FLASH
[18/01/2018] Communiqué ministère de la Santé iranien: 36 000 morts par la pollution de l’air en 2017. Téhéran : 4 810 morts par la pollution de mars 2016 à mars 2017  |  Alain Soral a été condamné aujourd’hui en appel à 10.000 euros d’amende, avec possibilité d’emprisonnement en cas de non-paiement, pour avoir publié sur son site un dessin négationniste  |  Mutinerie à la prison de Fleury-Mérogis : 123 détenus refusent de regagner leur cellule  |  Cette nuit, Tsahal et la police ont localisé les terroristes islamistes palestiniens qui ont assassiné le Rabbin Raziel Shevach le 9 janvier. Repérés, les colons arabes ont ouvert le feu. 1 a été tué et 2 autres ont été appréhendés. 2 policiers ont été blessés  |  [17/01/2018] Des Israéliens se sont rendu dans la capitale juive pour prier au Mont du Temple. Sans la présence des forces de sécurité, ils auraient été décapités aux cris d’Allahou Akbar – et l’UE veut faire croire qu’il faut partager la ville !  |  3 pays dans le monde (à part les USA), ont une rue Martin Luther King: le Sénégal, le Brésil, et Israël (King était profondément pro-israélien) – ça ne rime pas bien avec Apartheid  |  Eric Trump, votre père est-il raciste ? Mon père n’est pas raciste du tout, en fait, il ne voit qu’une seule couleur : le vert, l’économie !  |  Examen médical de Trump (par le médecin d’Obama): il ne boit pas, ne se drogue pas, ne fume pas, est en excellente santé physique et mentale – et a des gênes pour vivre 200 ans ! »  |  Pendant la nuit, Tsahal a arrêté en Judée Samarie 16 colons arabes suspectés de terrorisme  |  [15/01/2018] La gauche, toujours du côté du mal : Sadiq Khan, le maire de Londres, n’accueillera pas le président Trump, mais en 2001, il a représenté le prédicateur de haine Louis Farrakhan qui disait que les juifs sont des « suceurs de sang » et Hitler un « très grand homme »  |  Religion d’amour et de paix : en Irak, au moins 8 morts et 40 blessés dans un double attentat à Bagdad  |  [14/01/2018] Abou Hamza Hamdan, un terroriste du Hamas, a été éliminé lors d’un attentat à la voiture piégée à Sidon, au Liban  |  Sur MSNBC, un pasteur noir pro-Trump dit à la journaliste d’aller vivre en Haïti si elle doute que c’est un « pays de merde »  |  Tweet du Premier ministre indien Modi à Netanyahu: « Bienvenue en Inde, mon ami PM @netanyahu! Votre visite en Inde est historique et spéciale. Elle renforcera encore l’étroite amitié entre nos deux pays »  |  La Pologne pourrait tenir un référendum pour quitter l’UE, selon Donald Tusk  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 6 mars 2014
Ils espèrent éviter la faillite, avec cette couverture ?
Ils espèrent éviter la faillite, avec cette couverture ?

Les belles âmes de gauche n’apprendront donc jamais à nettoyer leurs crottes de nez avec les mouchoirs qu’ils tendent à droite ?

Les précieux ridicules journalistes, déchaînés comme une meute de morts vivants enivrés par l’odeur du sang de leur victime, tournent en boucle depuis 24 heures sur « l’affaire » des « enregistrements » Buisson. Ils ont déjà oublié que 74% des Français considèrent que les médias sont coupés des réalités et qu’ils ne parlent pas des vrais problèmes des Français. (sondage Ipsos le Monde janvier 2014) : à ce rythme, on va vers les 80% en 2015.

Au hasard de leurs turpitudes :

• Le scandale Anticor -un vrai scandale d’état lui- qui implique directement la ministre Taubira : trois lignes à coté des mots croisés.

• L’appartement à 7 millions d’euros payés presque tout en cash par le fils de Laurent Fabius : dix lignes et puis s’en vont.

• La mise sous surveillance de la France par Bruxelles : ouf! Merci Buisson n’en parlons pas, les élections arrivent…

Mais la quenelle est un peu grosse et ne passe pas.

La présomption d’innocence de Buisson ? : n’y ont droit que les personnalités de gauche. L’atteinte à la vie privée ? Réservé à Hollande et Gayet

Les journalistes – faut-il rappeler qu’ils ont perdu la confiance de 77% des Français selon le même sondage Ipsos, sont disqualifiés et pris pour ce qu’ils sont : des bobos prétentieux, suffisants et superficiels, qui font perdre des millions à leurs employeurs malgré les aides de l’Etat. Je le sais, vous le savez, nous le savons – mais pas eux : on ne les prend plus au sérieux.

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Leur fol emballement d’avoir épinglé une personnalité de la droite haïe leur fait principalement passer à coté du fait principal : *les Français s’en foutent* ! Et je ne dis pas ça pour minimiser l’affaire : demandez autour de vous, ça déclenche à peine trois mots et deux sourires.

Si Sarkozy se présentait là maintenant, « l’affaire » ne l’affecterait même pas (sondage Actu Orange : 56% des Français considèrent que « l’affaire Buisson » ne compromet pas le retour de Nicolas Sarkozy).

[gdl_icon type= »icon-arrow-right » color= »#FF0000″ size= »16px »]Le chômage, le niveau asphyxiant des impôts, l’inquiétante immigration devenue une invasion, la confiance plombée (65% des Français pensent que la France est en déclin), la cote du président en chute libre (il vient de tomber sous les 17%), l’insécurité galopante, l’absence d’espoir pour la jeunesse tandis que les élites se tapent sur le ventre dans les grands restaurants parisiens : voilà le soucis des Français.

Buisson, une petite affairette qui n’en est peut-être même pas une

La caricature de débauche, le simulacre, qui est faite autour d’une petite affairette – qui n’en est peut-être même pas une – trouvera sa prolongation aux municipales et au delà – et pas dans la direction qu’ils imaginent. Irrités par les atermoiements de ces vierges effarouchées journalistes intimement associés à la gauche, c’est cette dernière qui paiera dans les urnes le prix de leur nombrilisme politico-médiatique qui, en période si difficile, n’amuse plus grand monde.

Feindre de s’évanouir pour une « machination diabolique » (sic) comme ils disent sans craindre notre fou rire, alors qu’ils ont de longue date perdu leur crédibilité par d’innombrables silences bien plus coupables, nous rappelle que «Qui veut trop prouver ne prouve rien.»

BiB8wcjIcAAS3oC

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz