FLASH
[26/04/2018] Nikki Haley, l’ambassadrice des Etats-Unis à l’ONU : « le Hamas doit arrêter d’utiliser les enfants de Gaza comme « chair à canon »  |  Mike Pompeo, fraîchement nommé secrétaire d’Etat, se rendra en Israël dimanche pour son 1er voyage officiel à l’étranger  |  Alors que Mahmoud Abbas paye les terroristes qui tuent des juifs, Israël a condamné un policier à 9 mois de prison pour la mort d’un arabe. Soit vous êtes pour le camp terroriste palestinien, soit pour la démocratie  |  France : 2 hommes interpellés près du domicile d’Emmanuel Macron au Touquet (62), après avoir tenté de renverser des piétons qui traversaient  |  Durant la nuit, Tsahal a arrêté 5 terroristes recherchés en Judée Samarie occupée par les Arabes, dont 2 armés de fusils d’assaut M-16 et de cartouches  |  [25/04/2018] Si Melania Trump était démocrate, elle serait chaque mois en couverture des magazines féminins du monde entier. Et les journalistes se disent neutres et honnêtes ?  |  Harry Reid aux démocrates : « Moins on parle d’impeachment [de Trump], mieux c’est pour nous »  |  Dennis Prager sur Fox : « Attention, la liste des best-sellers du New York Times n’est pas réelle. Elle ne mentionne pas les livres conservateurs et religieux ! »  |  Effet Trump : « le site nucléaire de Corée du Nord a été détruit », affirment des scientifiques  |  Effet Macron : Ricoh licencie 360 personnes en France. Effet Trump : Apple crée 20 000 emplois aux USA. Et c’est Trump le taré ?  |  [24/04/2018] Effet Trump : le PIB des Etats-Unis dépasse les prévisions et atteint son plus haut en 15 ans : de quoi être exciter la haine des médias  |  Allemagne 1930 : un leader juif met en garde de ne pas porter de kippa en public en raison des attaques antisémites. Cette mise en garde vient d’être réitérée en 2018  |  Dans une déclaration, l’Autorité palestinienne refuse tout compromis pour atteindre la paix avec Israël  |  La religion de paix frappe encore : 6 morts, 15 blessés dans 3 attentats suicides à Quetta au Pakistan  |  [23/04/2018] Sky News a vu trois camions de l’armée se rendre sur le banc de Salisbury où l’ancien espion Sergei Skripal et sa fille Yulia ont été retrouvés après avoir été empoisonnés  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 13 mars 2014
Photo prise en 2001
Photo prise en 2001

Enfermées dans des palaces dorés depuis 13 ans sous la « protection » d’un de leur demi-frère, les princesses saoudiennes en captivité ont lancé un appel à l’aide pour dénoncer que leur père, le roi d’Arabie Saoudite, les retient contre leur gré dans un palace royal de Jeddah.

Leur mère, divorcée du roi et vivant à Londres, a écrit au Conseil des droits de l’homme de l’ONU pour qu’il intervienne – en vain.

Sahar, 42 ans, et Jawaher, 38 ans, affirment qu’elles ne sont autorisées à sortir que pour acheter de la nourriture – et seulement si elles en reçoivent la permission. L’Arabie saoudite est le pays au monde où les droits des femmes sont les plus bafoués.

Les princesses Sahar, Jawaher, Hala 39 ans, et Maha 41 ans, sont enfermées dans un palais royal gardé jour et nuit par des hommes armés et des miradors depuis 13 ans. Le 8 mars, Le Sunday Times anglais a reçu un email indiquant que les deux princesses et leurs sœurs sont retenues captives dans des villas séparées du palais royal de Jeddah.

Les princesses Sahar et Jawaher vivent dans le palace sous les ordres de leur demi frère, que le roi a chargé de « veiller sur elles ». Elles ne semblent cependant pas avoir une vie bien différente de celles des autres femmes saoudiennes dont beaucoup n’ont jamais reçu l’autorisation de sortir de chez elles.

Leur mère, Alanoud Alfayez a plusieurs fois tenté de contacter l’ONU à l’aide. Le haut commissaire aux Droit de l’homme pouvait intervenir. Mais l’Arabie saoudite, avec son terrible bilan en matière de respect des Droits de l’homme, a reçu un siège, comme de nombreuses dictatures, au conseil des Droits de l’homme de l’ONU, qui est devenu une farce tragique de validation des pires abus.

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

« Dans un email et des appels téléphoniques envoyés au Sunday Times, Sahar et Jawaher ont indiqué que leurs sœurs Hala et Maha sont également enfermées, sans communication avec le monde extérieur, dans des villas séparées du palace de Jeddah, » indique le quotidien.

“Nous nous regardons mutuellement disparaitre dans le néant » ont-elles écrit dans l’email, ajoutant que leur sœur Hala, 39 ans, qui est enfermée seule dans une autre villa, leur a dit que « sa raison lui échappe et que la vie la quitte lentement”.

Une quatrième sœur, Maha, 41 ans, est également enfermée dans une autre villa du palais, ont-elle déclaré.

Le choquant SOS des filles du roi d’Arabie Saoudite soulève un bord du voile de la vie très secrète de la famille royale d’un pays où les femmes vivent une vie misérable.

Leur appel au secours, très inhabituel, et leur espoir d’être libérées sous la pression de la communauté internationale semble avoir, selon les personnes familières avec la société royale saoudienne, extrêmement peu de chances de se réaliser.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz