FLASH
[19/07/2018] Médias de plus en plus marginalisés: 68% des Républicains approuvent la rencontre entre Poutine et Trump que les journalistes qualifient de « trahison » (sondage CBS)  |  Effet Trump : Le chômage à travers les États-Unis est le plus faible depuis décembre 1969, selon un rapport du ministère du Travail  |  [18/07/2018] Pour faire face à l’afflux de touristes, Lufthansa annonce deux nouvelles routes vers Eilat cet hiver  |  [15/07/2018] Depuis samedi matin, les terroristes ont tiré plus de 200 roquettes sur les citoyens israéliens. Et aucun gros titre pour dénoncer ça ?  |  [14/07/2018] Tsahal a frappé des douzaines de cibles du #Hamas à la suite des attaques terroristes de roquette contre non pas l’armée mais des civils en #Israël  |  Eric Ciotti a qualifié Emmanuel Macron d' »adolescent immature » atteint d’un « sentiment de surpuissance ». Ça dit quoi sur les français qui ont choisi d’élire un ado immature ?  |  #Syrie L’État islamique affirme que des engins explosifs ont explosé à la base de Hay’at Tahrir Al-Sham à Sarmada- #Idlib  |  #Tsahal vient de cibler 1 zone derrière l’Université Al Quds au nord de #Gaza avec un missile en réponse à une agression du Hamas  |  #Gaza: 2 Palestiniens modérément blessés par 1 roquette artisanale tirée depuis Gaza et retombée sur Gaza dans le quartier d’Al-Nasser à Rafah. Boom!!!  |  #Bastille night was very quite in #Paris area: 237 jailed, 183 arrests for questioning, 134 vehicles burned. 5 police officers, 4 firemen injured. 1 supermarket looted. Immigration brings a lot of good things  |  La nuit du 13 juillet a été normalement calme en région parisienne: 237 interpellations, 183 GAV, 134 véhicules incendiés. 4 policiers, 4 pompiers et 1 gendarme blessés. 1 Franprix pillé  |  « Après ma nuit blanche à cause des tirs de roquettes des islamistes de Gaza superbement occultés par les médias, l’alerte rouge continue chez moi au sud d’Israël. C’est ça, une religion de paix et d’amour ? »  |  Purge de #Twitter: Les journalistes et gauchistes s’attendaient à ce que Trump perde des millions de followers, il en a perdu 340 000. Obama en a perdu 3 millions, mais là les gauchistes ont regardé ailleurs  |  Pour la 1ère fois depuis 2014, 1 missile antichar guidé a été tiré sur les forces israéliennes à l’est de Khan Younis. Des chars israéliens ont tiré sur 1 maison d’où le missile a été lancé. Plusieurs victimes parmi les terroristes  |  Fin du suspens: Le Sénat confirmera la nomination du juge Kavanaugh à la Cour suprême le 1er octobre – prudemment avant les élections de mi-mandat  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Elie Levy le 3 mars 2014

15e-session-AFE_photo-groupe-autour-M.Juppe_27-09-201

Comment sont représentés les Français qui vivent hors de France.

La constitution française de 1946 avait prévu que trois conseillers de la République représentent les Français de l’étranger.

A cette époque, le Parlement était composé de l’Assemblée Nationale et d’un Conseil de la République qui est devenu en 1958 le Sénat.

En 1948, est créé par décret le Conseil Supérieur des Français de l’Etranger, le CSFE, composé de 55 membres : 8 membres de droit, dont 3 conseillers de la République, 42 membres élus et 5 désignés. Puis, à partir de 1950, les membres du CSFE sont élus par un collège électoral composé des membres d’associations françaises à l’étranger.

En 1958, le Général de Gaulle présente la constitution de la Vème République, qui dispose dans son article 24 que « les Français établis hors de France sont représentés au Sénat ». C’est alors que le CSFE devient, tout en gardant son rôle consultatif, le collège électoral pour les sénateurs des Français de l’étranger, qui passent de 3 à 6 sénateurs, puis à 9 en 1962.

En 1982, une loi instaure l’élection au suffrage universel des délégués au CSFE. Ses membres élisent alors les sénateurs qui passent de 9 à 12. Tous les Français inscrits sur les listes consulaires peuvent élire ces délégués.

En d’autres termes, les Français de l’étranger élisent les membres du CSFE qui eux mêmes élisent les sénateurs qui représentent les Français de l’étranger.

Aujourd’hui, si l’esprit est resté le même, les modalités ont beaucoup changé.

En 2004 est créée l’Assemblée des Français de l’Etranger (AFE) qui remplace le CSFE.

En 2008, la loi prévoit l’élection de députés représentant les Français de l’étranger, et 11 circonscriptions sont créées.

L’AFE, présidée par le Ministre des Affaires étrangères est composée actuellement de 190 membres :

• 155 conseillers élus pour 6 ans au suffrage universel dans 52 circonscriptions couvrant le monde entier, et qui ne seront plus que 90 après l’élection de mai 2014.
• 11 députés élus par les Français établis hors de France.
• 12 sénateurs des Français établis hors de France.
• 12 “personnalités qualifiées” désignées par le Ministre des Affaires Etrangères pour leur expertise en matière d’expatriation.

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

En 2012, une nouvelle loi est votée qui prévoit l’élection de 444 conseillers consulaires, et de 65 délégués consulaires.

Les conseillers consulaires vont siéger sous la présidence de l’Ambassadeur ou du Consul Général, dans les diverses commissions sociales que gère le consulat (emploi, bourses et aide sociale).

Ces 444 conseillers vont alors élire en leur sein les 90 membres élus qui composeront l’AFE.

Les délégués consulaires ont l’unique charge de faire partie, avec les conseillers, du collège des grands électeurs qui va élire les sénateurs des Français de l’étranger.

Disons le : une usine à gaz est sortie de la tête de ceux qui dirigent la France !!

Il ne faut cependant pas négliger ces élections, car siéger dans les commissions consulaires, c’est agir en faveur des Français qui vivent à l’étranger, c’est aider ceux qui sont dans les difficultés, c’est aussi choisir les sénateurs qui nous représenteront au Parlement français avec les 11 députés déjà élus.

C’est pourquoi, tant sur le plan local qu’au niveau de la politique nationale, ce vote est important, et les Français doivent, dans leur circonscription, voter pour ceux qui les représenteront le mieux.

La prochaine élection aura lieu le 25 mai, en même temps que les élections européennes.

[gdl_icon type= »icon-arrow-right » color= »#FF0000″ size= »12px »]Pour la première fois, les Français de l’étranger pourront élire les députés français au parlement européen, et tous les Français de l’étranger seront rattachés à la région « Paris-Ile de France ».

Il y a plus de 2 millions de Français qui vivent à l’étranger – dont 150.000 en Israël. Ils représentent donc un poids important.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Elie Levy pour Dreuz.info.

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz