de mineures sème la terreur à Nice. En 2011, la sûreté départementale avait neutralisé une bande d’une vingtaine de jeunes filles violentes de moins de quinze ans, auto-baptisée «Ghetto youth». Elles avaient été interpellées après les plaintes de 25 victimes. Entendues par les enquêteurs, elles ne s’étaient pas caché et avaient spontanément raconté avoir eu envie d’en découdre et de frapper des petites filles à coups de poings et coups de pieds. Elles choisissaient leurs cibles, plus fragiles, au hasard.

http://www.leparisien.fr/nice-06000/nice-un-groupe-de-filles-seme-la-terreur-dans-son-college-20-02-2014-3609597.php

© Gaïa pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz