FLASH
[19/07/2018] Médias de plus en plus marginalisés: 68% des Républicains approuvent la rencontre entre Poutine et Trump que les journalistes qualifient de « trahison » (sondage CBS)  |  Effet Trump : Le chômage à travers les États-Unis est le plus faible depuis décembre 1969, selon un rapport du ministère du Travail  |  [18/07/2018] Pour faire face à l’afflux de touristes, Lufthansa annonce deux nouvelles routes vers Eilat cet hiver  |  [15/07/2018] Depuis samedi matin, les terroristes ont tiré plus de 200 roquettes sur les citoyens israéliens. Et aucun gros titre pour dénoncer ça ?  |  [14/07/2018] Tsahal a frappé des douzaines de cibles du #Hamas à la suite des attaques terroristes de roquette contre non pas l’armée mais des civils en #Israël  |  Eric Ciotti a qualifié Emmanuel Macron d' »adolescent immature » atteint d’un « sentiment de surpuissance ». Ça dit quoi sur les français qui ont choisi d’élire un ado immature ?  |  #Syrie L’État islamique affirme que des engins explosifs ont explosé à la base de Hay’at Tahrir Al-Sham à Sarmada- #Idlib  |  #Tsahal vient de cibler 1 zone derrière l’Université Al Quds au nord de #Gaza avec un missile en réponse à une agression du Hamas  |  #Gaza: 2 Palestiniens modérément blessés par 1 roquette artisanale tirée depuis Gaza et retombée sur Gaza dans le quartier d’Al-Nasser à Rafah. Boom!!!  |  #Bastille night was very quite in #Paris area: 237 jailed, 183 arrests for questioning, 134 vehicles burned. 5 police officers, 4 firemen injured. 1 supermarket looted. Immigration brings a lot of good things  |  La nuit du 13 juillet a été normalement calme en région parisienne: 237 interpellations, 183 GAV, 134 véhicules incendiés. 4 policiers, 4 pompiers et 1 gendarme blessés. 1 Franprix pillé  |  « Après ma nuit blanche à cause des tirs de roquettes des islamistes de Gaza superbement occultés par les médias, l’alerte rouge continue chez moi au sud d’Israël. C’est ça, une religion de paix et d’amour ? »  |  Purge de #Twitter: Les journalistes et gauchistes s’attendaient à ce que Trump perde des millions de followers, il en a perdu 340 000. Obama en a perdu 3 millions, mais là les gauchistes ont regardé ailleurs  |  Pour la 1ère fois depuis 2014, 1 missile antichar guidé a été tiré sur les forces israéliennes à l’est de Khan Younis. Des chars israéliens ont tiré sur 1 maison d’où le missile a été lancé. Plusieurs victimes parmi les terroristes  |  Fin du suspens: Le Sénat confirmera la nomination du juge Kavanaugh à la Cour suprême le 1er octobre – prudemment avant les élections de mi-mandat  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 18 mars 2014

DCRI-3

Michel Garroté, réd en chef  —  Deux ans après les tueries perpétrée par Mohamed Merah à l’école Ozar-Hatorah de Toulouse et à Montauban, M6 révèle, mardi 18 mars 2014, qu’une information judiciaire a été ouverte fin janvier à l’encontre de la Direction Centrale du Renseignement Intérieur (DCRI) pour mise en danger délibérée de la vie d’autrui et non empêchement de crime.

Cette enquête, menée par deux juges parisiens, fait suite aux plaintes déposée par plusieurs membres de la famille d’Abel Chennouf, militaire abattu par le tueur au scooter en mars 2012 à Montauban.

Pointée du doigt depuis ces événements tragiques, la DCRI a déjà fait l’objet d’un rapport de l’Inspection Générale de la Police. Celui-ci avait relevé des défaillances objectives dans la surveillance de Mohamed Merah. Le jeune Toulousain était en effet connu des services de la DCRI dès 2006 pour ses liens avec la mouvance salafiste mais sa fiche avait été désactivée en 2010.

Ses multiples voyages dans des zones tribales ont ensuite poussé les renseignements à se pencher à nouveau sur son cas mais son entretien avec les policiers à son retour du Pakistan, quelques mois seulement avant les tueries, ne donnera rien. Au moment de son passage à l’acte, Mohamed Merah n’était plus surveillé par la DCRI.

« Nous voulons savoir qui a pris la décision d’arrêter la surveillance et le suivi de Merah alors que sa dangerosité était établie », a déclaré – à M6 – Me Béatrice Dubreuil, avocate de la famille d’Abel Chennouf. « Les familles sont en droit de demander ce qui s’est réellement passé », a-t-elle ajouté.

On peut également lire ou relire mon article du 9 août 2012 intitulé « Documents déclassifiés – Pour Mohamed Merah la France savait » (voir troisième lien en bas de page).

Reproduction autorisée avec mention :

Michel Garroté réd en chef www.dreuz.info

Sources :

http://www.ladepeche.fr/article/2014/03/18/1842236-affaire-merah-la-dcri-dans-le-collimateur-de-la-justice.html

http://www.metronews.fr/info/affaire-merah-une-information-judiciaire-vise-la-dcri/mncr!sRSzUJgZkjhGo/

http://www.dreuz.info/2012/08/documents-declassifies-pour-mohamed-merah-la-france-savait/

 

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz