Publié par Michel Garroté le 20 mars 2014

Iran-nuclear-7

Michel Garroté, réd en chef  —  Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu et son ministre de la Défense Moshé Yaalon ont ordonné à l’armée de continuer la préparation pour une éventuelle frappe contre le nucléaire offensif iranien en 2014. Les Forces de Défense d’Israël ont alloué 2,4 milliards de dollars pour la préparation d’une éventuelle frappe préventive contre l’Iran.

Ces chiffres ont été présentés par des officiers de haut rang devant une commission parlementaire. Celle-ci a demandé aux officiers s’il était justifié de continuer d’investir des milliards dans la préparation de frappes contre l’Iran. Les officiers ont répondu que l’armée avait reçu des directives claires de l’échelon politique, soit Netanyahu et Yaalon, pour continuer à s’entraîner pour une éventuelle frappe.

Netanyahu et Yaalon ont indiqué de manière ferme ces derniers mois qu’Israël  —  pour qui l’Iran doté de l’arme nucléaire est une menace existentielle bien réelle  —  n’a pas abandonné l’option militaire. Netanyahu a plusieurs fois rappelé qu’Israël était, demeure et restera capable de se défendre. Il faut bien admettre, à cet égard, que l’attitude naïve et complaisante de l’Administration Obama et de l’UE  —  à l’égard des ayatollahs iraniens  —  a de quoi inquiéter.

Reproduction autorisée avec mention :

© Michel Garroté réd en chef www.dreuz.info

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz