FLASH
[20/01/2018] France : Mutinerie en cours à la prison de Maubeuge, des dizaines de détenus regroupés, forces de l’ordre sur place  |  [19/01/2018] Agression motivée par l’islam- 2 surveillants de la prison de Borgo (Corse) ont été agressés à l’arme blanche ce matin par un détenu. Ils sont blessés, l’un gravement. Selon un délégué syndical, le détenu a hurlé : « Allah Akbar » (Corse-Matin)  |  L’incident de la Yeshiva de Bonneuil-Sur-Marne (94), où deux juifs ont été heurtés par une voiture ne semble pas au premier abord être un acte terroriste. C’est un accident de la circulation. Le chauffeur est en garde à vue (source RSB News)  |  [18/01/2018] Communiqué ministère de la Santé iranien: 36 000 morts par la pollution de l’air en 2017. Téhéran : 4 810 morts par la pollution de mars 2016 à mars 2017  |  Alain Soral a été condamné aujourd’hui en appel à 10.000 euros d’amende, avec possibilité d’emprisonnement en cas de non-paiement, pour avoir publié sur son site un dessin négationniste  |  Mutinerie à la prison de Fleury-Mérogis : 123 détenus refusent de regagner leur cellule  |  Cette nuit, Tsahal et la police ont localisé les terroristes islamistes palestiniens qui ont assassiné le Rabbin Raziel Shevach le 9 janvier. Repérés, les colons arabes ont ouvert le feu. 1 a été tué et 2 autres ont été appréhendés. 2 policiers ont été blessés  |  [17/01/2018] Des Israéliens se sont rendu dans la capitale juive pour prier au Mont du Temple. Sans la présence des forces de sécurité, ils auraient été décapités aux cris d’Allahou Akbar – et l’UE veut faire croire qu’il faut partager la ville !  |  3 pays dans le monde (à part les USA), ont une rue Martin Luther King: le Sénégal, le Brésil, et Israël (King était profondément pro-israélien) – ça ne rime pas bien avec Apartheid  |  Eric Trump, votre père est-il raciste ? Mon père n’est pas raciste du tout, en fait, il ne voit qu’une seule couleur : le vert, l’économie !  |  Examen médical de Trump (par le médecin d’Obama): il ne boit pas, ne se drogue pas, ne fume pas, est en excellente santé physique et mentale – et a des gênes pour vivre 200 ans ! »  |  Pendant la nuit, Tsahal a arrêté en Judée Samarie 16 colons arabes suspectés de terrorisme  |  [15/01/2018] La gauche, toujours du côté du mal : Sadiq Khan, le maire de Londres, n’accueillera pas le président Trump, mais en 2001, il a représenté le prédicateur de haine Louis Farrakhan qui disait que les juifs sont des « suceurs de sang » et Hitler un « très grand homme »  |  Religion d’amour et de paix : en Irak, au moins 8 morts et 40 blessés dans un double attentat à Bagdad  |  [14/01/2018] Abou Hamza Hamdan, un terroriste du Hamas, a été éliminé lors d’un attentat à la voiture piégée à Sidon, au Liban  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 13 mars 2014
Photo prise en 2001
Photo prise en 2001

Enfermées dans des palaces dorés depuis 13 ans sous la « protection » d’un de leur demi-frère, les princesses saoudiennes en captivité ont lancé un appel à l’aide pour dénoncer que leur père, le roi d’Arabie Saoudite, les retient contre leur gré dans un palace royal de Jeddah.

Leur mère, divorcée du roi et vivant à Londres, a écrit au Conseil des droits de l’homme de l’ONU pour qu’il intervienne – en vain.

Sahar, 42 ans, et Jawaher, 38 ans, affirment qu’elles ne sont autorisées à sortir que pour acheter de la nourriture – et seulement si elles en reçoivent la permission. L’Arabie saoudite est le pays au monde où les droits des femmes sont les plus bafoués.

Les princesses Sahar, Jawaher, Hala 39 ans, et Maha 41 ans, sont enfermées dans un palais royal gardé jour et nuit par des hommes armés et des miradors depuis 13 ans. Le 8 mars, Le Sunday Times anglais a reçu un email indiquant que les deux princesses et leurs sœurs sont retenues captives dans des villas séparées du palais royal de Jeddah.

Les princesses Sahar et Jawaher vivent dans le palace sous les ordres de leur demi frère, que le roi a chargé de « veiller sur elles ». Elles ne semblent cependant pas avoir une vie bien différente de celles des autres femmes saoudiennes dont beaucoup n’ont jamais reçu l’autorisation de sortir de chez elles.

Leur mère, Alanoud Alfayez a plusieurs fois tenté de contacter l’ONU à l’aide. Le haut commissaire aux Droit de l’homme pouvait intervenir. Mais l’Arabie saoudite, avec son terrible bilan en matière de respect des Droits de l’homme, a reçu un siège, comme de nombreuses dictatures, au conseil des Droits de l’homme de l’ONU, qui est devenu une farce tragique de validation des pires abus.

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

« Dans un email et des appels téléphoniques envoyés au Sunday Times, Sahar et Jawaher ont indiqué que leurs sœurs Hala et Maha sont également enfermées, sans communication avec le monde extérieur, dans des villas séparées du palace de Jeddah, » indique le quotidien.

“Nous nous regardons mutuellement disparaitre dans le néant » ont-elles écrit dans l’email, ajoutant que leur sœur Hala, 39 ans, qui est enfermée seule dans une autre villa, leur a dit que « sa raison lui échappe et que la vie la quitte lentement”.

Une quatrième sœur, Maha, 41 ans, est également enfermée dans une autre villa du palais, ont-elle déclaré.

Le choquant SOS des filles du roi d’Arabie Saoudite soulève un bord du voile de la vie très secrète de la famille royale d’un pays où les femmes vivent une vie misérable.

Leur appel au secours, très inhabituel, et leur espoir d’être libérées sous la pression de la communauté internationale semble avoir, selon les personnes familières avec la société royale saoudienne, extrêmement peu de chances de se réaliser.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz