FLASH
[20/11/2017] Merkel dit à la presse que les négociations de coalition avec les Verts et les liberaux ont échoué et qu’il y aura de nouvelles élections  |  Religion de paix : une foule de 1000 personnes attaquent une église copte en Egypte. Les chrétiens se sont enfermés dedans pour se protéger  |  Victoire sur la pollution : le serial killer Charles Manson est mort  |  L’arrivée des livres dans la maison a bien plus bouleversé la vie de famille que les smartphones  |  Cocktails molotovs, tirs de mortier et voitures incendiées: nuit multiculturelle à Mantes-La-Jolie  |  Bruxelles : des migrants tentent de squatter un immeuble, 6 blessés lors d’affrontements avec la police  |  [18/11/2017] Espagne : la police espagnole a ouvert le feu sur un Français qui criait « Allahou Akhbar » à un péage près de la frontière française  |  Les tanks de l’armée israélienne ont procédé à des tirs de mise en garde sur les forces syriennes près de la frontière du Golan  |  [17/11/2017] L’explosion d’un pipeline au Bahreïn considérée comme une mise en garde de l’Iran  |  Retrait de sa nationalité à un « Danois de papier » parti combattre avec ISIS  |  La candidature de l’iran à la tête de l’UNESCO n’a pas été retenue  |  [16/11/2017] La deuxième vague de réfugiés balaiera l’Europe, se préoccupe l’ONU  |  Une Suédoise violée par des réfugiés se suicide après que le procureur ait conclu à un « manque de preuves »  |  Des citoyens iraniens ont attaqué la voiture du président Rohani pour l’extraire du véhicule et le lyncher  |  Des avions de combat israéliens ont survolé la région du Djebel Sheikh (Hermon), ainsi que plusieurs villes du sud du Liban  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 10 mars 2014

Abel-Chennouf-1

Abel Chennouf, soldat, français et catholique.

Michel Garroté, réd en chef  —  Albert Chennouf-Meyer, père d’Abel Chennouf, le militaire tué par Merah à Montauban, a protesté dans une Lettre ouverte à Hollande, après que celui-ci ait qualifié dans un discours son fils de musulman, alors qu’Abel était catholique.

Dans sa Lettre ouverte à Hollande, Albert Chennouf-Meyer écrit (extraits ; voir source en bas de page) :« Vous affirmiez dans votre discours que Merah avait assassiné quatre juifs et trois musulmans. Mon épouse Katia, Tony et Sabrina mes enfants et moi-même, nous nous élevons et condamnons fermement votre inculture, votre agression verbale et votre mépris vis-à-vis de notre enfant Abel Samy Arnaud, qui est catholique de son état et non musulman. Je vous saurai gré de ne plus citer le prénom de mon fils, laissez-le dormir en paix ».

Hollande avait déclaré : « C’est le fanatisme et non l’islam, qui a guidé le bras assassin de Merah à Toulouse et à Montauban lorsqu’il a abattu Jonathan, Gabriel, Arieh, Myriam, Imad Ibn Ziaten, Mohamed Legouad et Abel Chennouf. Quatre juifs, trois musulmans. Tous Français ».

Pour mémoire, les victimes de la fusillade de Merah devant le collège Ozar Hatorah de Toulouse étaient Jonathan Sandler (30 ans), ses deux enfants Aryeh et Gabriel, (3 et 6 ans), ainsi que Miryam Monsonégo (8 ans) fille du directeur de l’école.

Quant à l’affirmation de Hollande selon laquelle c’est « le fanatisme et non l’islam, qui a guidé le bras assassin de Merah », notons tout de même que, premièrement, ce fanatisme est issu de l’islam, et, non pas, du judaïsme ou du christianisme ; et deuxièmement, que Merah, avec son fanatisme islamique et son antisémitisme, est le héros de nombreux jeunes franco-musulmans, comme nous l’avons maintes fois démontré, preuves à l’appui, sur dreuz.info.

Reproduction autorisée avec mention :

Michel Garroté réd en chef www.dreuz.info

Source :

http://www.lepoint.fr/societe/affaire-merah-la-bourde-de-francois-hollande-08-03-2014-1798920_23.php


Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz