FLASH
[19/08/2017] Montargis : attentat terroriste. Un homme armé d’un couteau a été éliminé quand il a lancé sa voiture contre la police  |  Fusillade à Nimes – plus dans quelques instants  |  Nathan Bedford Forrest, le fondateur du Ku Klux Klan, était un délégué Démocrate  |  Grèce Corfou: une Belge d’origine marocaine, 22 ans, suspectée de liens avec le terrorisme, arrêtée suite à mandat Europol  |  Steve Bannon, libéré de son devoir de réserve après avoir quitté la Maison-Blanche, veut monter une télévision de droite  |  Une semaine après Charlottesville, les antifa attaquent une manifestation pacifique pour la liberté d’expression  |  Boston: une femme avec un drapeau américain a été battue par des antifa lors d’une manifestation pour la liberté d’expression  |  #Barcelone : l’imam de Ripoll aurait été tué dans l’explosion de la maison à Alcanar  |  L’Etat islamique revendique aussi l’attaque de Surgut en #Russie ce matin (et Obama disait qu’il a battu ISIS)  |  JPG le prévoyait ce matin, et voilà: 3 sénateurs demandent 1 enquête sur Sebastian Gorka, conseiller de Trump et des liens aux nazis  |  #Finlande, la police traite l’attaque comme un acte terroriste. Le jihadiste marocain était un migrant demandeur d’asile  |  #Barcelone : c’est l’Etat islamique en Allemagne qui a revendiqué les attentats de Barcelone  |  #Barcelona: Un imam de Ripoll pourrait être impliqué dans la série d’attentats  |  L’État islamique revendique également l’attentat de #Cambrils (1 mort 6 blessés)  |  Effet #Trump : le nombre hebdomadaire de chômeurs vient de baisser à son plus bas point depuis mars 1973  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 21 mars 2014

Le tireur avait blessé son frère qui le menaçait avec un couteau. Les deux hommes ont écopé de peines de prison avec sursis

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Le matin du 12 juin 2011, devant la maison de son frère Félix, à Saint-Just-Luzac, près de Marennes, Jérôme, âgé alors de 31 ans, avait eu le côté gauche criblé par une volée de plombs de petit calibre, tirés d’une trentaine de mètres avec un fusil de chasse. Il garde plusieurs plombs dans sa chair dont un derrière un œil. L’opération serait à risque.
Le tireur, Félix, de douze ans plus âgé, se considérait alors menacé par son frère, porteur d’un couteau.
Depuis des années, les deux frères sont en conflit pour une question familiale. La veille au soir, ils en étaient déjà venus aux mains. Jérôme avait beaucoup bu. Le lendemain, il revenait à la charge. Avant le coup de feu de Félix, c’est Anna sa compagne qui, se disant aussi menacée par son beau-frère, était allée chercher le fusil dans la maison Afin d’impressionner Jérôme, elle avait tiré deux coups en l’air et avait laissé l’arme sur le sol.
Le 13 mars, les deux frères, pas du tout réconciliés, comparaissaient devant le tribunal correctionnel de La Rochelle. L’affaire, considérée comme une tentative de meurtre, avait, au départ, été instruite comme un dossier criminel avant d’être correctionnalisée.
Également poursuivie pour violence avec usage ou menace d’une arme, Anna, qui a depuis les faits quitté Félix et dit toujours craindre Jérôme, avait aussi à s’expliquer devant le tribunal, mais elle n’avait pas fait le déplacement. Un avocat la représentait.
L’exposé des faits, outre la tension entre les frères, fit apparaître la situation précaire des deux hommes, leur rusticité et leur fragilité psychologique. Le parquet avait requis, à l’encontre de Félix, 24 mois de prison avec sursis et mise à l’épreuve et, à l’encontre de Jérôme, 4 mois de prison avec sursis, mise à l’épreuve et obligation de soins. Quant à Anna, il a été demandé 4 mois de prison avec sursis.
Les trois avocats s’accordaient à parler de gâchis familial. Le jugement avait été mis en délibéré au 20 mars.
Jeudi, le tribunal a relaxé Anna, a condamné Félix à 24 mois de prison avec sursis et à verser à son frère 10 000 € de dommages et intérêts. Quant à Jérôme, il est condamné aussi à deux ans de prison avec sursis avec mise à l’épreuve pendant deux ans, plus une obligation de soins.

http://www.sudouest.fr/2014/03/21/le-conflit-entre-deux-freres-s-etait-solde-par-un-coup-de-fusil-1498706-1436.php

© Gaïa pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz