FLASH
[09/12/2018] Judée Samarie : 2 colons arabes palestiniens en voiture ont ouvert le feu sur des passants juifs – 6 blessés, dont 1 femme enceinte, grièvement  |  38% des juifs d’Europe envisagent de quitter leur pays en raison de l’hostilité grandissante envers leur communauté (i24NEWS)  |  #LeDrian invite Trump à ne pas se mêler de politique intérieure française – qu’il donne l’exemple et ne se mêle pas de la politique israélienne  |  Frontière israélo-libanaise : l’armée libanaise a placé des centaines de chars à la frontière, en infraction avec les résolutions de l’ONU, présent sur place, et qui regarde ailleurs  |  [08/12/2018] #GiletsJaunes : 700 interpellations sur le territoire, dont 581 à Paris  |  Paris, rue Christophe-Colomb, des #Giletsjaunes se dissocient des casseurs et les insultent  |  Paris : nombreux #GiletsJaunes ont quitté les Champs Elysées pour se rendre avenue Marceau où les tensions se sont concentrées en milieu d’après-midi. Plusieurs feux allumés avec les palissades qui protégeaient les boutiques  |  Alerte info : Tsahal a tiré en direction de 3 terroristes du Hezbollah qui approchaient la frontière – ils se sont enfuis  |  Les #giletsjaunes ont fait font fermer 3 grands centres commerciaux autour de Caen  |  #GiletsJaunes : 700 arrestation en début d’après midi. 40 000 manifestants selon les autorités  |  Intermarché de Monistrol sur Loire, bloqué depuis des jours par les #GiletsJaunes, forcé de fermer : il n’a plus aucune livraison depuis des jours. 130 personnes au chômage technique. La station essence est vide  |  Algérie : béatification de 19 religieux d’Oran massacrés pour leur foi par les islamistes durant la guerre civile  |  #GiletsJaunes : 34 personnes placées préventivement en garde à vue à Paris  |  [07/12/2018] Wall Street Journal : Les autorités françaises en pleine embrouille pour éviter que les émeutes de samedi dernier, qui ont plongé Paris dans le chaos, ne se reproduisent #GiletsJaunes  |  Alerte à la bombe à CNN, l’immeuble est évacué  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 27 février 2014
Monastère ortodoxe serbe de Manasija
Monastère ortodoxe serbe de Manasija

« A titre professionnel, je suis confronté à des dossiers de demandeurs d’asile, notamment serbes en provenance du Kosovo », explique Raymond B. fonctionnaire européen qui nous a demandé à garder l’anonymat pour ne pas risquer de difficultés professionnelles.

Raymond B. : J’ai réalisé petit à petit que le comportement des Albanophones kosovares (et de confession musulmane) à l’égard des Serbes kosovares est identique à celui des Palestiniens à l’égard des Israéliens, en particulier en Judée Samarie. Les mêmes schémas sont utilisés: menaces, jets de pierre sur les véhicules, revendications farfelues.

Raymond B. : Au même titre, l’attitude des pays occidentaux en ce compris les USA, prennent systématiquement le parti des Albanophones kosovares musulmans au détriment des Serbes, en faisant le grand écart entre leurs « beaux principes » et leur basses œuvres. L’enjeu étant bien entendu culturel, identitaire et religieux. Comme en Israël.

Au Kosovo, l’intervention « occidentale » contre la Serbie, effectué au nom de la protection humanitaire des Albanais musulmans, a débouché sur l’épuration ethnique des Serbes orthodoxes, explique Polémia dans un article de août 2013.

Polémia publie le témoignage d’une correspondante italienne sur la situation réelle. Pour ceux qui n’ont pas remarqué que le peuple français ethnique est passivement en train de se faire remplacer, voici ce que sera la France dans quelques décennies :

Polémia : « Un « pays » où le choc des civilisations se manifeste en tout : aux noms serbes barrés sur les panneaux ; aux cimetières chrétiens en ruines parce qu’il est interdit aux Serbes de s’y rendre ; aux drapeaux albanais plantés sur les milliers de maisons en construction avant même que celles-ci ne soient finies… »

Polémia : Le peuple serbe, celui-là même qui baptisa les fleuves, montagnes et villages du Kosovo ; qui y construisit ses splendides monuments ; qui mit en valeur le territoire, y est aujourd’hui enfermé dans des enclaves, prisons à ciel ouvert. Dangereux d’en sortir car chaque contact entre les deux communautés, serbe et albanaise, pourrait dégénérer en un conflit qui enflammerait à nouveau la poudrière balkanique. Et de toutes façons, il n’y a rien ici pour un Serbe hors de son enclave. Les Serbes des autres villes et villages de ce qui était encore avant 2008 une région de la Serbie, ne peuvent toujours pas retourner dans leur maison.

Polémia : En avril 2013 un vieil homme serbe a été assassiné pour avoir revendiqué la propriété de sa maison. Oui, ici l’on meurt pour vouloir vivre sur la terre de ses ancêtres.

Polémia : En Kosovo et Métochie … Ce sont les conditions d’existence d’un peuple européen qui nous ressemble tant, mais qu’une situation politique empêche de vivre comme nous, la dépression qui touche les plus âgés, ceux qui ont connu une vie « normale » avant la guerre et l’indépendance.

Polémia : Cent cinquante églises ou monastères y ont été détruits depuis la guerre de l’OTAN de 1999. Pendant la même période, quatre cents mosquées ont été bâties, grâce aux générosités d’autres pays comme la Turquie ou l’Arabie Saoudite.

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

[gdl_icon type= »icon-arrow-right » color= »#FF0000″ size= »12px »]Remplacez, dans ce texte, les mots Serbe par Français, Kosovo par France, Albanais par issu de l’immigration. Mais ne remplacez pas, dans ce texte, les mots Serbe par Israélien, Kosovo par Israël, et Albanais par Palestinien, quand bien même il siérait à la communauté internationale de le faire. La raison est que les Juifs ont dit : plus jamais ça, et qu’avec une des armées les plus puissantes au monde, ils ont pris les seules dispositions qui vaillent : la force.

Le témoin cité par Polémia ajoute que « Le terme de kosovar semble désormais désigner les habitants ethniquement albanais du Kosovo, au grand dam des Serbes. » Raymond B., notre correspondant, a donc raison : « le comportement des Albanophones kosovares (et de confession musulmane) à l’égard des Serbes kosovares est identique à celui des Palestiniens à l’égard des Israéliens ». Car les arabes de la région se sont approprié le mot palestinien, alors que Palestinien désignait les Juifs jusqu’il y a peu :

  • le journal Jerusalem Post créé en 1932 s’appelait « The Palestine Post » jusqu’en 1948.
  • la Banque Léumi s’appelait « Anglo-Palestine Bank », c’est une banque juive.
  • L’Agence Juive, organe sioniste depuis 1929, s’appelait « l’Agence juive pour la Palestine ».
  • Créé en 1936 par 70 Juifs palestiniens, des réfugiés juifs allemands fuyant les nazis, l’Orchestre Philharmonique d’Israël s’appelait « Palestine Symphony Orchestra ».
  • L’Appel Juif Unifié établi en 1939 est une fusion entre entre le « United Palestine Appeal » et l’organe de collecte « Joint Distribution Committee ».
  • Et l’un des plus grands historiens arabes, spécialiste du 9ème siècle et auteur d’une célèbre « Histoire des Arabes* », professeur de littérature sémite à l’Université Princeton, Philip Hitti (1886-1978) a témoigné pour la Cause arabe, en disant au Comité anglo-américain d’investigation sur la Palestine, en 1946: « Il n’y a pas de Palestine dans l’Histoire, absolument pas ! »

Pour aller plus loin :

Kosovo: Une guerre « juste » pour un État mafieux*, de Pierre Péan

Le martyre du Kosovo*, de Nikola Mirkovic

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

* En achetant le livre avec ce lien, vous bénéficiez d’une remise de 5%, et vous soutenez Dreuz qui reçoit une commission de 5%.

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz