FLASH
[10/12/2018] #Giletsjaunes : la moitié des radars du pays auraient été détruits – d’un côté, c’est la réponse à l’acharnement anti-voitures ; de l’autre, il faudra plus d’impôts pour les faire réparer  |  [09/12/2018] Judée Samarie : 2 colons arabes palestiniens en voiture ont ouvert le feu sur des passants juifs – 6 blessés, dont 1 femme enceinte, grièvement  |  38% des juifs d’Europe envisagent de quitter leur pays en raison de l’hostilité grandissante envers leur communauté (i24NEWS)  |  #LeDrian invite Trump à ne pas se mêler de politique intérieure française – qu’il donne l’exemple et ne se mêle pas de la politique israélienne  |  Frontière israélo-libanaise : l’armée libanaise a placé des centaines de chars à la frontière, en infraction avec les résolutions de l’ONU, présent sur place, et qui regarde ailleurs  |  [08/12/2018] #GiletsJaunes : 700 interpellations sur le territoire, dont 581 à Paris  |  Paris, rue Christophe-Colomb, des #Giletsjaunes se dissocient des casseurs et les insultent  |  Paris : nombreux #GiletsJaunes ont quitté les Champs Elysées pour se rendre avenue Marceau où les tensions se sont concentrées en milieu d’après-midi. Plusieurs feux allumés avec les palissades qui protégeaient les boutiques  |  Alerte info : Tsahal a tiré en direction de 3 terroristes du Hezbollah qui approchaient la frontière – ils se sont enfuis  |  Les #giletsjaunes ont fait font fermer 3 grands centres commerciaux autour de Caen  |  #GiletsJaunes : 700 arrestation en début d’après midi. 40 000 manifestants selon les autorités  |  Intermarché de Monistrol sur Loire, bloqué depuis des jours par les #GiletsJaunes, forcé de fermer : il n’a plus aucune livraison depuis des jours. 130 personnes au chômage technique. La station essence est vide  |  Algérie : béatification de 19 religieux d’Oran massacrés pour leur foi par les islamistes durant la guerre civile  |  #GiletsJaunes : 34 personnes placées préventivement en garde à vue à Paris  |  [07/12/2018] Wall Street Journal : Les autorités françaises en pleine embrouille pour éviter que les émeutes de samedi dernier, qui ont plongé Paris dans le chaos, ne se reproduisent #GiletsJaunes  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 22 février 2014

Deux adolescents ont été agressé, au couteau, par des sympathisants d’extrême droite et des mouvements identitaires, provoquant une vive émotion à Lyon.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

« Pas de fachos dans nos quartiers, pas de quartier pour nos fachos », « le fascisme c’est la gangrène, on l’élimine ou on en crève ». A l’appel du collectif 69 de vigilance contre l’extrême droite, environ 700 personnes défilaient samedi après-midi à Lyon contre l’extrême droite, une semaine après l’agression au couteau de deux adolescents par cinq jeunes, sympathisants pour certains du mouvement identitaire.

Dans le cortège, encadré par un important déploiement de gendarmes mobiles et de CRS, les drapeaux de la CGT, du Front de Gauche, du PCF, de Solidaires et de la FSU voisinaient avec les militants anarchistes, visage parfois masqué d’un foulard. A côté d’une banderole « Contre la violence de l’extrême droite – Solidarité », figurait le « Reprenons la rue » inscrit par les anarchistes sur un tissu bariolé, accompagné de slogans comme « Hollande fasciste, Collomb complice », ou « Fascistes assassins, Etat complice ».

Deux ados agressés

Parti vers 15H30 de la place Gabriel-Péri, sur la rive gauche du Rhône, le cortège de 700 personnes selon la police et « 600 à 800 » selon les organisateurs se dirigeait, une heure plus tard, vers la place des Terreaux, en plein centre. Dans la soirée du 14 février, deux adolescents de 16 et 17 ans, militants d’extrême gauche selon des organisations antifascistes, avaient été agressés au couteau lors d’une rixe dans le quartier Saint-Jean, où est implanté un local du mouvement identitaire.

Cinq suspects étaient en cours de présentation samedi après-midi à un juge d’instruction. Le parquet a ouvert une information judiciaire pour « violences avec arme par plusieurs personnes » ayant entraîné une incapacité totale de travail de plus de 8 jours. « Depuis plusieurs années, les attaques physiques imputables à l’extrême droite ne cessent de se multiplier », écrit dans un communiqué la Coordination libertaire antifasciste, évoquant l’affaire Méric, une attaque à l’arme à feu à Clermont-Ferrand le 17 janvier et des agressions « islamophobes, antisémites et homophobes ».

Le collectif de vigilance 69 contre l’extrême droite s’inquiète de son côté de voir « des membres de groupuscules fascistes » s’approprier le quartier de Saint-Jean, sur la rive droite de la Saône, déplorant leur « violence » et leur « sentiment d’impunité ».

http://www.rtl.fr/actualites/info/article/lyon-manifestation-contre-l-extreme-droite-7769894184#

© Gaïa pour www.Dreuz.info

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz