FLASH
[19/07/2018] Médias de plus en plus marginalisés: 68% des Républicains approuvent la rencontre entre Poutine et Trump que les journalistes qualifient de « trahison » (sondage CBS)  |  Effet Trump : Le chômage à travers les États-Unis est le plus faible depuis décembre 1969, selon un rapport du ministère du Travail  |  [18/07/2018] Pour faire face à l’afflux de touristes, Lufthansa annonce deux nouvelles routes vers Eilat cet hiver  |  [15/07/2018] Depuis samedi matin, les terroristes ont tiré plus de 200 roquettes sur les citoyens israéliens. Et aucun gros titre pour dénoncer ça ?  |  [14/07/2018] Tsahal a frappé des douzaines de cibles du #Hamas à la suite des attaques terroristes de roquette contre non pas l’armée mais des civils en #Israël  |  Eric Ciotti a qualifié Emmanuel Macron d' »adolescent immature » atteint d’un « sentiment de surpuissance ». Ça dit quoi sur les français qui ont choisi d’élire un ado immature ?  |  #Syrie L’État islamique affirme que des engins explosifs ont explosé à la base de Hay’at Tahrir Al-Sham à Sarmada- #Idlib  |  #Tsahal vient de cibler 1 zone derrière l’Université Al Quds au nord de #Gaza avec un missile en réponse à une agression du Hamas  |  #Gaza: 2 Palestiniens modérément blessés par 1 roquette artisanale tirée depuis Gaza et retombée sur Gaza dans le quartier d’Al-Nasser à Rafah. Boom!!!  |  #Bastille night was very quite in #Paris area: 237 jailed, 183 arrests for questioning, 134 vehicles burned. 5 police officers, 4 firemen injured. 1 supermarket looted. Immigration brings a lot of good things  |  La nuit du 13 juillet a été normalement calme en région parisienne: 237 interpellations, 183 GAV, 134 véhicules incendiés. 4 policiers, 4 pompiers et 1 gendarme blessés. 1 Franprix pillé  |  « Après ma nuit blanche à cause des tirs de roquettes des islamistes de Gaza superbement occultés par les médias, l’alerte rouge continue chez moi au sud d’Israël. C’est ça, une religion de paix et d’amour ? »  |  Purge de #Twitter: Les journalistes et gauchistes s’attendaient à ce que Trump perde des millions de followers, il en a perdu 340 000. Obama en a perdu 3 millions, mais là les gauchistes ont regardé ailleurs  |  Pour la 1ère fois depuis 2014, 1 missile antichar guidé a été tiré sur les forces israéliennes à l’est de Khan Younis. Des chars israéliens ont tiré sur 1 maison d’où le missile a été lancé. Plusieurs victimes parmi les terroristes  |  Fin du suspens: Le Sénat confirmera la nomination du juge Kavanaugh à la Cour suprême le 1er octobre – prudemment avant les élections de mi-mandat  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 26 février 2014

Egypt-aids-e1393406638462

Plus de 36 millions de personnes sont mortes du SIDA dans le monde, et 35,3 millions vivent avec le virus. Mais elles n’ont plus aucune raison de se faire de souci : l’armée égyptienne a vaincu la maladie.

Ainsi que l’hépatite C.

C’est en tous cas ce qu’affirme le Docteur Ibrahim Abdel-Atti, général des armées, et chef de la branche médicale. “Nous avons vaincu le SIDA. Soyez rassurés, nous avons vaincu le SIDA,” a déclaré Abdel-Atti dimanche dernier lors d’une conférence de presse :

“Et évidemment,” a-t-il expliqué “j’ai vaincu le SIDA avec la bénédiction de mon seigneur, gloire à lui, avec un taux de réussite de 100%.”

Le leader du pays et de l’armée, le général Abdel-Fattah el-Sissi (qui vient de dissoudre le gouvernement provisoire, a démissionné de son poste, et a annoncé se présenter non pas comme candidat à la présidence, mais comme ministre de l’intérieur) et le président Adly Mansour, étaient présents lors de la conférence, selon un communiqué officiel.

Abdel-Atti a déclaré qu’il a inauguré une méthode par laquelle il pouvait extraire le virus et le briser en acide aminés, “de telle sorte que le virus devient une nourriture pour le corps au lieu d’une maladie. C’est un miracle de la recherche scientifique.”

“Je prends le SIDA au patient, et je nourris le patient avec le SIDA. Je le lui donne comme une brochette de kebab,” a-t-il déclaré, probablement comme une métaphore (encore que ?). “Je prends le virus, et je le lui donne comme une nourriture, et c’est le sommet du miracle de la science.”

“Et j’ai également conquis le ‘C,’” ajouta Abdel-Atti, en référence à l’hépatite C. “Vous ne verrez plus jamais un patient souffrir de l’hépatite C après ce jour, avec l’aide de Dieu!”

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

L’hépatite C est très répandue en Egypte, avec 18 million d’Egyptiens atteints (sur une population de 80 millions)

“C’est le premier saut, avec l’aide de Dieu. Conquérir le SIDA dans le monde, avec l’aide de Dieu.”

Selon l’armée, un patient peut être complètement soignée en 20 jours, mais certains malchanceux risquent de devoir attendre jusqu’à six mois.

La CCTV Africa annonce que l’Egypte a approuvé le traitement, et elle attend l’accord de l’Europe et des Etats-Unis. Cependant, le pays entend repousser l’exportation de la technologie afin d’attirer le tourisme médical.

Un reportage de CCTV Africa montre Abdel-Atti expliquant à un patient: “vos examens médicaux disent que vous aviez le SIDA. Et maintenant vous ne l’avez plus. Vous êtes soigné.”

“Nous pensions jusqu’à maintenant qu’il n’y avait pas de traitement,” a déclaré le Docteur Nadia Ragab lors d’une conférence de presse. “Mais la recherche a été tellement intense que nos consultants médicaux nous ont donné le feu vert pour faire des essais sur l’homme. Nous avons suivi les patients tous les trois mois avec précision. Les résultats furent si étonnants que nous avons dû répéter les travaux de laboratoire à différents endroits pour être certain.”

L’appareil développé par l’armée purifie le sang du patient d’une manière similaire à une dialyse. Et il n’y a aucun effet secondaire.

La conférence de presse pourrait en réalité faire partie d’une campagne destinée à convaincre les Egyptiens qu’ils peuvent faire confiance en la capacité de l’armée à bien s’occuper des citoyens du pays, et leur offrir un futur meilleur. Si c’est le cas, et bien les Egyptiens sont encore plus cons que cons.

L’an dernier, les autorités égyptiennes ont annoncé le développement d’un appareil appelé C-fast, qui pouvait détecter le SIDA et l’hépatite C sans prise de sang. L’appareil, créé à partir de la technologie d’une bombe à détection, est supposée identifier la signature moléculaire du virus.

La communauté scientifique – en dehors d’Egypte – sembla peu enthousiaste.

“Je ne vois aucune preuve qui soutienne le fait que cet appareil détecte l’hépatite C, ou n’importe quel autre virus comme mentionné dans le dépôt de brevet, ni aucune explication rationnelle qui explique comment il pourrait fonctionner,” a déclaré Emma Thomson, la spécialiste des maladies infectieuses de l’université de Glasgow, à la BBC.

Selon les médias égyptiens, le président Adly Mansour a maintenant demandé que l’appareil soit examiné par “des comités scientifiques spécialisés.”

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

http://english.alarabiya.net/en/life-style/healthy-living/2014/02/25/Egypt-s-army-claims-AIDs-detecting-scientific-breakthrough-.html

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz