FLASH
[17/10/2017] Israël refuse tout dialogue avec un gouvernement palestinien d’union avec des terroristes du Hamas  |  Grande-Bretagne : le patron du Mi5 prévient que le danger terroriste va exploser en intensité  |  Catalogne : 691 entreprises ont délocalisé leur siège social  |  Projet d’attentat par des terroristes ultra-droite: Mélenchon, Castaner et ds mosquées étaient visés selon LCI  |  10 activistes d’extrême droite qui préparaient une attaque arrêtés par la police  |  Effet Trump: la bourse franchit les 23000 points pour la 1ere fois de ses 121 années d’existence  |  Trump : « on m’a demandé si Hillary Clinton se présentera en 2020. J’ai répondu : ‘j’espère que oui !’  |  Daphne Caruana Galizia, qui a révélé les Panama Papers, a été tuée par une bombe plantée près de sa voiture  |  [16/10/2017] Israël va construire 1600 logements dans la partie Est de la capitale Jérusalem  |  Rare: Israël a procédé à des frappes aériennes en Syrie près de Damas – la Russie était prevenue  |  Catalogne : le président indépendantiste recule et propose de discuter avec Madrid dans 2 mois  |  Gaza : en réponse aux tirs de roquette, Israël a bombardé des positions terroristes du Hamas pendant la nuit  |  Somalie : l’attentat de la religion de la paix et de la tolérance a fait 231 morts et 275 blessés  |  Pendant la nuit, l’armée israélienne a arrêté 12 colons arabes en Judée, recherchés pour terrorisme  |  [15/10/2017] Prédateur sexuel Harvey Weinstein : la gauche contre-attaque et « ressort » une affaire contre Trump  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 10 mars 2014

Abel-Chennouf-1

Abel Chennouf, soldat, français et catholique.

Michel Garroté, réd en chef  —  Albert Chennouf-Meyer, père d’Abel Chennouf, le militaire tué par Merah à Montauban, a protesté dans une Lettre ouverte à Hollande, après que celui-ci ait qualifié dans un discours son fils de musulman, alors qu’Abel était catholique.

Dans sa Lettre ouverte à Hollande, Albert Chennouf-Meyer écrit (extraits ; voir source en bas de page) :« Vous affirmiez dans votre discours que Merah avait assassiné quatre juifs et trois musulmans. Mon épouse Katia, Tony et Sabrina mes enfants et moi-même, nous nous élevons et condamnons fermement votre inculture, votre agression verbale et votre mépris vis-à-vis de notre enfant Abel Samy Arnaud, qui est catholique de son état et non musulman. Je vous saurai gré de ne plus citer le prénom de mon fils, laissez-le dormir en paix ».

Hollande avait déclaré : « C’est le fanatisme et non l’islam, qui a guidé le bras assassin de Merah à Toulouse et à Montauban lorsqu’il a abattu Jonathan, Gabriel, Arieh, Myriam, Imad Ibn Ziaten, Mohamed Legouad et Abel Chennouf. Quatre juifs, trois musulmans. Tous Français ».

Pour mémoire, les victimes de la fusillade de Merah devant le collège Ozar Hatorah de Toulouse étaient Jonathan Sandler (30 ans), ses deux enfants Aryeh et Gabriel, (3 et 6 ans), ainsi que Miryam Monsonégo (8 ans) fille du directeur de l’école.

Quant à l’affirmation de Hollande selon laquelle c’est « le fanatisme et non l’islam, qui a guidé le bras assassin de Merah », notons tout de même que, premièrement, ce fanatisme est issu de l’islam, et, non pas, du judaïsme ou du christianisme ; et deuxièmement, que Merah, avec son fanatisme islamique et son antisémitisme, est le héros de nombreux jeunes franco-musulmans, comme nous l’avons maintes fois démontré, preuves à l’appui, sur dreuz.info.

Reproduction autorisée avec mention :

Michel Garroté réd en chef www.dreuz.info

Source :

http://www.lepoint.fr/societe/affaire-merah-la-bourde-de-francois-hollande-08-03-2014-1798920_23.php


Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz