FLASH
[16/10/2018] La semaine dernière, une frappe aérienne américaine en Somalie a tué une soixantaine de membres du groupe terroriste Al-Shabaab  |  James Wolfe, directeur pendant 28 ans de la sécurité de la Commission du renseignement du Sénat, a avoué avoir menti au FBI et fuité des informations confidentielles au New York Times  |  Usual Suspect : les autorités allemandes annoncent que le preneur d’otages d’hier à Cologne était un Syrien  |  Les USA lancent une nouvelle vague de sanctions contre des entreprises iraniennes  |  On pleure pas l’assassinat de Khashoggi, qui disait en 2007 : La Nakba n’est pas différente de l’Holocauste  |  Mélenchon appelle ses partisans à faire barrage aux policiers qui perquisitionnent le siège de La France Insoumise  |  Agression brutale contre des Juifs à Brooklyn. Le nom de l’attaquant n’est bien sûr pas Smith, Johnson ou quelqu’un du KKK, mais Farrukh Afzal  |  Paul Allen, le co-fondateur de Microsoft, est décédé d’un cancer  |  Breaking News: Un avion de l’armée israélienne a attaqué une cible terroriste à Gaza  |  [15/10/2018] Une militante pro-migrant a été violée par un migrant marocain, a rapporté La Voix du Nord  |  New York : Ali Kourani, 34 ans, a été arrêté pour terrorisme après avoir tenté de devenir un informateur du FBI, offrant des informations sur le Hezbollah  |  Beaumont-sur-Oise (95) : un frère d’Adama Traoré jugé pour avoir incendié un bus et roué de coups un chauffeur  |  ‪La Courneuve : un musulman a poignardé un homme en hurlant Allahou Akbar‬  |  Aubervilliers : attaque au couteau à cris d’Allah Aoukbar : probablement un couteau déséquilibré  |  Cologne: la police parle d’une prise d’otage à la gare  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Hervé Roubaix le 8 mars 2014

Israel's Foreign Minister Lieberman is seen during a convention of his Yisrael Beiteinu party in Jerusalem

Il y a quelques jours, Elmar Brok, le président de la commission des affaires étrangères du parlement européen, a demandé à David Walzer, l’ambassadeur d’Israël auprès de l’Union Européenne, qu’une délégation spéciale de l’UE puisse enquêter sur les conditions de détentions des prisonniers palestiniens en Israël.

Mais une source au sein du ministère des Affaires étrangères israélien avait appris que la demande européenne avait pour origine les Palestiniens, qui préparent une nouvelle guerre des médias pour accuser Israël d’un hypothétique mauvais traitement des détenus palestiniens.

« Il est clair qu’il s’agit d’une opération destinée à diaboliser Israël, en publiant des conclusions qui ont été préparées à l’avance pour condamner Israël », ajouta la source ministérielle.

C’est là que Avigdor Lieberman a employé une nouvelle approche pour répondre à la demande européenne.

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Sachant que les conditions de détentions dans de nombreuses prisons européennes sont épouvantables, et qu’ailleurs, elles ne sont pas meilleures qu’en Israël, Lieberman a demandé à son ambassadeur de répondre ceci :

« Nous serons ravis de vous laisser examiner les conditions de détention des prisonniers palestiniens, mais seulement après qu’une délégation israélienne aura visité les prisons européennes »

Prise au piège, l’Union européenne n’a pas encore répondu à la demande israélienne.

L’Europe aurait-elle quelque chose à cacher ?

L’Europe ne serait-elle pas, en matière de respect des droits de l’homme et du prisonnier, le modèle universel qu’elle prétend être, et d’où elle se considère en position d’exiger des comptes et de condamner à Israël ?

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Hervé Roubaix pour Dreuz.info.

http://www.ynetnews.com/articles/0,7340,L-4496215,00.html

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz