FLASH
[22/09/2018] Deux ballons chargés d’explosifs envoyés depuis Gaza atterrissent dans le sud d’Israël, aucune mention dans la presse : les journaux veulent que les Français pensent que les palestiniens sont des victimes, plus grand mensonge du siècle  |  Le multiculturalisme a tué l’utopie suédoise : Les statistiques montrent que la Suède, autrefois un pays où l’on pouvait se promener dans les rues la nuit en toute sécurité, est devenue un pays truffé de crimes  |  Suite à dénonciation anonyme, la police israélienne a arrêté un terroriste musulman de 21 ans qui planifiait une attaque terroriste dans la ville d’Afula au nord  |  Le « tsunami » de #fakenews pendant la présidentielle était une Fake news. Seulement 1% des contenus circulant sur Twitter étaient des fake news selon le CNRS. Pour « Le Monde », sur 60 millions de tweets politiques, 5.000 contenaient des « fausses informations »  |  Plusieurs membres de la garde militaire d’élite iranienne tués par des terroristes lors d’une parade militaire  |  Hier soir, des terroristes ont lancé une bombe artisanale sur la communauté israélienne de Beit-El, au nord de Jérusalem. Évidement, les médias sont trop malhonnêtes pour informer le public  |  [21/09/2018] Médine ne chantera pas au #Bataclan : la mobilisation a porté ses fruits. L’islam perd une bataille  |  Des rapports font état de bombardements Israéliens dans l’est de Gaza  |  Un incendie dans le kibboutz Nir à été déclenché par un ballon incendiaire  |  [20/09/2018] Un avion militaire israélien a frappé des terroristes qui ont lancé des cocktails Molotov  |  Un avion de chasse Israélien a détruit un avant poste du Hamas  |  Joie chez les antisémites: Des centaines de terroristes musulmans se livrent ce soir à des émeutes à plusieurs endroits le long de la clôture de sécurité avec Gaza et tentent de la saboter pour s’infiltrer en Israël et assassiner des Juifs  |  3 feux de forêt dans le Negev israélien provoqués par des ballons incendiaires palestiniens – et toujours aucune condamnation des écologistes  |  2 Marocains se faisant passer pour réfugiés mineurs d’origine libyenne et arrêtés à Rotterdam planifiaient des attentats à Paris (source NLTimes.nl)  |  L’armée israélienne va démolir le bâtiment où le terroriste qui a assassiné le soldat Ronen Lubarsky a vécu. Le ministre de la Défense a déclaré : « Pas de compromis avec la terreur »  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 23 février 2014

Un musulman raciste qui a menacé de faire exploser un policier qu’il a désigné de « blanc infidèle » a été condamné vendredi 21 février à deux ans et neuf mois de prison ferme par un tribunal de Londres.

Selon la cour de Snaresbrook, Haroon Rashid, 30 ans, a proféré des insultes racistes contre un policier qui le poursuivait après qu’il ait frappé Haroon Yusuf au visage alors qu’il tenait un trousseau de clef entre ses doigts.

Quand le policier l’a appréhendé, il l’a menacé : « je vais te couper le pénis, espèce de saloperie d’infidèle blanc ». Rashid a également menacé de « les faire exploser » et a ajouté : « Tu n’es rien sans ton uniforme. »

Dix jours après la première agression, Rashid, qui se trouvait dans un centre de recrutement, a menacé un employé, Thambir Rauf, avec un poing américain. Quand d’autres employés sont intervenus, à savoir Anthony Richards, issu de plusieurs races mélangées, et Leigh Barrick, de race blanche, Rashid est parti dans une autre tirade d’insultes racistes contre eux.

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Il a notamment insulté Barrick d’être « une grosse putain de sale déchet de race blanche » et « qu’il reviendrait pour lui à 17h30 ».

Au tribunal, au lieu de s’expliquer, il profita de l’occasion pour se lâcher une nouvelle fois contre Thambir Rauf et lui dit « ma liberté conditionnelle arrive à sa fin » et « je vais aller chez moi chercher mon poing américain ».

Le juge Sarah Paneth lui indiqua que « tout ce que vous avez dit est totalement inacceptable ».

« Le racisme de vos insultes n’est pas étranger à votre caractère, car vous avez tendance à menacer et insulter les gens de cette manière ».

Le juge Paneth l’a donc condamné à deux ans et neuf mois de prison ferme.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

http://www.breitbart.com/Breitbart-London/2014/02/21/Jail-for-racist-who-threatened-to-cut-off-police-penis

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz