Publié par Gaia - Dreuz le 21 mars 2014

Les deux hommes avaient utilisé un sabre artisanal de 80 cm de long, fabriqué au sein de l’atelier métallerie de la centrale de Lannemezan.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Thierry Théophile et Rodrigue Sophie, deux Guadeloupéens de 38 et 35 ans, écopent de 30 ans de prison chacun pour le meurtre d’un codétenu à la centrale de Lannemezan en février 2012. Leur procès en appel s’est ouvert lundi devant la cour d’assises des Pyrénées-Atlantiques, à Pau.
La cour d’assises d’appel des Pyrénées-Atlantiques a donc revu à la baisse le verdict rendu en première instance pour Thierry Théophile qui avait été condamné à la réclusion criminelle à perpétuité à l’automne 2012. Concernant Rodrigue Sophie, le verdict est le même.
Comme lors du premier procès à Tarbes, la préméditation n’a pas été retenue.

http://www.sudouest.fr/2014/03/21/assises-des-pyrenees-atlantiques-30-ans-de-prison-pour-avoir-tue-un-codetenu-1499394-4344.php

© Gaïa pour www.Dreuz.info

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

1
0
Merci de nous apporter votre commentairex
()
x
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz