FLASH
[20/08/2018] Tsahal à arrêté 11 islamistes palestiniens à Hebron et à Jérusalem lors de raids pour rechercher des terroristes  |  Le prix de la vie selon la justice française : Le migrant illégal de 19 ans qui a poignardé 4 personnes à Périgueux lundi 13 août n’a été condamné qu’à 3 ans de prison ferme  |  Paris : Une policière porte secours à des passagers après un accident mortel qu’ils ont provoqué, dans le 19e, et se fait violemment frapper par le passager rescapé!  |  Le chef de la police municipale de Villevaudé, en Seine-et-Marne, a été violemment agressé dimanche à son domicile par « plusieurs personnes » qui l’ont roué de coup  |  Barcelone attentat islamique : Un homme armé d’un couteau a tenté d’attaquer des policiers en hurlant Allahou Akbar (Allah est le plus grand)  |  Saint-Paul-Trois-Châteaux (26) : un homme de 45 ans tué de 9 coups de couteau, un autre homme blessé, suspect appréhendé, motif inconnu  |  Marseille : encore un adolescent de 16 ans poignardé pour un mauvais regard  |  Tsahal a ouvert le feu sur un terroriste musulman qui a tiré dans leur direction dans le nord de Gaza. Aucun blessé parmi les troupes israéliennes n’a été signalé  |  Un terroriste musulman a tiré des coups de feu sur l’ambassade des États-Unis à Ankara. La police a déclenché une chasse à l’homme et recherche un véhicule blanc suspect  |  [17/08/2018] Jérusalem : attentat au couteau, un policier blessé par un terroriste musulman palestinien, qui a été neutralisé  |  Dreuz lance un appel aux lecteurs: aidez-nous à passer au crible pendant 24 h les Fake News des radios du service public français  |  Laurent Ruquier défend son ami Gilbert Rozon, accusé d’agressions sexuelles: « Il n’a tué personne » (non, il a juste violé plusieurs femmes)  |  Suisse : à Genève 5 jeunes femmes sauvagement tabassées, 2 blessées graves, par « des Maghrébins de cités venus de France »  |  Automobiliste tué par balle à Paris: le policier mis en examen et interdit d’exercer  |  Une ex-esclave sexuelle yézidi aurait fui l’Allemagne après y avoir revu son bourreau, infiltré parmi les réfugiés  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 11 mars 2014

GIVET (08). Dans la nuit de vendredi à samedi, peu après 23 h 15, une mosquée, enclavée dans un immeuble d’habitation, a pris feu à Givet.

Il était près de 23 h 30 lorsque l’alerte a été donnée par un jeune riverain qui passait par là. Une épaisse fumée noire se dégageait de la mosquée qui se trouve au cœur de la résidence Mon-Bijou, installée dans la rue du même nom à Givet. « La fumée sortait par la porte, les fenêtres étaient complètement noircies, détaille un voisin. On craignait que ça se termine par une explosion. »

Il aura fallu peu de temps aux sapeurs-pompiers de Givet, épaulés au départ par ceux de Vireux, pour arriver sur les lieux. Même si l’adresse qui leur a été communiquée initialement, route de Bon-Secours, n’était pas la bonne, ils ont rapidement fait le rapprochement avec le lieu de culte de la rue de Mon-Bijou, située un peu plus loin mais dans le même quartier.

Une lance établie sur le fourgon a permis aux quinze sapeurs-pompiers, placés sous les ordres de l’adjudant-chef Patrice Goffez, de venir rapidement à bout de l’incendie, contenu dans l’un des coins de la vaste salle de prière d’une centaine de mètres carrés, à hauteur d’une sorte de sac-poubelle. L’échelle pivotante semi-automatique était également en soutien sur place, ainsi que des techniciens de GrDF et ErDF. Le principal risque était que le feu se propage aux parties communes de l’immeuble collectif dans lequel la mosquée est enclavée.

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Par mesure de précaution, une trentaine d’habitants du bâtiment ont été évacués le temps pour les sapeurs-pompiers d’éteindre l’incendie et de ventiler les lieux. Ils ont pu regagner leur domicile moins d’une vingtaine de minutes plus tard. Mais la plupart d’entre eux ont préféré rester dehors et continuer à assister à cette « triste scène ».

« Ça fait mal au cœur de voir ça », a confié un ancien qui se rend quasi quotidiennement dans la salle de prière depuis son arrivée dans le quartier, il y a plus de vingt ans. « Maintenant, il va falloir attendre de voir l’étendue des dégâts », poursuit-il avant qu’un de ses voisins ajoute : « Et voir dans quel état est la bibliothèque aussi », qui contenait, entre autres, bon nombre de Corans.

La gendarmerie nationale, qui était aussi sur place dans la nuit de vendredi à samedi, mène actuellement l’enquête afin de déterminer les causes exactes du départ de l’incendie. Aucune piste n’est pour l’heure privilégiée, ni même écartée. Une équipe de techniciens de l’identification criminelle était présente sur les lieux hier, dans la matinée, afin de procéder à des prélèvements.

http://www.lunion.presse.fr/accueil/une-mosquee-ravagee-par-les-flammes-aucune-piste-ia0b0n312486

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz