FLASH
[13/12/2017] Alabama : Après la victoire de Doug Jones, aucune émeute à droite : c’est là qu’on voit qui sont les vrais fascistes  |  Tirs de missiles terroristes sur le sud d’Israël. Les habitants ont été alerté de se réfugier dans les abris  |  Pédophilie, la France a des leçons à recevoir de l’Amérique : dans l’Aude, un homme se prend seulement 5 ans de prison avec sursis pour le viol d’une fillette de 4 ans  |  La mère de l’ancien chef de l’Etat, Andrée Sarkozy, est décédée  |  Deux frères d’Adama Traoré en garde à vue dans le cadre d’une affaire de stupéfiants  |  Avec 5000 euros par mois, la députée LREM se plaint de devoir « manger pas mal de pâtes »  |  Edouard Philippe nomme un rappeur qui traite les Français de porcs, au Conseil national du numérique  |  Médiapart demande que l’académicien Alain Finkielkraut soit exclu de l’Académie Française. Sans surprise, les lecteurs de Mediapart se déchaînent dans leurs commentaires antisémites  |  Religion d’amour et de tolérance : En Egypte à l’islam très modéré, Sheema, une chanteuse pop, a été condamnée à 2 mois de prison pour « incitation à la débauche »  |  Erdogan appelle tous les pays du monde Arabe à reconnaître Jérusalem comme capitale d’un pays inexistant, l’Etat de Palestine : tout repose sur du vent  |  USA Today donne un exemple de la noblesse et du respect de la neutralité du journalisme : « Trump n’est même pas digne de nettoyer les chiottes de la librairie Obama »  |  Des Parisiens excédés, des Parisiennes sexuellement harcelées, menacent de déclencher une grève de la faim en raison du danger et de l’insalubrité des camps de réfugiés  |  En panique, le roi de Jordanie affirme maintenant que Jérusalem n’est pas le 3e mais le 1er lieu saint de l’Islam ! Le mensonge arabe est sans limite !  |  Aux abois, Mahmoud Abbas demande à la communauté internationale de retirer à Israël le statut d’Etat  |  [12/12/2017] La Gambie, après avoir suivi les procédures demandées par l’administration américaine, a été retirée de la liste des pays visés par une interdiction d’entrée aux USA  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Hervé Roubaix le 19 mars 2014

imgres

Pendant qu’on répète aux Français que le danger islamiste n’est qu’un odieux fantasme de l’extrême droite xénophobe et raciste (il faut voir Aymeric Caron les yeux gorgés de sang hurler sur les invités d’ONPC qui osent, comme la courageuse Véronique Genest, évoquer les dangers de l’islam), le Premier ministre Jean Marc Ayrault, lui, s’inquiète sérieusement.

Il est à ce point inquiet de l’importance croissante de la radicalisation de jeunes musulmans sur le sol français, qu’il a demandé à la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI ex DCRI) de lui remettre un rapport sur la situation.

Et les conclusions du rapport remis au premier ministre par Yann Jounot, directeur de la protection et de la sécurité de l’Etat le 30 octobre 2013 sont tellement alarmantes que le rapport a été classé « secret défense ».

Secret défense, alors qu’il concerne au premier chef la sécurité de chaque Français ? N’ont-ils pas le droit d’être informé des dangers afin qu’ils prennent les plus élémentaires précautions ?

C’est parce qu’une journaliste de La Croix a eu connaissance de ce rapport, évoqué dans un article du 28 janvier, que nous avons appris son existence.

Et c’est dans Algérie Patriotique, et non dans les médias français, que le journaliste Mohamed El-Ghazi révèle aujourd’hui mercredi 19 mars 2014 que suite à son article, la journaliste Anne Bénédicte Hoffner de La Croix a été questionnée hier mardi pendant deux heures par la Direction générale de la sécurité intérieure qui veut comprendre comment son rapport secret défense a fuité.

Un constat alarmant sur les dangers de la radicalisation de certains jeunes Français

Mohamed El-Ghazi : Le rapport… remis au gouvernement français le 30 octobre par Yann Jounot, directeur de la protection et de la sécurité de l’Etat, [est] intitulé «prévention de la radicalisation».

Mohamed El-Ghazi : [Il] dresse un constat alarmant sur les dangers de la radicalisation de certains jeunes Français ainsi que du départ de certains d’entre eux pour combattre en Syrie.

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Mohamed El-Ghazi : Egalement, ce rapport critique sévèrement les dispositifs mis en place pour prévenir des risques d’un tel danger. Le premier constat … est que la France «est très démunie quant au repérage» des jeunes radicaux dont la situation socioéconomique est fragile et sur lesquels de fortes pressions psychologiques sont faites. (HR: les jeunes musulmans de France subissent, en France, de fortes pressions psychologiques pour se radicaliser).

L’islam radical reste le phénomène le plus inquiétant pour la France

Mohamed El-Ghazi : le rapport s’est appuyé sur des études faites chez les voisins de la France, puisqu’aucune recherche n’a été faite sur ce sujet (HR: aucune recherche en France pour éviter d’être politiquement incorrect en ciblant, dans une enquête, une population plutôt qu’une autre) … l’islam radical reste le phénomène le plus inquiétant pour la France.

Mohamed El-Ghazi : Le rapport indique que les services concernés ne «disposent» pas de critères communs de détection et qu’aucune «stratégie de prévention» n’existe à l’égard de personnes détectées pour les aider de sortir du processus.

Mohamed El-Ghazi : Près de 700 Français voulant partir pour le djihad sont sous la surveillance des services de renseignement, avait déclaré, récemment, le ministre de l’Intérieur Manuel Valls, mais ce sont ceux qui sont revenus sur le sol européen qui donnent le plus d’inquiétude.

Le CFCM pointé du doigt

Mohamed El-Ghazi : Le rédacteur du rapport n’a pas manqué de fustiger le Conseil français du culte musulman, regrettant «qu’il n’ait à ce jour jamais été impliqué» alors que selon lui, la radicalisation religieuse devrait constituer une «priorité» pour lui.

Une fois de plus, c’est de l’étranger que la langue de bois des journalistes petit bourgeois français est mise en défaut.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Hervé Roubaix pour Dreuz.info.

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz