FLASH
[20/02/2019] L’aviation israélienne a bombardé une position terroriste de Gaza en riposte à l’attaque avec explosifs attachés à un ballon plus tôt aujourd’hui  |  L’ado catho de Covington accusé à tort de propos racistes contre un natif indien, poursuit le Washington Post pour 250 millions de dollars pour avoir menti sur l’incident viral  |  [19/02/2019] Seulement quelques heures après avoir annoncé sa candidature, le socialiste Démocrate Bernie Sanders récole 1 million $ de dons – le gros pognon, il est chez les socialos  |  Trump lance une campagne mondiale pour mettre fin à la criminalisation de l’homosexualité dans des dizaines de pays, dirigée par l’ambassadeur des États-Unis en Allemagne, Richard Grenell (homosexuel)  |  #Marseille : l’homme a tiré sur la police qui a répliqué le blessant grièvement  |  #Marseille : un homme a attaqué au couteau 4 personnes  |  Val de Marne : des inscriptions « mort aux juifs » ont été retrouvées devant l’école juive et la synagogue de Bry-sur-Marne  |  [18/02/2019] @MikeGapes: « Quand j’ai rejoint le parti travailliste en 1968, j’ai rejoint un parti politique et non une secte stalinienne »  |  Félicitations au Sénégal pour son élection à la présidence du « Comité pour l’exercice des droits inaliénables du peuple palestinien »  |  Les antisémites de BDS vont manifester à Ménilmontant mardi contre l’antisémitisme pour tenter de faire croire qu’ils ne sont pas antisémites. Qui pensent-ils tromper ?  |  A l’instant : en Syrie, deux explosions dans la province d’Idlib détenue par les rebelles ont tué au moins 15 personnes  |  [15/02/2019] Alsace: des #giletsjaunes ont tenté de bloquer le journal ‘DNA’  |  Sur les 10 dernières années, 65% des tests de missile de l’Iran ont échoué : où ils sont terriblement malchanceux, ou quelqu’un les aide à être malchanceux  |  [14/02/2019] Le Sénat approuve la nomination de William Barr au poste de ministre de la Justice (et j’espère que cette fois Trump a fait le bon choix et que des têtes vont tomber)  |  Dernier sondage élection israélienne : Likoud (centre droit, Netanyahu) : 32 points. Resilience (centriste) 20, Yesh Atid (centre gauche) 11, New Right 10  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 21 février 2014

Séquestration, coups, mains ligotées, brûlure des parties génitales, menaces de mort, administration de cocaïne… Ibrahim et Pierre, deux habitants de Nangis de 24 et 25 ans ont été jugés en comparution immédiate au tribunal de Melun (Seine-et-Marne), ce vendredi, soupçonnés d’avoir martyrisé un jeune de 18 ans de la ville, dans le quartier sensible de la Mare-aux-Curés, le 12 février dernier.
Ils ont été placés en détention provisoire après avoir demandé le renvoi de leur procès pour préparer leur défense.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

«Petites crapules locales»

Tout a commencé lorsque la victime, Siméon, a refusé «de donner 500 euros aux deux autres pour qu’ils s’achètent des stupéfiants» prélude à une entrée dans leur bande, a déclaré une source policière.

Les deux hommes mis en cause, qualifiés de «petites crapules locales», auraient enfermé le jeune homme dans l’appartement de l’un d’eux. Après l’avoir ligoté aux poignets et aux tibias avec des fils de rallonges électriques, ils l’auraient soumis «tout l’après-midi» à un «rite initiatique». La victime aurait reçu des coups de poing et de pied sur tout le corps, il se serait fait asperger de liquide inflammable puis les deux agresseurs auraient mis le feu à ses parties génitales. Ils l’auraient menacé de mort en brandissant un sac poubelle et assurant, scie et masse à la main, «qu’ils allaient le mettre dans ce sac et le livrer à leur fournisseur», raconte la présidente du tribunal. Ils lui auraient également fait sniffer de la cocaïne.

La victime s’est vu prescrire 3 jours d’incapacité totale de travail (ITT) pour l’ingestion de cocaïne et 3 jours pour les violences physiques subies.

Il refuse un braquage et prévient la police

Après avoir refusé d’aller braquer le Carrefour Market de Nangis à la demande de ses agresseurs, le jeune homme a finalement été libéré et a alors prévenu des proches qui ont appelé les gendarmes

Pour interpeller les deux agresseurs présumés, mercredi, pas moins de 60 gendarmes ont été mobilisés. En effet, l’un des deux hommes était particulièrement connu pour être violent. Les deux prévenus nient les faits. Mais des «éléments matériels permettent de les incriminer», explique une source policière. Intérimaires à Moissy-Cramayel et Vert-Saint-Denis, ces deux hommes au casier judiciaire déjà bien rempli ont été conduits en maison d’arrêt par les gendarmes vendredi soir. Leur procès a été renvoyé au 26 mars.

http://www.leparisien.fr/seine-et-marne-77/seine-et-marne-sequestre-et-battu-lors-d-un-rite-d-entree-dans-une-bande-21-02-2014-3612317.php

© Gaïa pour www.Dreuz.info

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz
%d blogueurs aiment cette page :