FLASH
[10/12/2018] Après avoir voulu briser les sanctions américaines contre l’Iran, condamné Israël 8 fois à l’ONU, poussé les pays d’Europe centrale à ne pas déplacer leurs ambassades à Jérusalem, le CDU de Merkel refuse de geler des fonds pour le terrorisme palestinien  |  Ils ont signé le pacte mondial pour les migrations de l’ONU – pour le compte des peuples – sans demander leur accord (qui aurait été non)  |  #Giletsjaunes : la moitié des radars du pays auraient été détruits – d’un côté, c’est la réponse à l’acharnement anti-voitures ; de l’autre, il faudra plus d’impôts pour les faire réparer  |  [09/12/2018] Judée Samarie : 2 colons arabes palestiniens en voiture ont ouvert le feu sur des passants juifs – 6 blessés, dont 1 femme enceinte, grièvement  |  38% des juifs d’Europe envisagent de quitter leur pays en raison de l’hostilité grandissante envers leur communauté (i24NEWS)  |  #LeDrian invite Trump à ne pas se mêler de politique intérieure française – qu’il donne l’exemple et ne se mêle pas de la politique israélienne  |  Frontière israélo-libanaise : l’armée libanaise a placé des centaines de chars à la frontière, en infraction avec les résolutions de l’ONU, présent sur place, et qui regarde ailleurs  |  [08/12/2018] #GiletsJaunes : 700 interpellations sur le territoire, dont 581 à Paris  |  Paris, rue Christophe-Colomb, des #Giletsjaunes se dissocient des casseurs et les insultent  |  Paris : nombreux #GiletsJaunes ont quitté les Champs Elysées pour se rendre avenue Marceau où les tensions se sont concentrées en milieu d’après-midi. Plusieurs feux allumés avec les palissades qui protégeaient les boutiques  |  Alerte info : Tsahal a tiré en direction de 3 terroristes du Hezbollah qui approchaient la frontière – ils se sont enfuis  |  Les #giletsjaunes ont fait font fermer 3 grands centres commerciaux autour de Caen  |  #GiletsJaunes : 700 arrestation en début d’après midi. 40 000 manifestants selon les autorités  |  Intermarché de Monistrol sur Loire, bloqué depuis des jours par les #GiletsJaunes, forcé de fermer : il n’a plus aucune livraison depuis des jours. 130 personnes au chômage technique. La station essence est vide  |  Algérie : béatification de 19 religieux d’Oran massacrés pour leur foi par les islamistes durant la guerre civile  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Hervé Roubaix le 13 mars 2014

ShowImage

Le secrétaire général des Nations Unies Ban Ki-moon a fermement condamné la séries de bombardements contre Israël du mercredi 12 mars – plus de 60 roquettes ont été tirées sur d’innocents israéliens.

Depuis le siège des Nations unies, le secrétaire général Ban Ki-moon, ce matin jeudi 13 mars, a condamné la série de bombardement lancée depuis Gaza contre Israël et qui a provoqué une vigoureuse réponse israélienne.

Le bureau du secrétaire général a publié un communiqué disant que « le secrétaire général condamne les multiples attaques de roquette qui ont eu lieu en Israël depuis Gaza, et pour lesquelles le jihad islamique a revendiqué la responsabilité. »

« Tandis que l’évaluation des dommages et des blessés est en cours, [Ban Ki-moon] déplore la sévère escalation de la violence », et « il appelle tous les intervenants à faire preuve du maximum de retenue afin d’éviter de nouveaux incidents qui pourraient déstabiliser la région. »

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Les Etats Unis ont qualifié l’attaque « d’actes de violence aveugle ».

En réponse aux plus de 60 bombardements – le plus terrible depuis 2012, Israël a visé 29 cibles terroristes de Gaza, principalement des cibles du Jihad islamique.

Biilp0jCcAAHbfU

Le ministre de la défense Moshe Ya’alon a déclaré qu’Israël n’a pas l’intention de retourner à la routine de la vie de tous les jours comme si de rien n’était. « Nous ne laisserons pas les islamistes ou n’importe quelle autre élément de la bande de Gaza déranger la vie dans le sud du pays », a-t-il déclaré. « Il n’y aura pas non plus le calme, à Gaza, car nous voulons que les terroristes du jihad islamique regrettent les attaques qu’ils ont lancées ».

[gdl_icon type= »icon-arrow-right » color= »#FF0000″ size= »12px »]A noter que les médias français, dans un effort de « neutralité » qui fait la « noblesse » de la profession (et les pertes abyssales dont ils ne comprennent pas que ceci en est une des causes), ne font aucune mention de la sévère condamnation des bombardements islamistes par Ban Ki-moon.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Hervé Roubaix pour Dreuz.info.

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz