Publié par Gaia - Dreuz le 22 mars 2014

Intervention musclée dans la nuit de vendredi à samedi rue Crucy à Nantes. Il est 2h du matin et les policiers sont appelés pour calmer deux hommes, ivres, à qui on refuse l’entrée de la discothèque le Fox Trot. Vexé, l’un des deux noceurs refoulés a fait usage d’une bombe lacrymogène sur le personnel de l’établissement.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Arrivent donc les policiers de la brigade anticriminalité et leurs collègues de la brigade cynophile pour procéder à l’interpellation. Mais l’homme à la gazeuse ne se laisse pas faire. Il asperge un fonctionnaire puis utilise l’arme pour frapper le policier au visage. Bilan : 10 jours d’interruption totale de travail.

Finalement plaqué au sol, l’individu violent se rebiffe de plus belle et mord un deuxième policier à la main. Sa victime, protégée par des gants, s’en sort sans séquelles.

Et le second fêtard alcoolisé dans tout ça ? Plutôt tranquille au départ, il s’énerve quand son ami est maintenu au sol. Pour le calmer, les policiers font appel à leur chien.

Au final, les deux suspects ont fini la nuit dans une cellule de dégrisement de l’hôtel de police où ils ont été placés en garde à vue en début de matinée, samedi.

http://www.presseocean.fr/actualite/nantes-un-policier-gaze-et-frappe-devant-une-boite-de-nuit-un-autre-mordu-22-03-2014-10030

© Gaïa pour www.Dreuz.info

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz