FLASH
[21/11/2017] Religion d’amour : au moins 50 morts dans l’explosion terroriste d’une mosquée au Nigeria  |  Religion de paix : des dizaines de morts dans une mosquée du Nigéria  |  « Si Fox News avait existé, les agressions sexuelles de Bill Clinton auraient été révélés, et il n’aurait jamais été élu président »  |  [20/11/2017] Les États-Unis réinscrivent la Corée du Nord sur la liste des États terroristes  |  Merkel dit à la presse que les négociations de coalition avec les Verts et les liberaux ont échoué et qu’il y aura de nouvelles élections  |  Religion de paix : une foule de 1000 personnes attaquent une église copte en Egypte. Les chrétiens se sont enfermés dedans pour se protéger  |  Victoire sur la pollution : le serial killer Charles Manson est mort  |  L’arrivée des livres dans la maison a bien plus bouleversé la vie de famille que les smartphones  |  Cocktails molotovs, tirs de mortier et voitures incendiées: nuit multiculturelle à Mantes-La-Jolie  |  Bruxelles : des migrants tentent de squatter un immeuble, 6 blessés lors d’affrontements avec la police  |  [18/11/2017] Espagne : la police espagnole a ouvert le feu sur un Français qui criait « Allahou Akhbar » à un péage près de la frontière française  |  Les tanks de l’armée israélienne ont procédé à des tirs de mise en garde sur les forces syriennes près de la frontière du Golan  |  [17/11/2017] L’explosion d’un pipeline au Bahreïn considérée comme une mise en garde de l’Iran  |  Retrait de sa nationalité à un « Danois de papier » parti combattre avec ISIS  |  La candidature de l’iran à la tête de l’UNESCO n’a pas été retenue  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 4 mars 2014

UN MILLIER DE CLANDESTINS NORD-AFRICAINS ATTEIGNENT L'ÎLE DE LAMPEDUSA

En 2012, 125 594 demandes de visas d’entrée en EU ont été déposées, soit une augmentation de 14% par rapport à 2010. La France étant l’État membre recevant le plus de demandes de visas (81 180), suivie par l’Italie et l’Allemagne, avec près de 10 000 demandes chacun.

Fin 2012, 343 963 Tunisiens résidaient en UE, dont plus de la moitié, 185 010 exactement, en France (données Eurostat).

Peu satisfait de ces mauvais chiffres, Cécilia Malmström, la Commissaire européenne chargée des Affaires intérieures et Mr Tahar Cherif l’Ambassadeur de la Tunisie auprès de la Belgique et de l’Union européenne, ainsi que dix Ministres (Belgique, Danemark, Allemagne, Espagne, France, Italie, Pologne, Portugal, Suède, Royaume Uni) ont signé un partenariat pour «faciliter la circulation des personnes entre l’UE et la Tunisie, ainsi qu’à promouvoir une gestion commune et responsable des flux migratoires existants, notamment à travers la simplification des procédures de l’octroi de visas. »

« Dans ce cadre, l’UE va également soutenir les autorités tunisiennes dans leurs efforts concernant le domaine d’asile, en vue d’établir un système de protection pour les réfugiés et les demandeurs d’asile. Par le biais de ce partenariat, l’UE et la Tunisie, développeront non seulement leurs relations bilatérales dans les domaines de la migration, la mobilité et la sécurité, mais coopéreront ensemble afin de mieux affronter les défis présents en Méditerranée», a ajouté Cecilia Malmström.

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Parmi les initiatives du partenariat, il est prévu que:

  • L’UE et la Tunisie vont faciliter les procédures d’octroi des visas,
  • L’UE va mieux informer les tunisiens possédant les qualifications requises sur les offres d’emploi, d’étude et de formation disponibles dans l’UE,
  • L’UE va faciliter la reconnaissance mutuelle des qualifications professionnelles et universitaires,
  • L’UE va favoriser une meilleure intégration des ressortissants tunisiens en situation régulière,
  • L’UE va optimiser l’impact de la migration sur le développement, notamment par le renforcement du rôle des communautés tunisiennes à l’étranger impliquées dans le développement de la Tunisie,
  • L’UE ont entamé une négociation sur un accord de réadmission des migrants irréguliers, et pour lutter contre la traite des êtres humains et le trafic des migrants et améliorer la sécurité des documents d’identité et de voyage, ainsi que la gestion des frontières.

Des négociations visant à conclure un partenariat identique ont été engagées avec la Jordanie.

Ces partenariats s’inscrivent dans le cadre de la mise en œuvre de l’approche globale des migrations développée par l’UE au cours de ces dernières années (IP/11/1369 et MEMO/11/800).

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

http://europa.eu/rapid/press-release_IP-14-208_fr.htm

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz