Publié par Hervé Roubaix le 28 février 2014

09.01.Dieudonne.affiche.spectacle.Maxppp.930.620_scalewidth_460

Dieudonné est une pourriture. Un antisémite de talent qui répand la haine auprès d’un public prédisposé. Un négationniste de la Shoah. Il attise l’antisémitisme des jeunes arabes des banlieues. Il réveille celui de l’extrême gauche. Il déculpabilise celui de l’extrême droite qui avait été réduit au silence. Il est entouré d’une sale brochette, à commencer par Alain Soral.

Dieudonné n’est pas fini. Il continue à semer le mal – je ne vais pas ici détailler et lui faire de la publicité.

Mais il récoltera le mal.

A force de voir les Juifs comme une caricature, lui et Soral ont oublié que les Juifs ont appris : lorsqu’on les menace, ils prennent les menaces au sérieux. Alors ils frappent. Fort. Et eux non plus n’ont pas fini. Car tant qu’un ennemi n’est pas totalement neutralisé, il peut encore faire le mal.

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Et nous apprenons que la jeune sœur de Dieudonné, Félicité Mbala Mbala, vient de mourir des suites d’une longue maladie.

Que disons-nous ?

Nous disons : Dieudonné, nous vous présentons nos condoléances pour la perte de votre sœur.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Hervé Roubaix pour Dreuz.info.

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boîte de réception

Dreuz ne spam pas ! Votre adresse email n'est ni vendue, louée ou confiée à quiconque. L'inscription est gratuite et ouverte à tous

66
0
Merci de nous apporter votre commentairex