FLASH
[11/12/2017] New York : le terroriste qui a fait exploser une bombe (4blessés légers) s’appelle Afrad Zakhmi, 22 ans du Blangadesh. Et oui encore et toujours ce sont les musulmans qui commettent le plus d’attentats  |  Un migrant musulman du Bangladesh a tenté de faire exploser une bombe a New York  |  Imam Tawhidi: « ouvrez les yeux, nos leaders ont volé nos nations et ils ont accusé Israël et les USA. Puis ils nous ont dit de chanter des slogans de mort à l’occident »  |  [10/12/2017] Netanyahu donne une leçon d’histoire à Macron: « Jérusalem n’a jamais été la capitale d’un autre peuple. Plus vite les Palestiniens accepteront cette réalité, plus vite nous arriverons à la paix »  |  Netanyahu à Paris : « la stratégie d’Israël est de se servir de [ses nouveaux alliés] du monde Arabe pour forcer les Palestiniens à être réalistes sur le processus de paix »  |  Netanyahu à Macron : « Paris est la capitale de la France. Jérusalem est la capitale d’Israël. Nous respectons votre histoire et vos choix, et je sais qu’en tant qu’ami, vous respectez la nôtre »  |  Netanyahu à propos d’Erdogan: « quand on bombarde les villages kurdes, aide l’Iran et soutient le Hamas on ne peut pas donner des leçons de morale à Israël »  |  Vendée : la crèche de Noël définitivement autorisée à La Roche-sur-Yon  |  Paris : Manifestation antisémite contre Israël: une femme d’un certain âge, pro-israélienne, attaquée par des antisionistes  |  Jérusalem : attentat au couteau. Un jeune de 25 ans dans un état critique  |  Ce dimanche, Tsahal a découvert et détruit un autre tunnel terroriste du Hamas  |  59% des Français ont une vision négative de l’avenir de la France (Sondage JDD 9 décembre 2017)  |  Après la décision de Trump de reconnaître que Jérusalem est en effet la capitale israélienne, une centaine de personnes attaquent une synagogue de Suède. Et la gauche soutient que les antisionistes ne sont pas des antisémites !  |  [09/12/2017] Macron, le honteux héritier de l’idéologie pétainiste, s’allie à la Turquie pour réclamer l’annulation de Trump sur Jérusalem  |  La Cour suprême donne une 1ere victoire à Trump sur les « dreamers », illégaux arrivés mineurs aux USA  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 22 février 2014

Deux adolescents ont été agressé, au couteau, par des sympathisants d’extrême droite et des mouvements identitaires, provoquant une vive émotion à Lyon.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

« Pas de fachos dans nos quartiers, pas de quartier pour nos fachos », « le fascisme c’est la gangrène, on l’élimine ou on en crève ». A l’appel du collectif 69 de vigilance contre l’extrême droite, environ 700 personnes défilaient samedi après-midi à Lyon contre l’extrême droite, une semaine après l’agression au couteau de deux adolescents par cinq jeunes, sympathisants pour certains du mouvement identitaire.

Dans le cortège, encadré par un important déploiement de gendarmes mobiles et de CRS, les drapeaux de la CGT, du Front de Gauche, du PCF, de Solidaires et de la FSU voisinaient avec les militants anarchistes, visage parfois masqué d’un foulard. A côté d’une banderole « Contre la violence de l’extrême droite – Solidarité », figurait le « Reprenons la rue » inscrit par les anarchistes sur un tissu bariolé, accompagné de slogans comme « Hollande fasciste, Collomb complice », ou « Fascistes assassins, Etat complice ».

Deux ados agressés

Parti vers 15H30 de la place Gabriel-Péri, sur la rive gauche du Rhône, le cortège de 700 personnes selon la police et « 600 à 800 » selon les organisateurs se dirigeait, une heure plus tard, vers la place des Terreaux, en plein centre. Dans la soirée du 14 février, deux adolescents de 16 et 17 ans, militants d’extrême gauche selon des organisations antifascistes, avaient été agressés au couteau lors d’une rixe dans le quartier Saint-Jean, où est implanté un local du mouvement identitaire.

Cinq suspects étaient en cours de présentation samedi après-midi à un juge d’instruction. Le parquet a ouvert une information judiciaire pour « violences avec arme par plusieurs personnes » ayant entraîné une incapacité totale de travail de plus de 8 jours. « Depuis plusieurs années, les attaques physiques imputables à l’extrême droite ne cessent de se multiplier », écrit dans un communiqué la Coordination libertaire antifasciste, évoquant l’affaire Méric, une attaque à l’arme à feu à Clermont-Ferrand le 17 janvier et des agressions « islamophobes, antisémites et homophobes ».

Le collectif de vigilance 69 contre l’extrême droite s’inquiète de son côté de voir « des membres de groupuscules fascistes » s’approprier le quartier de Saint-Jean, sur la rive droite de la Saône, déplorant leur « violence » et leur « sentiment d’impunité ».

http://www.rtl.fr/actualites/info/article/lyon-manifestation-contre-l-extreme-droite-7769894184#

© Gaïa pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz