FLASH
[18/12/2018] Depuis son passage télé, l’ancienne journaliste de Charlie hebdo, @ZinebElRhazoui reçoit des centaines de menaces de mort, d’appels à la violence et au viol de la part de personnes de gauche et musulmans qui disent que l’extrême droite est fasciste  |  En pleine crise des #Giletsjaunes, Macron annonce 500 millions d’€ d’aides à l’Afrique – et un bras d’honneur aux Français  |  7 colons arabes israéliens suspectés de terrorisme ont été arrêtés dans le quartier Issawiya de Jérusalem par l’armée israélienne  |  Quand les élites sortent du bois et craignent la démocratie : Pour Olivier Duhamel, « le référendum d’initiative citoyenne est ‘extrêmement dangereux »  |  #Giletsjaunes : Plainte déposée contre Macron pour mise en danger de la vie d’autrui, violences volontaires avec arme, et racket  |  Et bien il va vous faire marron, Macron: La dette de la France devrait frôler les 100 % du PIB en 2019  |  Maroc : 2 touristes ont été égorgées au sud de Marrakech. 1 suspect a été arrêté, ses complices sont recherchés  |  Amandeep Bhogal, candidat conservateur: « Pour atteindre la prospérité il faut 4 composantes : Le droit de propriété. La primauté du droit. La liberté d’expression. La démocratie. Dans l’UE, 1 manque et sape les 3 autres – la démocratie »  |  [17/12/2018] Amnesty International alerte sur « de nombreux cas de recours excessifs à la force par des policiers » lors des manifestations des #Giletsjaunes  |  ONU vient de confirmer que le Liban a violé: la résolution 1701, la souveraineté israélienne, et 4 tunnels découverts. Il manque dans leur déclaration : qui a creusé ces tunnels ? Réponse : le Hezbollah  |  France 2 et Le Monde ne publierons pas ça – Ayatollah iranien Sadiqi, sermon du vendredi : « Plus de 100 ans de domination du monde par les démocraties libérales ont pris fin. L’humanité doit maintenant chercher un nouveau modèle inspiré par notre révolution islamique »  |  [16/12/2018] Attentat de Strasbourg : une 5e victime a perdu la vie  |  La hausse de 100 euros pour les salariés au Smic pourrait être reportée à juin. Les primes et les hausses de la fonction publique passent avant  |  France Inter interviewe un président de la confédération des commerçants indépendants anti #GiletsJaunes – sans préciser qu’il est le référent LREM de la Lozère – et rien dans le Décodex  |  Bruxelles : les manifestants contre la pacte de Marrakech sont 5 fois plus nombreux que ceux en sa faveur. A Paris, on les cherche, en vain  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 12 mars 2014

Une deuxième piste s’est dessiné dans le meurtre de Jérémie, étudiant vosgien à Marseille. Selon une source proche de l’enquête, la piste du SDF déséquilibré est écartée. Un suspect belge va être extradé vers la France.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Une nouvelle piste «sérieuse» se dessine dans l’affaire du meurtre de Jérémie à Marseille sept mois après les faits. «Nous avons une piste, qui semble sérieuse, qui pourrait exonérer la première» selon le Procureur adjoint de la citée phocéenne. Par contre, une source proche de l’enquête écarte la piste du SDF «déséquilibré». En effet, les examens des bandes de vidéosurveillance pourraient écarter la première piste du sans-domicile fixe.

Un homme actuellement détenu en Belgique fait désormais office de suspect numéro 1, rapporte «La Provence», citant les informations du quotidien belge «Nieuwsblad». L’homme aurait été reconnu sur les enregistrements des caméras de surveillance. Quelques jours après la mort de Jérémie, ce marginal d’une trentaine d’années prénommé Saïd a été interpellé en Belgique après une tentative de braquage, au tesson de bouteille, d’une joaillerie de Bruxelles. Comme le révèle «Nieuwsblad», Saïd serait un multirécidiviste, connu sous quelque 130 fausses identités et incarcéré à plusieurs reprises pour des affaires de violences. L’homme est libérable en Belgique en avril et pourrait être extradé en France pour être entendu par un magistrat.

Un SDF « déséquilibré » était le suspect « n°1 » 

L’étudiant vosgien venait rendre visite à des camarades durant les vacances estivales. Parti chercher une amie à la gare Saint-Charles après une soirée, le jeune homme n’y est finalement jamais arrivé. Sur le chemin, boulevard d’Athènes, une bagarre éclate. Le jeune homme est retrouvé baignant dans son sang, grièvement blessé à la gorge par arme blanche.

Jérémie Labrousse, originaire des Vosges, était étudiant à l’école de management Euromed. Agé de 22 ans, il séjournait à Marseille dans le cadre de ses études. Le campus dans lequel Jérémie étudiant se trouvait en effet non loin du campus où habitaient de nombreux camarades. L’école Euromed est un établissement privé où on y étudie le management, l’économie et la gestion d’entreprise. La jeune victime est décédée après avoir perdu beaucoup de sang. L’étudiant a dit «quelques mots à des riverains venus lui porter secours et décliner son identité».

Le jeune homme était originaire de Les Forges, une petite commune de 1 800 habitants située dans la périphérie d’Epinal. Ses parents qui habitent la commune s’étaient rapidement rendus à son chevet à l’hôpital nord de Marseille. Il aurait connu un parcours scolaire sans faute et avait deux autres frères et sœurs. C’était le plus jeune de la famille. Il a été inhumé ce week-end dans la plus grande intimité dans son village natal des Vosges.

© Gaïa pour www.Dreuz.info

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz