FLASH
[17/11/2017] L’explosion d’un pipeline au Bahreïn considérée comme une mise en garde de l’Iran  |  Retrait de sa nationalité à un « Danois de papier » parti combattre avec ISIS  |  La candidature de l’iran à la tête de l’UNESCO n’a pas été retenue  |  [16/11/2017] La deuxième vague de réfugiés balaiera l’Europe, se préoccupe l’ONU  |  Une Suédoise violée par des réfugiés se suicide après que le procureur ait conclu à un « manque de preuves »  |  Des citoyens iraniens ont attaqué la voiture du président Rohani pour l’extraire du véhicule et le lyncher  |  Des avions de combat israéliens ont survolé la région du Djebel Sheikh (Hermon), ainsi que plusieurs villes du sud du Liban  |  Israël, toujours aussi nul en blocus : 15 392 tonnes de biens de consommation, répartis sur 498 camions, livrés hier à Gaza  |  France : chômage en hausse. USA : chômage en baisse. Et Macron dit qu’on ne peut diriger un pays et tweeter…  |  Oups! 3 véhicules de la police incendiés ce matin devant le commissariat d’Antony en banlieue parisienne  |  Supprimé des médias : le grand mufti d’Arabie Saoudite, Abdelaziz al-Cheïkh, lanche une fatwa interdisant de tuer des juifs et de manifester contre Israël  |  Un tableau de Léonard de Vinci vendu hier pour 405 millions$ – pris pour un faux en 1958, il avait été vendu 57$  |  [14/11/2017] #Californie, #Rancho Tehama : des enfants ont été évacués par bus scolaire  |  #Californie, #Rancho Tehama : il y aurai plusieurs blessés  |  #Californie, #Rancho Tehama : la fusillade a eu lieu ce matin vers 8h  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gilles William Goldnadel le 19 mars 2014

goldnadel

Par un télescopage cruel mais opportun, les mensonges de Madame Taubira ont été dévoilés en même temps que la présidente du Syndicat de la Magistrature était mise en examen dans l’affaire du « Mur des cons ». Les deux dames, on le sait, entretiennent des rapports idéologiques étroits.

La première, en dépit de ses assurances devant la représentation nationale, aura bien fait pour ne pas voir la seconde incriminée devant un Conseil Supérieur de la Magistrature très placide.

Leur réclamer des comptes serait déjà la marque de l’infamie réactionnaire

Madame Taubira et Madame Martre ont, sans surprise, le même système de défense. La dénégation hautaine et accusatrice. Le simple fait de leur réclamer des comptes serait déjà la marque de l’infamie réactionnaire. Ce serait la justice que l’on assassine. Aux grands mots, les petites combines.

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

La réalité, est en effet moins sublime. La politique suivie par la Garde des sceaux depuis son arrivée place Vendôme n’a été, en vérité, qu’une succession de petits mensonges habillés en grande politique : d’abord, la mascarade d’une « Conférence de consensus » organisée en collaboration avec le Syndicat de la Magistrature pour décrédibiliser toute réponse carcérale, même tempérée, à la criminalité. Ensuite, des interventions permanentes dans des dossiers d’opposants, comme dans les affaires Anticor ou Sarkozy. Tandis quel’on entonnait à tue-tête l’air de l’indépendance de la justice, on sifflait à bas bruit le chant du partisan.

Le mur des cons n’est finalement que la version picturale de cette même tartufferie.

Cette semaine, un mur d’imposture s’est effondré avec fracas sous les menteurs qui l’ont monté.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Gilles-William Goldnadel. Publié avec l’aimable autorisation de Valeurs actuelles.

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz