FLASH
[23/11/2017] Ce n’est pas un gag (hélas) : le groupe EELV à la mairie de paris veut rebaptiser la journée du patrimoine en journée du matrimoine  |  Les forces irakiennes lancent l’opération finale pour nettoyer les dernières bases d’Isis dans le désert  |  [22/11/2017] Haute-Savoie : un individu tué par balle par un policier lors d’échanges de tirs contre un véhicule qui fonçait sur plusieurs policiers. 1 homme interpellé, 2 en fuite  |  Rennes – vols et agressions par 6 migrants illégaux dont un de « 11 ans »: arrêtés 3 fois en 3 jours, libérés, ils recommencent immédiatement  |  Débarquement massif d’Algériens sur les côtes espagnoles : une ‘attaque coordonnée’, selon un responsable espagnol  |  Et hop: le journaliste Frédéric Haziza accusé d’agression sexuelle – mais n’oublions pas Tariq Ramadan !  |  Multiculturalisme chéri : dans l’Essonne, un policier et sa femme ont été roués de coups devant leurs enfants  |  Les dirigeants allemands font pression pour la reprise des négociations de coalition par Merkel et éviter la paralysie du gouvernement  |  Israël détruit les habitations de deux monstres arabes palestiniens ayant commis des attentants  |  Israël dejoue une tentative de faire entrer des tonnes d’explosifs à Gaza. Pourquoi ne construisent ils pas une économie ?  |  A court d’analogies (facho, suprémaciste, Hitler et Mussolini sont très usés), les Trump haters le comparent maintenant à Charles Manson  |  Républicain soupçonné de harcèlement sexuel> Démocrates: « il doit démissionner ». Démocrate accusé> Démocrates disent: « il faut enquêter »  |  Explosion de démissions de politiciens, journalistes, artistes Démocrates américains accusés de harcèlement sexuel (ou pire)  |  Morale socialiste: Hollande savait que Thomas Thévenoud fraudait le fisc quand il l’a nommé secrétaire d’État au Commerce extérieur  |  Les discussions entre le Hamas et le Fatah du Caire tournent mal, *encore*  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Rosaly le 16 mars 2014

Screen Shot 2014-03-16 at 12.44.21 PM

Ces Musulmans en colère ne manifestent pas dans un pays du Moyen Orient mais à Nørrebro, un quartier de Copenhague. Les hommes en tête du cortège, les femmes et les enfants à l’arrière, selon le principe coranique sacré de la supériorité de l’homme et de la non mixité.

Les manifestants agitent le drapeau noir de la guerre islamiste pour dire aux non Musulmans du Danemark qu’ils seront combattus jusqu’à ce que la Charia gouverne le pays ; le drapeau blanc, c’est la bannière du califat, utilisée là où règne la charia, là où la démocratie est considérée comme blasphématoire.

[message_box title= »MESSAGE TITLE » color= »green »]
« Qui décide ? » crie un homme dans un mégaphone.
“Allah.” répondent les manifestants.
“Qui donne la victoire ? »
“Allah.”
“Qui donne la vie?”
“Allah.”
“Qui reprend la vie?”
“Allah.”
“Qui doit légiférer?”
“Allah.”[/message_box]

Le cortège islamique a paradé de la gare de Nørrebro à St. Gans Torv. Ce sont des Musulmans modérés.

Ils manifestaient contre le massacre de leurs frères en Afrique, selon les organisateurs… membres de l’organisation islamiste Hizb-ut-Tahir.

(Ce groupe est interdit dans certains pays occidentaux, dont l’Allemagne, et il est viscéralement opposé au capitalisme et à la démocratie occidentale et cherche à étendre le futur califat à l’Europe et aux États-Unis. Il affirme que « le califat islamique est le seul système social et politique à proposer les bonnes solutions aux problèmes politiques, sociaux et économiques de l’humanité. » – il n’a sans doute pas remarqué la débâcle économique des Frères musulmans l’Egypte)

Les hommes ont scandé des slogans « légèrement » agressifs. Par contre, l’atmosphère était plus sereine chez les femmes voilées, à l’arrière du cortège.

Le Hizb-ut-Tahir proteste contre le massacre de nombreux Musulmans en Afrique, notamment en République Centrafricaine, et d’après les slogans des manifestants, il est facile de comprendre que la solution à ce problème est la charia.

J’aimerais ajouter : il y a un an, quand les musulmans de Seleka faisaient régner la terreur et assassinaient impunément les Chrétiens dans ce pays, aucune organisation musulmane, encore moins nos médias officiels, ne s’indignaient, et plus révoltant encore, ils demeuraient silencieux comme des carpes. Aujourd’hui, par contre, les médias s’intéressent vivement au conflit et parlent même de génocide, car les victimes sont musulmanes. Ah, ces méchants Chrétiens, qui n’acceptent plus de se laisser trucider comme des moutons par les « gentils » islamistes.

Situation identique au Nigéria : Boko Aram, groupe islamiste terroriste, qui veut transformer le Nord du Nigéria en un état islamiste pur et dur, massacre sans trêve les Chrétiens et les Musulmans, considérés comme hérétiques, sans que cela ne fasse la une de nos médias, à part quelques brèves, ni ne soulève l’indignation des Musulmans modérés. Mais si les Chrétiens du Nigéria devaient un jour prendre les armes contre les terroristes de Boko Haram, ce qui semble s’amorcer, alors l’information, ou plutôt la désinformation, fera la une de tous les médias.

Nous entendrions très vite parler des « atrocités »  commises contre Boko Haram, du non-respect des Droits de l’Homme, des risques de « nettoyage ethnique » car l’inversion de la morale dans tous les médias mainstream est monstrueuse, implacable et se poursuit sans relâche.


Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

 

Bizarrement, l’attention des médias se focalise essentiellement sur les Musulmans, qui, selon eux, sont toujours victimes d’agressions gratuites et injustifiées à travers le monde de la part des non Musulmans …

Par contre, silence sibérien sur les nombreuses victimes des épurations ethniques perpétrées par les Musulmans au Moyen Orient, en Afrique, en Asie et dans les Balkans.

worldnotonlyforMuslims
Le monde n’est pas réservé aux Musulmans

Plus de 5000 personnes ont été tuées lors d’attaques islamistes en Thaïlande depuis 2004.

Les enfants coptes sont forcés de se convertir à l'islam
Les enfants coptes sont forcés de se convertir à l’islam

« Les enfants coptes sont forcés à quitter leurs familles et à se convertir à l’islam, car la Loi dit que les Musulmans sont supérieurs aux Chrétiens. »

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Rosaly pour Dreuz.info.Source : « Hundreds of Muslims in segregated demonstration in Nørrebro” Nicolai Sennels (traduit, adapté et commenté par Rosaly)

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz