FLASH
[14/12/2017] Le Maire de Nazareth annule les célébrations de Noël en raison de la décision de Trump sur Jérusalem  |  A cause de ses propos racistes, le gouvernement demande le départ de Rokhaya Diallo du Conseil national du numérique  |  [13/12/2017] Alabama : Après la victoire de Doug Jones, aucune émeute à droite : c’est là qu’on voit qui sont les vrais fascistes  |  Tirs de missiles terroristes sur le sud d’Israël. Les habitants ont été alerté de se réfugier dans les abris  |  Pédophilie, la France a des leçons à recevoir de l’Amérique : dans l’Aude, un homme se prend seulement 5 ans de prison avec sursis pour le viol d’une fillette de 4 ans  |  La mère de l’ancien chef de l’Etat, Andrée Sarkozy, est décédée  |  Deux frères d’Adama Traoré en garde à vue dans le cadre d’une affaire de stupéfiants  |  Avec 5000 euros par mois, la députée LREM se plaint de devoir « manger pas mal de pâtes »  |  Edouard Philippe nomme un rappeur qui traite les Français de porcs, au Conseil national du numérique  |  Médiapart demande que l’académicien Alain Finkielkraut soit exclu de l’Académie Française. Sans surprise, les lecteurs de Mediapart se déchaînent dans leurs commentaires antisémites  |  Religion d’amour et de tolérance : En Egypte à l’islam très modéré, Sheema, une chanteuse pop, a été condamnée à 2 mois de prison pour « incitation à la débauche »  |  Erdogan appelle tous les pays du monde Arabe à reconnaître Jérusalem comme capitale d’un pays inexistant, l’Etat de Palestine : tout repose sur du vent  |  USA Today donne un exemple de la noblesse et du respect de la neutralité du journalisme : « Trump n’est même pas digne de nettoyer les chiottes de la librairie Obama »  |  Des Parisiens excédés, des Parisiennes sexuellement harcelées, menacent de déclencher une grève de la faim en raison du danger et de l’insalubrité des camps de réfugiés  |  En panique, le roi de Jordanie affirme maintenant que Jérusalem n’est pas le 3e mais le 1er lieu saint de l’Islam ! Le mensonge arabe est sans limite !  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Hervé Roubaix le 4 mars 2014

Oskar_Freysinger_drapeau_suisse

Après le référendum suisse du 9 janvier 2014 sur l’immigration, des journalistes de Canal+ ont décidé de faire un reportage sur Oskar Freysinger, conseillé d’Etat du Valais et membre de l’UDC, le parti politique à l’origine du texte.

Mais il ne s’agissait pas exactement d’un vrai reportage. Non, pas exactement…

Il s’agissait de faire un reportage journalistique qui paraisse honnête, indépendant et neutre, mais sans l’être.

Il s’agissait d’inventer une réalité conforme à une idéologie gauchiste, mais sous les apparences de la réalité.

Il s’agissait de bidonner le reportage pour peindre Freysinger en facho xénophobe (ce qu’il n’est pas) – et celà fut fait avec assez de professionnalisme pour flouer même l’œil critique d’un Nicolas Bedos, qui pourtant ne s’en laisse pas compter, et qui s’est retrouvé Gros-Jean comme devant avec ses ricanements.

Pour cela, Canal+ a systématiquement coupé les réponses des intervenants dont il ne voulait pas.

[gdl_icon type= »icon-arrow-right » color= »#FF0000″ size= »12px »]Coupé, l’entretien avec le chef de la police cantonale: il avait indiqué que la criminalité itinérante a explosé, et qu’elle est surtout le fait de délinquants étrangers…

[gdl_icon type= »icon-arrow-right » color= »#FF0000″ size= »12px »]Coupé aussi, l’entretien avec le chef du service pénitentiaire du Valais : il avait révélé une vérité qui dérange Canal+ : trois détenus sur quatre sont des étrangers.

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Facile, dans ces conditions, de faire dire à l’enquête ce qu’on a décidé -avant même de poser un pied en Suisse – qu’elle dira.

Mais Oskar Freysinger, impressionné par la rigoureuse éthique de la chaîne, a contre-attaqué, a collé aux journalistes une droite bien appuyée, et, dans une contre-enquête, a mis aux journalistes le nez dans leur vice, et leur a donné une leçon de morale aussi humiliante que mérité.

Voici le contre-reportage sur les douteux procédés de la chaine crypto cryptée : « ce que Canal++ n’a pas retenu de sa visite en Suisse ».

En conclusion, le contre-reportage de Freysinger pose une question : « En quoi consiste le travail des journalistes ? Diffuser des opinions ou exposer des faits ? ».

Je pose, moi aussi une question : savent-ils encore faire le distinguo ?

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Hervé Roubaix pour Dreuz.info.

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz