FLASH
[14/12/2017] Le Maire de Nazareth annule les célébrations de Noël en raison de la décision de Trump sur Jérusalem  |  A cause de ses propos racistes, le gouvernement demande le départ de Rokhaya Diallo du Conseil national du numérique  |  [13/12/2017] Alabama : Après la victoire de Doug Jones, aucune émeute à droite : c’est là qu’on voit qui sont les vrais fascistes  |  Tirs de missiles terroristes sur le sud d’Israël. Les habitants ont été alerté de se réfugier dans les abris  |  Pédophilie, la France a des leçons à recevoir de l’Amérique : dans l’Aude, un homme se prend seulement 5 ans de prison avec sursis pour le viol d’une fillette de 4 ans  |  La mère de l’ancien chef de l’Etat, Andrée Sarkozy, est décédée  |  Deux frères d’Adama Traoré en garde à vue dans le cadre d’une affaire de stupéfiants  |  Avec 5000 euros par mois, la députée LREM se plaint de devoir « manger pas mal de pâtes »  |  Edouard Philippe nomme un rappeur qui traite les Français de porcs, au Conseil national du numérique  |  Médiapart demande que l’académicien Alain Finkielkraut soit exclu de l’Académie Française. Sans surprise, les lecteurs de Mediapart se déchaînent dans leurs commentaires antisémites  |  Religion d’amour et de tolérance : En Egypte à l’islam très modéré, Sheema, une chanteuse pop, a été condamnée à 2 mois de prison pour « incitation à la débauche »  |  Erdogan appelle tous les pays du monde Arabe à reconnaître Jérusalem comme capitale d’un pays inexistant, l’Etat de Palestine : tout repose sur du vent  |  USA Today donne un exemple de la noblesse et du respect de la neutralité du journalisme : « Trump n’est même pas digne de nettoyer les chiottes de la librairie Obama »  |  Des Parisiens excédés, des Parisiennes sexuellement harcelées, menacent de déclencher une grève de la faim en raison du danger et de l’insalubrité des camps de réfugiés  |  En panique, le roi de Jordanie affirme maintenant que Jérusalem n’est pas le 3e mais le 1er lieu saint de l’Islam ! Le mensonge arabe est sans limite !  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 24 février 2014

boycott-window
Selon les derniers chiffres de la banque d’Israël publiés par Reuters, les investissements directs de firmes étrangères en Israël ont passé la barre des 10 milliards de dollars, pour atteindre 10,51 milliards durant les 9 premiers mois de l’années 2013, comparé à 9,5 milliards de dollars pour toute l’année 2012.

Les exportations vers l’Europe ont fait un bond de 6.3 % en 2013 par rapport à 2012, déjà une excellente année.

Aucune intention de couper les ponts avec les banques israéliennes

La Danske Bank du Danemark a récemment décidé de mettre la banque israélienne Hapoalim sur liste noire, mais elle semble bien isolée : le géant bancaire allemand Deutsche Bank AG a nié toute intention de boycotter les banques israéliennes, et le gigantesque fond de pension hollandais ABP a annoncé en février qu’après analyse, il n’a aucune intention de couper les ponts avec les banques israéliennes.

« Le boycott est utilisé comme un épouvantail, un film d’horreur pour effrayer les israéliens [qui ne votent pas à gauche] comme on fait peur à des mômes, » a déclaré Jonathan Medved, président de OurCrowd, une firme venture capitaliste pour le financement des entreprises israéliennes.

« La vérité, c’est qu’Israël est leader mondial dans les technologies de l’eau, dans les technologies de future génération pour l’agriculture, dans la cyber sécurité, dans les innovations pour la santé, et pour ses start-ups. Quel esprit normalement constitué voudrait se passer de ça ? » explique-t-il.

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

« Israel est passé par des périodes de boycott beaucoup plus dures. Par exemple, nous n’avons eu aucune relation commerciale avec la Chine pendant des années, et pendant longtemps, nous ne pouvions acheter du pétrole que du Mexique et de l’Egypte. Alors nous pouvons définitivement affronter des boycotts ! »

En ce qui me concerne, l’argument qui de loin m’a toujours fait sourire en pensant à ces poires de boycotteurs, c’est que des marques mondiales, les champions de la mondialisation comme Google, Cisco, Microsoft, Twitter, Apple, Intel, AOL et Facebook ont toutes investi en Israël.

Donc, chers idiots boycotteurs, chaque fois que vous utilisez un ordinateur, un smartphone ou une application, vous soutenez Israël, sa haute technologie, ses ingénieurs, et vous aidez au développement des investissements étrangers.

Chaque fois que vous créez une page Facebook, et que vous cliquez sur « like », vous enrichissez un peu plus un défenseur d’Israël et généreux donateur, Mark Zuckerberg.

Et du fond du cœur, je vous en remercie.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

http://www.reuters.com/article/2014/02/23/us-palestinians-israel-boycott-analysis-idUSBREA1M0OI20140223

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz