Quantcast
FLASH
[21/11/2019] Israeli AG a décidé : Le Premier ministre israélien Netanyahou sera inculpé de corruption dans l’affaire 4000 et d’abus de confiance dans les affaires 1000 et 2000  |  Les forces de sécurité israéliennes ont arrêté le gouverneur de l’Autorité palestinienne de Jérusalem, Adnan Ghaith, après avoir effectué un raid à son domicile dans le quartier Silwan de Jérusalem  |  [20/11/2019] #Israël a encore bombardé des sites de caches d’armes en Syrie appartenant aux Iraniens, et arrêté 4 missiles tirés depuis la #Syrie  |  [18/11/2019] Horrible nouvelle – La majorité des Américains ne veut pas de destitution, 76 % ne font pas confiance aux démocrates et croient que les médias font pression pour la destitution  |  [17/11/2019] La zone verte fortifiée de Bagdad, qui abrite des ambassades et des bâtiments gouvernementaux, a été touchée par une roquette. Pas de victime  |  Deux croix gammées ont été découvertes dans les toilettes d’une école du Maryland  |  Tout va mieux avec Macron : 7 Français sur 10 préfèrent avoir froid plutôt qu’allumer le chauffage  |  Netanyahou dimanche matin « Notre politique de sécurité n’a pas changé, pas même légèrement. Nous avons gardé toute notre liberté d’action et nous porterons atteinte à ceux qui veulent nous atteindre”  |  [16/11/2019] C’est reparti. Les foules de Téhéran crient « Mort au Dictateur » et « Reza Shah repose en paix. »  |  Syrie : Une grosse explosion frappe un terminal de bus à Al-Bab sous contrôle turc. 10 civils auraient été tués, milices Kurdes soupçonnés  |  Regime répressif de Macron contre les Gilets Jaunes : 24 interpellations et plus de 2000 contrôles avant la manif de Paris  |  [15/11/2019] Cette nuit #Israël a bombardé les cibles terroristes du Jihad islamique en réponse aux dernières attaques de roquettes de #Gaza  |  [13/11/2019] Les partisans de Quaido envahissent l’ambassade du Venezuela au Brésil et annoncent la nomination d’un nouvel « ambassadeur »  |  Isère : 20 et 12 ans de prison requis contre le couple salafiste  |  #Israël/ #Gaza: la France condamne les tirs de roquettes terroristes sur l’Etat juif  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 26 février 2014

Egypt-aids-e1393406638462

Plus de 36 millions de personnes sont mortes du SIDA dans le monde, et 35,3 millions vivent avec le virus. Mais elles n’ont plus aucune raison de se faire de souci : l’armée égyptienne a vaincu la maladie.

Ainsi que l’hépatite C.

C’est en tous cas ce qu’affirme le Docteur Ibrahim Abdel-Atti, général des armées, et chef de la branche médicale. “Nous avons vaincu le SIDA. Soyez rassurés, nous avons vaincu le SIDA,” a déclaré Abdel-Atti dimanche dernier lors d’une conférence de presse :

“Et évidemment,” a-t-il expliqué “j’ai vaincu le SIDA avec la bénédiction de mon seigneur, gloire à lui, avec un taux de réussite de 100%.”

Le leader du pays et de l’armée, le général Abdel-Fattah el-Sissi (qui vient de dissoudre le gouvernement provisoire, a démissionné de son poste, et a annoncé se présenter non pas comme candidat à la présidence, mais comme ministre de l’intérieur) et le président Adly Mansour, étaient présents lors de la conférence, selon un communiqué officiel.

Abdel-Atti a déclaré qu’il a inauguré une méthode par laquelle il pouvait extraire le virus et le briser en acide aminés, “de telle sorte que le virus devient une nourriture pour le corps au lieu d’une maladie. C’est un miracle de la recherche scientifique.”

“Je prends le SIDA au patient, et je nourris le patient avec le SIDA. Je le lui donne comme une brochette de kebab,” a-t-il déclaré, probablement comme une métaphore (encore que ?). “Je prends le virus, et je le lui donne comme une nourriture, et c’est le sommet du miracle de la science.”

“Et j’ai également conquis le ‘C,’” ajouta Abdel-Atti, en référence à l’hépatite C. “Vous ne verrez plus jamais un patient souffrir de l’hépatite C après ce jour, avec l’aide de Dieu!”

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

L’hépatite C est très répandue en Egypte, avec 18 million d’Egyptiens atteints (sur une population de 80 millions)

“C’est le premier saut, avec l’aide de Dieu. Conquérir le SIDA dans le monde, avec l’aide de Dieu.”

Selon l’armée, un patient peut être complètement soignée en 20 jours, mais certains malchanceux risquent de devoir attendre jusqu’à six mois.

La CCTV Africa annonce que l’Egypte a approuvé le traitement, et elle attend l’accord de l’Europe et des Etats-Unis. Cependant, le pays entend repousser l’exportation de la technologie afin d’attirer le tourisme médical.

Un reportage de CCTV Africa montre Abdel-Atti expliquant à un patient: “vos examens médicaux disent que vous aviez le SIDA. Et maintenant vous ne l’avez plus. Vous êtes soigné.”

“Nous pensions jusqu’à maintenant qu’il n’y avait pas de traitement,” a déclaré le Docteur Nadia Ragab lors d’une conférence de presse. “Mais la recherche a été tellement intense que nos consultants médicaux nous ont donné le feu vert pour faire des essais sur l’homme. Nous avons suivi les patients tous les trois mois avec précision. Les résultats furent si étonnants que nous avons dû répéter les travaux de laboratoire à différents endroits pour être certain.”

L’appareil développé par l’armée purifie le sang du patient d’une manière similaire à une dialyse. Et il n’y a aucun effet secondaire.

La conférence de presse pourrait en réalité faire partie d’une campagne destinée à convaincre les Egyptiens qu’ils peuvent faire confiance en la capacité de l’armée à bien s’occuper des citoyens du pays, et leur offrir un futur meilleur. Si c’est le cas, et bien les Egyptiens sont encore plus cons que cons.

L’an dernier, les autorités égyptiennes ont annoncé le développement d’un appareil appelé C-fast, qui pouvait détecter le SIDA et l’hépatite C sans prise de sang. L’appareil, créé à partir de la technologie d’une bombe à détection, est supposée identifier la signature moléculaire du virus.

La communauté scientifique – en dehors d’Egypte – sembla peu enthousiaste.

“Je ne vois aucune preuve qui soutienne le fait que cet appareil détecte l’hépatite C, ou n’importe quel autre virus comme mentionné dans le dépôt de brevet, ni aucune explication rationnelle qui explique comment il pourrait fonctionner,” a déclaré Emma Thomson, la spécialiste des maladies infectieuses de l’université de Glasgow, à la BBC.

Selon les médias égyptiens, le président Adly Mansour a maintenant demandé que l’appareil soit examiné par “des comités scientifiques spécialisés.”

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

http://english.alarabiya.net/en/life-style/healthy-living/2014/02/25/Egypt-s-army-claims-AIDs-detecting-scientific-breakthrough-.html

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz