FLASH
[10/12/2018] #Giletsjaunes : la moitié des radars du pays auraient été détruits – d’un côté, c’est la réponse à l’acharnement anti-voitures ; de l’autre, il faudra plus d’impôts pour les faire réparer  |  [09/12/2018] Judée Samarie : 2 colons arabes palestiniens en voiture ont ouvert le feu sur des passants juifs – 6 blessés, dont 1 femme enceinte, grièvement  |  38% des juifs d’Europe envisagent de quitter leur pays en raison de l’hostilité grandissante envers leur communauté (i24NEWS)  |  #LeDrian invite Trump à ne pas se mêler de politique intérieure française – qu’il donne l’exemple et ne se mêle pas de la politique israélienne  |  Frontière israélo-libanaise : l’armée libanaise a placé des centaines de chars à la frontière, en infraction avec les résolutions de l’ONU, présent sur place, et qui regarde ailleurs  |  [08/12/2018] #GiletsJaunes : 700 interpellations sur le territoire, dont 581 à Paris  |  Paris, rue Christophe-Colomb, des #Giletsjaunes se dissocient des casseurs et les insultent  |  Paris : nombreux #GiletsJaunes ont quitté les Champs Elysées pour se rendre avenue Marceau où les tensions se sont concentrées en milieu d’après-midi. Plusieurs feux allumés avec les palissades qui protégeaient les boutiques  |  Alerte info : Tsahal a tiré en direction de 3 terroristes du Hezbollah qui approchaient la frontière – ils se sont enfuis  |  Les #giletsjaunes ont fait font fermer 3 grands centres commerciaux autour de Caen  |  #GiletsJaunes : 700 arrestation en début d’après midi. 40 000 manifestants selon les autorités  |  Intermarché de Monistrol sur Loire, bloqué depuis des jours par les #GiletsJaunes, forcé de fermer : il n’a plus aucune livraison depuis des jours. 130 personnes au chômage technique. La station essence est vide  |  Algérie : béatification de 19 religieux d’Oran massacrés pour leur foi par les islamistes durant la guerre civile  |  #GiletsJaunes : 34 personnes placées préventivement en garde à vue à Paris  |  [07/12/2018] Wall Street Journal : Les autorités françaises en pleine embrouille pour éviter que les émeutes de samedi dernier, qui ont plongé Paris dans le chaos, ne se reproduisent #GiletsJaunes  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 4 mars 2014

Crimée-2-500x408

Michel Garroté, réd en chef  –  La tension ne retomberait pas en Ukraine, d’après nos médias. Les soldats russes continueraient leur démonstration de force en Crimée, même si la Russie leur a ordonné de rester dans leurs casernes. Puisqu’ils sont dans leurs casernes, leur démonstration de force ne doit pas être si terrible que ça… Certains médias parlent de Guerre mondiale. C’est tout de même un peu trop tôt pour alléguer des choses pareilles…

Pour faire pression, Obama a formellement suspendu les liens militaires entre Washington et Moscou. Ce n’est pas vraiment ce qu’on appelle une réaction vigoureuse… L’ex président ukrainien, Ianoukovitch, a demandé à l’armée russe de rétablir l’ordre, selon l’ambassadeur russe devant le Conseil de sécurité de l’ONU, Vitali Tchourkine.

« Les menaces de sanctions ne changeront pas la position russe sur l’Ukraine », déclare le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov. Il considère que ces punitions sont contre-productives. « Nous sommes en train d’habituer les gens à la transgression et cela engendre le chaos », déclare de son côté Poutine, en référence à la Crimée. De toute évidence, les indignations verbales occidentales font – pour l’instant – sourire les autorités russes.

En évoquant les régions russophones qui ne légitiment pas le nouveau gouvernement ukrainien, Poutine a insisté pour continuer leur défense. Il assure que la Russie se réserve le droit de recourir à tous les moyens pour protéger ses citoyens en Ukraine. Poutine estime que l’envoi de troupes russes en Ukraine n’est pas nécessaire pour le moment.

Poutine répète, ce mardi 4 mars 2014, qu’il n’y aura pas de guerre entre les peuples frères que sont les Russes et les Ukrainiens et qu’il s’attribue simplement le droit d’intervenir militairement, au cas où, sans décider d’en user… Poutine mentionne également les néonazis, les extrémistes et les antisémites qui agissent à Kiev.

Pour plus d’informations, j’invite nos lectrices et lecteurs à lire l’analyse de Guy Millière parue sur dreuz.info ce matin et intitulée « Pourquoi Poutine est-il intervenu en Crimée ? » (cf. lien en bas de page).

Reproduction autorisée avec mention :

© Michel Garroté réd en chef www.dreuz.info

Lien mentionné :

http://www.dreuz.info/2014/03/pourquoi-poutine-est-il-intervenu-en-crimee/

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz