FLASH
[22/10/2017] Trump aux Européens : « ne nous soutenez pas contre l’Iran, continuez à faire des affaires avec eux, vous avez besoin de cet argent »  |  46% des Américains pensent que les médias fabriquent entièrement des histoires au sujet de Donald Trump. Combien en France le savent?  |  Interrogée au point de passage que la gauche veut supprimer, 1 arabe palestinienne a avoué vouloir commettre un attentat en Israël  |  [21/10/2017] Tchéquie : Libéraux populistes (Babis) 30,7%, Extrême droite SPD 11%, Conservateurs ODS 10,6%  |  Élections tchèques : le milliardaire populiste anti-migrants Babis largement devant  |  Trump va rendre publiques les archives sur la mort de Kennedy – la CIA veut les garder secrètes 20 ans de plus  |  Espagne : le gouvernement prévoit la destitution du président catalan Puigdemont dans les 6 mois  |  Espagne : Le gouvernement suspend l’autonomie de la Catalogne (application article 155)  |  L’Assemblée a voté la suppression de la taxe d’habitation pour 80% des ménages d’ici 2020 : ça va coûter très cher aux Français  |  Israël a tiré sur les positions de l’artillerie syrienne après 5 roquettes tirées sur le Golan  |  Elus du personnel : leur nombre devrait baisser nettement dans les grandes entreprises (enfin)  |  Egypte : 58 policiers tués lors d’un attentat de l’organisation Hasm à Giza au sud du Caire  |  #Allemagne : plusieurs personnes ont été blessées dans une attaque de couteau à Munich  |  Règlement de compte hier soir à Marseille. 2 individus armés (fusil à pompe) ont tué un homme à la Bricarde  |  Pendant la nuit, 2 roquettes tirées depuis la Syrie ont atteint le Golan – pas de blessé  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 5 mars 2014
Hilary Clinton au moment d'entrer dans la salle
Hilary Clinton au moment d’entrer dans la salle

Mardi 4 mars, Hillary Clinton a comparé les actions du président russe Vladimir Poutine en Ukraine à celles d’Adolf Hitler à la fin des années 30, lors d’une soirée privée au bénéfice de Clubs de garçons et filles de Long Beach, rapporte Karen Robes Meeks dans le Long Beach Press Telegram1 qui couvrait l’évènement et dont voici l’enregistrement :

« Le souhait de Poutine de protéger la minorité russe en Ukraine rappelle les actions d’Hitler pour protéger les allemands ethniques en dehors de l’Allemagne », a expliqué Clinton.

Hillary Clinton: « Poutine est en campagne pour donner un passeport russe à toute personne ayant des antécédents russes. C’est ce qu’il a fait récemment en Crimée, et c’est semblable à ce qui se passait en Allemagne nazie à la fin des années 30 quand Hitler a déplacé des dizaines de milliers d’Allemands ethniques qui vivaient en Europe. »

Hillary Clinton: “Maintenant si cela vous semble familier, c’est ce qu’a fait Hitler dans les années 30. Tous les Allemands… ceux qui étaient… des Allemands ethniques, les Allemands par leurs ancêtres qui étaient installés dans des endroits comme la Tchécoslovaquie et la Roumanie et d’autres endroits encore, Hitler disait tout le temps qu’ils n’étaient pas bien traités. ‘Je dois aller protéger mon peuple’, et c’est ce qui a rendu tout le monde si nerveux.”

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Hillary Clinton: “Poutine est un homme qui croit que sa mission est de restaurer la grandeur de la Russie. Cela inclut retrouver le contrôle de ce qu’était le pays à l’époque de l’URSS et du Pacte de Varsovie. Quand il regarde l’Ukraine, il voit un endroit qu’il considère comme faisant partie de la mère Russie par nature. »

Screen Shot 2014-03-06 at 24.25.42 AM

Des propos confirmés par Harry Saltzgaver, éditeur des Gazettes de Long Beach2 et invité à l’évènement qui se tenait dans les bureaux du cabinet d’avocats Keesal Young & Logan à Long Beach (à 35 minutes de chez moi) :

« Elle a dit que Poutine a offert des passeports russes aux gens en Ukraine qui avaient un ancêtre russe ou d’autres connexions avec la Russie. C’est un fait. Ce qui fait peur, a-t-elle dit, c’est que l’Allemagne a fait tout à fait la même chose avant la seconde guerre mondiale, offrant des passeports allemands aux Allemands ethniques en Tchécoslovaquie et dans d’autres Etats du Balkan. En paraphrasant, Clinton a dit que les Allemand, comme Poutine, ont insisté sur le fait que « leur peuple » était mal traité. Et nous savons tous ce qui est arrivé ensuite.
Clinton s’est empressée d’ajouter qu’elle ne pensait pas ou ne sous entendait pas que Poutine était sur le point d’envahir [l’Ukraine]. Au contraire, a-t-elle dit, toutes les personnalités impliquées espèrent résoudre la situation pacifiquement. Elle a précisé que le Secrétaire d’Etat John Kerry était à Kiev, et qu’il travaillait dans cette direction. »

Hillary Clinton ne fait jamais rien au hasard. Cette comparaison semble vouloir indiquer qu’elle se démarque de la vision bisounours de son successeur John Kerry, qui hier encore expliquait qu’au 21e siècle, ça ne se fait pas d’envahir un pays, que ce sont des méthodes du 19e siècle, et de ce qui est perçu comme de la naïveté – au mieux – du président Obama. De là à penser qu’elle prépare, avec cette déclaration, ainsi qu’avec les efforts des médias pour faire disparaitre son implication dans le drame de Benghazi, une nouvelle virginité pour les élections présidentielles de 2016, il n’y a qu’un pas.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

1 http://www.presstelegram.com/general-news/20140304/hillary-clinton-compares-vladimir-putins-actions-in-ukraine-to-adolf-hitlers-in-nazi-germany

2 http://www.gazettes.com/news/a-pinch-of-salt-clinton-speech-reveal-sparks-firestorm/article_9327785c-a423-11e3-bb62-0019bb2963f4.html

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz